ÉROSION

ÉROSION DU LITTORAL

  • Écrit par 
  • Ywenn DE LA TORRE, 
  • Éric PALVADEAU
  •  • 3 905 mots
  •  • 6 médias

L’érosion du littoral est un phénomène qui suscite à la fois la crainte et le défi chez les populations qui y sont exposées. Crainte, car elle représente une menace importante pour les personnes et les enjeux économiques de la frange côtière. Défi, tant les sociétés côtières sont attachées à leur cadre de vie, soit parce qu’il leur est essentiel pour subvenir à leurs besoins, soit du fait de l’agr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erosion-du-littoral/#i_95415

ÉROSION ET SÉISMES

  • Écrit par 
  • Philippe STEER
  •  • 918 mots

Les séismes, ou tremblements de terre, constituent une des manifestations les plus catastrophiques de la dynamique de la Terre. Les séismes et leurs dégâts secondaires, comme les glissements de terrain et les tsunamis, sont responsables d’un coût humain et matériel très important. Ainsi les séismes de T […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/erosion-et-seismes/#i_95415

AGRICULTURE - Agriculture et industrialisation

  • Écrit par 
  • François PAPY
  •  • 7 392 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Bilans »  : […] Quels bilans retenir ? Tout d'abord les rendements ont poursuivi leur croissance, moins fortement sans doute qu'au cours de la période précédente, mais de façon significative : de 1989 à 2005, ils sont passés de 65 quintaux par hectare à 72 pour le blé, de 70 à 85 pour le maïs et de 28 à 37 pour le colza, signe que le modèle productiviste est tenace. Les bilans écologiques demandent de tenir com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-agriculture-et-industrialisation/#i_95415

ALPES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Paul OZENDA, 
  • Thomas SCHEURER
  •  • 13 207 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Remodelage par des processus morphodynamiques »  : […] Avec le recul des glaciers, les paysages naturels existants, largement recouverts de dépôts morainiques, ont été remodelés par des processus de surface ; les processus d’érosion gravitationnelle tels que les laves torrentielles (souvent en combinaison avec des couloirs d’avalanches), les éboulements ou les glissements de terrain sont particulièrement impressionnants dans la région alpine. Là où c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alpes/#i_95415

ANTHROPOCÈNE

  • Écrit par 
  • Valérie CHANSIGAUD
  •  • 2 468 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L’Anthropocène ou la complexe définition de l’impact de l’homme sur sa planète »  : […] La communauté scientifique s’interroge sur l’existence de l’Anthropocène : il s’agit non seulement d’évaluer l’ampleur des modifications de l’environnement induites par l’homme, mais aussi de démontrer que l’homme a effectivement changé le fonctionnement même de la planète. Ceci constituerait alors une rupture dans l’histoire de la Terre et justifierait pleinement la fondation d’une nouvelle époqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropocene/#i_95415

ASTROBLÈME

  • Écrit par 
  • Guy POURSIN
  •  • 251 mots

Terme créé par Dietz, en 1960, pour désigner les cratères météoritiques fossiles, cratères partiellement érodés, voire réduits à l'état de vestiges repris dans des structures complexes. Érodé, partiellement ou totalement recouvert de sédiments, éventuellement repris par la tectonique, l'astroblème est morphologiquement décalé par la présence d'un lac circulaire ou de toute structure circulaire obs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrobleme/#i_95415

BANGLADESH

  • Écrit par 
  • Alice BAILLAT
  •  • 8 386 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Un milieu naturel fertile, mais vulnérable »  : […] Une grande partie des terres du Bangladesh se trouvent à moins de 12 mètres au-dessus du niveau de la mer, et les zones côtières se situent à moins de 2 mètres : il est donc un des pays les plus plats du monde. Plateaux et collines ne représentent que 20 p. 100 de sa superficie, et se situent essentiellement dans le nord-est (région de Sylhet) et dans le sud-est du pays (Chittagong Hill Tracts). À […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bangladesh/#i_95415

BASSIN SÉDIMENTAIRE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 4 690 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Paléogéographie »  : […] La période initiale consiste dans le dépôt d'une épaisse couverture sédimentaire sur un socle. Elle suppose le déclenchement d'un mouvement de subsidence durable dans le cadre de déformations à grands rayons de courbure. Sur les socles hercyniens encore relativement souples, la sédimentation corrélative, puissante et relativement continue, est le résultat d'une succession de transgressions de mer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bassin-sedimentaire/#i_95415

BOUCLIER, géomorphologie

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 5 395 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les socles précambriens »  : […] Les socles précambriens se caractérisent par un matériel rocheux essentiellement cristallin d'origine magmatique et métamorphique. Les schistes y occupent une place importante, à côté des granites, des gneiss et des quartzites, mais aussi d'ensembles de roches basiques, telles les anorthosites et les charnockites. Leur agencement résulte d'une évolution qui s'étale sur une durée supérieure à 3  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bouclier-geomorphologie/#i_95415

BRÛLIS CULTURE SUR

  • Écrit par 
  • Roger BÉTEILLE
  •  • 345 mots
  •  • 1 média

La culture sur brûlis appartient à la famille des techniques agricoles primitives utilisant le feu comme moyen de création du champ (écobuage, essartage, feux de brousse). Cette technique est particulièrement utilisée comme moyen de défrichement et de fertilisation dans la zone tropicale et équatoriale où elle prend des noms divers : ladang (Indonésie), lougan (Afrique noire), milpa ou chacra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-sur-brulis/#i_95415

CÉNOMANIENNE TRANSGRESSION

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN, 
  • Charles POMEROL
  •  • 1 983 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une tentative d'explication »  : […] Sur l'ensemble des continents, la grande marée mésocrétacée fut un événement considérable qui demande une explication générale. On peut ramener à deux idées les différentes tentatives historiques d'interprétation des grandes transgressions. – Ce sont les continents et les fonds océaniques qui, par leurs mouvements respectifs, provoquent ces déplacements des côtes. E. Haug, en 1900, généralisa cett […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/transgression-cenomanienne/#i_95415

CHINE - Les régions chinoises

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 11 735 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les pays du lœss »  : […] Les pays du lœss présentent une architecture assez simple. Les grandes fractures de l'orogenèse Yanshan et himalayenne ont mis en saillie de vieux massifs cristallins de 2 000 à 3 000 mètres d'altitude de direction nord-est-sud-ouest : Wutaishan, Taihangshan, Lüliangshan, Liupanshan, au-dessus d'un ensemble de plateaux de 1 000 à 2 000 mètres d'altitude, où s'ouvrent une série de bassins d'effon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-les-regions-chinoises/#i_95415

CYCLES BIOGÉOCHIMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 7 878 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les métaux dans les cycles biogéochimiques »  : […] Pour participer aux cycles biogéochimiques, il faut qu'un métal soit disponible et qu'il ait été mobilisé, c'est-à-dire rendu apte à être transporté au-delà de la zone où il s'était déposé. La disponibilité d'un métal dépend de son abondance et de la stabilité de ses minéraux. Sa mobilisation est le résultat de l'érosion chimique, qui altère les roches pour former des composés plus mobiles, ou bi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycles-biogeochimiques/#i_95415

FELSENMEER

  • Écrit par 
  • Guy POURSIN
  •  • 60 mots

Dans la partie septentrionale du Canada, le felsenmeer représente un aspect particulier de rochers découpés par l'érosion. Ces rochers forment des sortes de dalles plus ou moins régulières et de dimensions généralement modestes ; tapissées de lichens et de mousses, les dalles abritent entre elles les végétaux de la toundra. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/felsenmeer/#i_95415

GÉODYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL
  •  • 3 405 mots

Dans le chapitre « Géodynamique externe »  : […] Le domaine de la géodynamique externe englobe tous les phénomènes dissipant une énergie qui provient, plus ou moins directement, du rayonnement solaire. Le rayonnement solaire apporte à la Terre environ 1 400 watts par mètre carré (rayonnement incident normal au « sommet » de l'atmosphère), soit l'équivalent d'une puissance de 1,75 . 10 14  kilowatts, dont la plus grande partie est à nouveau rayon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geodynamique/#i_95415

GÉOMORPHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre PECH
  •  • 4 875 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Historique et épistémologie de la géomorphologie »  : […] En dehors des récits mythologiques, comme le Déluge, dès l'Antiquité, avec Ératosthène, ou à la Renaissance, avec Léonard de Vinci, la genèse des formes du relief terrestre a fait l'objet d'hypothèses, à partir de l’observation des fossiles ou de l’étude des éruptions volcaniques, des tremblements de terre ou des catastrophes climatiques. La géomorphologie apparaît en tant que discipline scientif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geomorphologie/#i_95415

GLACIERS

  • Écrit par 
  • François ARBEY, 
  • Louis LLIBOUTRY
  •  • 12 998 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Action morphologique des inlandsis »  : […] Les inlandsis une fois installés, leur érosion est négligeable dans leur région centrale, faute de débris rocheux provoquant de l'abrasion. Ils protègent au contraire le relief. En revanche, dans les régions marginales, des lambeaux de sol gelé sous-glaciaire sont entraînés par la glace. Très laminés, ils forment les moraines de cisaillement qu'on peut voir à la périphérie d'une calotte glaciaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glaciers/#i_95415

GLISSEMENTS DE TERRAIN

  • Écrit par 
  • Pierre DUFFAUT
  •  • 2 405 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le processus physique »  : […] Les modalités des déformations et des déplacements le long des pentes, et parfois loin au-delà de leur pied, sont très diverses ; aussi préfère-t-on utiliser l'expression plus générale de mouvements de terrain. Celle-ci inclut les coulées de boue le long des vallées, mais pas le transport dans les eaux courantes de débris rocheux finement divisés. Elle couvre aussi les affaissements, dus au combl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glissements-de-terrain/#i_95415

KARST

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 3 552 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « L'érosion karstique »  : […] L'originalité morphologique du karst est la conséquence des modalités particulières de l'érosion dans les calcaires. Celle-ci consiste fondamentalement dans une active corrosion , surtout liée à la sensibilité de ces roches à la dissolution dans des eaux agressives. Cette agressivité provient de leur teneur en dioxyde de carbone fourni par l'atmosphère et par la décomposition de matières organiq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karst/#i_95415

MARS, planète

  • Écrit par 
  • Éric CHASSEFIÈRE, 
  • Olivier de GOURSAC, 
  • Philippe MASSON, 
  • Francis ROCARD
  •  • 18 406 mots
  •  • 65 médias

Dans le chapitre «  Mars Odyssey »  : […] On savait, depuis les missions Viking (1976-1982) et Mars Global Surveyor (1997-2006), qu'il y avait beaucoup d'eau sur Mars. Cette eau a désormais été observée. On doit ce constat spectaculaire à une petite sonde de la N.A.S.A., 2001 Mars Odyssey, qui a bien failli ne jamais partir. À l'origine, cette mission, baptisée Mars Surveyor 2001, devait en effet comporter deux sondes : un orbiteur et un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mars-planete/#i_95415

MASSIFS ANCIENS

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 3 466 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La paléogéographie des plates-formes calédono-hercyniennes »  : […] Le long passé du relief des massifs anciens correspond à la paléogéographie des plates-formes calédono-hercyniennes. Celle-ci est marquée par l'édification et la destruction de systèmes plissés successifs, antécambriens et primaires. Leur destruction se signale par de puissantes accumulations de sédiments corrélatifs dans des fossés et des bassins subsidents. Les Vieux Grès rouges du Dévonien co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/massifs-anciens/#i_95415

MONTAGNES - Formation des chaînes de montagnes

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Maurice MATTAUER, 
  • Jacques-Louis MERCIER
  •  • 11 316 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les cycles orogéniques »  : […] On appelle cycle orogénique le laps de temps pendant lequel se prépare, se développe, s'achève, s'érode une chaîne de montagnes. Sont donc inclus non seulement les temps de déformation, d'orogenèse, mais aussi : les temps de sédimentation, de lithogenèse antérieurs et les temps d'érosion. Parti de la pénéplaine du cycle précédent, chaque cycle retourne à une pénéplaine ; le cycle alpin n'est donc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/montagnes-formation-des-chaines-de-montagnes/#i_95415

MOUSSON ASIATIQUE

  • Écrit par 
  • Alexis LICHT
  •  • 1 078 mots
  •  • 2 médias

La mousson – inversion saisonnière des vents à l’interface océan-continent – contrôle l’intensité des précipitations dans les régions les plus peuplées du globe, aux basses et moyennes latitudes. Pendant l’été , les zones continentales aux marges de la ceinture équatoriale reçoivent une forte insolation ; s’établit alors un fort gradient thermique entre océan et continent, forçant les vents océani […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mousson-asiatique/#i_95415

PAYSAGE HISTOIRE DU

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 4 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fondements d'une histoire du paysage »  : […] La conscience du changement historique des paysages – et donc de la nécessité d'en écrire une histoire – est très ancienne. Évoquant dans Le Critias l'Atlantide, dont l'Attique serait un lambeau (111 a-d), Platon en donnait un exemple remarquable sur lequel le géographe J. Poncet a attiré l'attention ; ce texte décrit avec une clarté admirable, à partir du paysage que voyait un Athénien du iv e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-du-paysage/#i_95415

PÉDOLOGIE

  • Écrit par 
  • Georges AUBERT, 
  • Denis BAIZE, 
  • Mireille DOSSO, 
  • Marcel JAMAGNE
  •  • 9 867 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Pédogenèse et morphogenèse »  : […] Pour que les couvertures pédologiques puissent se former et s'épaissir, il faut qu'une certaine stabilité de la zone du globe où elles se situent permette le développement et le maintien d'une végétation et l'action prolongée des facteurs de la pédogenèse. Selon la terminologie introduite par Erhart, il s'agit dans ce cas d'une période de biostasie, à laquelle peut succéder, au bout d'un temps pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedologie/#i_95415

POLAIRES MILIEUX

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Yvon LE MAHO
  •  • 8 299 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L'érosion glaciaire »  : […] Sur le plan de la géodynamique externe, le domaine glaciaire se caractérise par une érosion spécifique, identique quelle que soit l'époque géologique, qui se différencie nettement des érosions dues aux agents purement météorologiques. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieux-polaires/#i_95415

ROCHES (Formation) - Érosion et sédimentation

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • André JAUZEIN
  •  • 7 038 mots
  •  • 9 médias

L'histoire des continents résulte d'une évolution où interfèrent des forces internes nées de déséquilibres crustaux et des forces externes qui détruisent les constructions orogéniques édifiées par les premières. Tous les reliefs ne sont que des états transitoires de cette évolution. Actuellement, le globe constitue un système clos, pour l'essentiel, et la conservation de la matière implique que l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-formation-erosion-et-sedimentation/#i_95415

ROCHES (Déformations) - Failles

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Roger COQUE, 
  • Universalis
  •  • 4 490 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les escarpements de ligne de faille »  : […] Un escarpement de ligne de faille est une forme structurale dérivée due à l'action de l'érosion différentielle dans une masse rocheuse affectée par une faille. Il en existe plusieurs variantes selon les vicissitudes de leur dégagement. Lorsque les failles délimitent un fossé subsident comblé par une sédimentation synorogénique qui masque leurs plans, elles ne s'expriment dans le relief qu'à la sui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-deformations-failles/#i_95415

ROCHES (Déformations) - Charriages et chevauchements

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 198 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les charriages »  : […] Ils correspondent à des unités tectoniques de beaucoup plus grande dimension, de portée pouvant atteindre plusieurs dizaines de kilomètres, voire dépasser la centaine de kilomètres. Dans les cas les plus clairs, l'allochtone et l'autochtone appartiennent à des bassins sédimentaires différents. Surtout, les nappes de charriage ne sont pas enracinées axialement, de telle sorte qu'on ne peut pas rec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-deformations-charriages-et-chevauchements/#i_95415

ROSETTA, sonde spatiale

  • Écrit par 
  • Philippe HENAREJOS
  •  • 2 581 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Un paysage sujet à l’érosion »  : […] Un fait vient corroborer l’idée que de la glace se trouve mêlée aux roches en dessous de la surface : la sonde Rosetta a pu photographier à plusieurs reprises des jets gazeux provenant de la comète. Ces observations ont été suffisamment précises pour permettre de localiser les régions d’origine de ces jets de poussière et de gaz : la plupart d’entre elles se situent dans la partie plus étroite de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosetta-sonde-spatiale/#i_95415

SIERRA LEONE

  • Écrit par 
  • Comi M. TOULABOR
  •  • 7 344 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le cadre naturel »  : […] Située entre le 7 e et le 10 e  degré de latitude nord, la Sierra Leone connaît un climat qui est tropical humide avec un rythme annuel de deux saisons, pluvieuse et sèche, mais qui, en raison de l'abondance des précipitations, est plutôt de type équatorial. La succession d'une saison de pluies abondantes et d'une saison sèche favorise la formation de latérite et une intense érosion sur les pent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sierra-leone/#i_95415

SOCLE, géologie structurale

  • Écrit par 
  • Serge BOGDANOFF
  •  • 595 mots

En géologie structurale, on peut définir le socle comme un large ensemble de roches qui ont subi une ou plusieurs phases de déformation intense, une ou plusieurs phases de métamorphisme régional, une ou plusieurs granitisations, des intrusions de type varié acides ou basiques, le tout accompagné et suivi par une érosion et une pénéplanisation. Une fois ce bâti réalisé, une succession de transgress […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socle-geologie-structurale/#i_95415

SOLS - Dégradation des sols

  • Écrit par 
  • Mireille DOSSO
  •  • 4 892 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Géographie et importances relatives des formes et causes de dégradation »  : […] Parmi les processus de dégradation physique, le plus important et le plus généralisé (tabl. 2 et fig. 3 ) est de loin l' érosion par l'eau. C'est pourquoi, lors de l'analyse de ses données, GLASOD a distingué l'érosion hydrique des autres manifestations de la dégradation physique des sols dans la mesure où celle-ci touche quelque 750 millions d'hectares répartis sur tout le globe, soit plus de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sols-erosion/#i_95415

TECTONIQUE ET CLIMAT

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 203 mots
  •  • 2 médias

Les périodes de création de grandes chaînes de montagnes et hauts plateaux de notre planète comme l’Himalaya-Tibet ou les Andes-Altiplano seraient-elles responsables des changements climatiques de la Terre ? Ou est-ce précisément l’inverse ? Les grands changements climatiques seraient-ils la cause, et non la conséquence, de ces grandes orogenèses ? Sur le très long terme, la tectonique des plaques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique-et-climat/#i_95415

TEMPÉRÉ DOMAINE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 7 451 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les aspects de l'érosion actuelle »  : […] Certes, la faible efficacité de cette érosion tient, d'abord, à son caractère récent, mais elle résulte aussi de conditions bioclimatiques somme toute défavorables à ses entreprises. La modération de la plupart des climats tempérés explique la médiocrité de la météorisation et de la morphogenèse. L'altération des minéraux reste lente, les morsures de la gélifraction, limitées et localisées, les a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-tempere/#i_95415

TONGA

  • Écrit par 
  • Sophie FOSTER, 
  • Sione LATUKEFU
  • , Universalis
  •  • 2 112 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Géographie »  : […] Les deux chapelets d'îles grossièrement parallèles qui constituent les Tonga sont formés par le sommet de chaînes volcaniques sous-marines. La plupart des îles de la chaîne occidentale se sont soulevées bien au-dessus du niveau de la mer à la suite d'une activité volcanique répétée. Quatre d'entre elles sont ainsi de simples volcans en activité. Certaines îles, formées par la lave qui s'est écoul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tonga/#i_95415

VOLCANISME ET VOLCANOLOGIE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • Jean-François LÉNAT, 
  • Haroun TAZIEFF, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 516 mots
  •  • 38 médias

Dans le chapitre « Les formes volcaniques d'érosion différentielle »  : […] Le démantèlement des vieux édifices volcaniques engendrés au cours du Tertiaire et du Quaternaire ancien (Villafranchien) crée des formes d'érosion différentielle. Leur type varie selon les dispositifs structuraux réalisés et l'ampleur des destructions qu'ils ont subies. Les formes de déchaussement résultent de la révélation des parties les plus résistantes des constructions volcaniques. Elles se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volcanisme-et-volcanologie/#i_95415


Affichage 

Apports terrigènes, Tahiti

photographie

Apports terrigènes, provenant de l'érosion des sols à la suite de fortes pluies, dans le lagon du récif frangeant à Tahiti 

Crédits : M. Porcher

Afficher

Champs de soja

photographie

Champs de soja quelques mois après les semis Les cultures de soja, disposées en rangées, laissent apparaître le sol à nu entre les rangs Une telle disposition est susceptible de favoriser le déclenchement de phénomènes d'érosion lorsque les pentes sont sensibles, ces risques devenant... 

Crédits : oticki/ Shutterstock

Afficher

Chaos granitique

photographie

Un chaos granitique est formé par accumulation de grosses boules granitiques dégagées par l'érosion (circulation des eaux et gel dans le réseau de fissures, action du vent et des végétaux) 

Crédits : Jacques-Marie Bardintzeff

Afficher

Cheminées de fées

photographie

Les cheminées de fées, ou demoiselles, sont des structures géomorphologiques dues à l'érosion Elles se forment par ravinement dans des terrains argileux, limoneux ou gréseux, contenant dans tous les cas des blocs plus importants (les coiffes), qui protègent leur fine colonne de l'érosion 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Crête de Chabreyrel dans le vallon du Couleau, parc national des Écrins

photographie

Crête de Chabreyrel dans le vallon du Couleau, sur le rebord sud-est du parc national des Écrins, vers 2 400 mètres d'altitude Ces schistes du Briançonnais sont disloqués par des failles ; ils affleurent en parois ruiniformes attaquées par l'eau, le gel et la neige qui alimentent en débris... 

Crédits : P. Pech

Afficher

Dégradation des sols au Brésil

photographie

Ici, dans l'État de Minas Gerais, au Brésil, l'érosion des sols est une des conséquences de la déforestation En l'absence d'arbres, la couverture pédologique, directement soumise aux effets du climat, est fragilisée Les pâturages, qui remplacent la forêt, ne jouent pas le même rôle... 

Crédits : A. Ruellan

Afficher

Érosion hydrique

photographie

Figures d'érosion hydrique dans des tufs volcaniques d'âge tertiaire 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Escarpement inversé

dessin

Escarpement de ligne de faille inversé par érosion différentielle à la suite d'un rajeunissement (E 2) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Escarpement révélé par érosion différentielle

dessin

Escarpement de ligne de faille révélé par érosion différentielle 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Face de Mars

photographie

Le 5 avril 1998, la sonde Mars Global Surveyor a obtenu une image à haute résolution (au centre) de la célèbre «Face de Mars», dans la région de Cydonia L'image de gauche, à basse résolution, a été acquise par la sonde Viking-1 ; celle de droite est l'image de Mars Global Surveyor, mais... 

Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

Afficher

Façonnement d'un lit glaciaire

dessin

Façonnement du lit glaciaire : influence du diaclasage des roches et des types découlement glaciaire sur les modalités du façonnement du lit glaciaire et sur le modelé résultant 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Gélifraction

vidéo

Action du gel sur les reliefs rocheuxDans les régions montagneuses et polaires, la glace est un important agent d'érosion en provoquant la fragmentation des rochesCe phénomène de désagrégation mécanique, appelé généralement gélifraction, se produit quand l'eau de pluie ou du dégel... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Glaciers

vidéo

Glaciation Formation et évolution des glaciersPlus de 10 p 100 de la surface de la Terre sont recouverts de glace Durant les glaciations, longues périodes de baisse globale des températures sur la Terre, les hautes montagnes et les zones polaires accumulèrent d'épaisses couches de... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Renard

dessin

Schéma de la formation d'un renard 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Sables d'érosion

photographie

Le Vermillion Wilderness (le désert rouge), formé par l'érosion des grès, en Arizona, États-Unis 

Crédits : Kerrick James Photog/ The Image Bank/ Getty Images

Afficher

Courants de houle

dessin

Schématisation des courants moyens générés par la houle au-dessus d’une plage à barre, en présence d’une houle d’incidence faiblement oblique Le déferlement induit des courants du large vers la côte et de la côte vers le large Le courant de dérive est parallèle à la côte 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Dégâts causés par l’érosion

photographie

Dégâts causés par l’érosion dans la baie de Saint-Paul, sur l'île de La Réunion, à la suite du passage du cyclone Gamède en février 2007 

Crédits : Ywenn De La Torre/ BRGM

Afficher

Exposition à l’érosion côtière en Europe

carte

Les quatre niveaux d'exposition sont établis à partir de la combinaison de neuf indicateurs de sensibilité (tels que l'élévation du niveau de la mer, l'instabilité du trait de côte, la sensibilité du substrat géologique à l'érosion) et de quatre indicateurs d'impact (tels que la densité... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Falaise d’érosion dunaire

photographie

Falaise d'érosion dunaire Plage de la Petite Conche, L'île d'Yeu (Vendée) 

Crédits : Éric palvadeau

Afficher

Falaise littorale d’érosion

photographie

Falaise littorale d'érosion dans des dépôts meubles de loess Plage de Pors Hir, à Plougrescan (Côtes-d'Armor) 

Crédits : Éric Palvadeau

Afficher

Principe du by-pass ou pontage sédimentaire

dessin

Le pontage sédimentaire vise à rétablir le transit des sédiments lorsqu'il est interrompu par la présence d'obstacles Il consiste à en assurer l'acheminement par des moyens hydrauliques (canalisation sous pression) ou mécaniques (dragage, camionnage) Le stock de sédiments est ainsi... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Apports terrigènes, Tahiti
Crédits : M. Porcher

photographie

Champs de soja
Crédits : oticki/ Shutterstock

photographie

Chaos granitique
Crédits : Jacques-Marie Bardintzeff

photographie

Cheminées de fées
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Crête de Chabreyrel dans le vallon du Couleau, parc national des Écrins
Crédits : P. Pech

photographie

Dégradation des sols au Brésil
Crédits : A. Ruellan

photographie

Érosion hydrique
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Escarpement inversé
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Escarpement révélé par érosion différentielle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Face de Mars
Crédits : Courtesy NASA / Jet Propulsion Laboratory

photographie

Façonnement d'un lit glaciaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gélifraction
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Glaciers
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Renard
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Sables d'érosion
Crédits : Kerrick James Photog/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Courants de houle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Dégâts causés par l’érosion
Crédits : Ywenn De La Torre/ BRGM

photographie

Exposition à l’érosion côtière en Europe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Falaise d’érosion dunaire
Crédits : Éric palvadeau

photographie

Falaise littorale d’érosion
Crédits : Éric Palvadeau

photographie

Principe du by-pass ou pontage sédimentaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin