ÉROSION & SÉDIMENTATION FLUVIALES

ACCUMULATIONS (géologie) - Accumulations continentales

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 5 054 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Accumulation en périodes de stabilité »  : […] Toute cause susceptible de provoquer un ralentissement du flot entraîne un état de surcharge. Un cas banal est celui du débordement des crues dans le lit d'inondation. Le freinage provoqué par la diminution de la profondeur et le rôle de piège joué par la végétation arborée et buissonnante des rives déclenchent l'édification de levées naturelles ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accumulations-geologie-accumulations-continentales/#i_38094

CÉNOZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre AUBRY
  •  • 7 573 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « De la Téthys à la mer Méditerranée »  : […] La Téthys, principal océan du Mésozoïque, a perdu peu à peu son rôle dominant au cours du Cénozoïque, au profit des océans Atlantique et Indien. Elle assura toutefois une communication entre les deux océans durant la majeure partie de cette ère, d'abord sous forme d'océan profond (au Paléocène) puis, sous forme de mer de plus en plus restreinte. De plus, elle fut temporairement (durant l'Éocène) […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cenozoique/#i_38094

CONTINENTALES SÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PLAZIAT
  •  • 1 039 mots

Les séries géologiques continentales impliquent une grande stabilité des conditions de dépôt continentales, mais en même temps un enfoncement plus ou moins continu nécessaire au piégeage des sédiments provenant des secteurs érodés voisins. Sur les plates-formes épicontinentales d'Europe occidentale, ces conditions de dépôt sont de courte durée et n'ont que rarement donné naissance à de véritables […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/series-continentales/#i_38094

FLEUVES

  • Écrit par 
  • Lazare BOTOSANEANU, 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 9 686 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les fleuves et l'érosion »  : […] Le climat et le relief n'ont pas seulement pour effet de déterminer le régime de l'écoulement, ils conditionnent aussi le volume et la nature de la charge que les versants fournissent aux fleuves et que ceux-ci évacuent, le plus souvent jusqu'à la mer. Le volume ou la masse des matériaux franchissant l'embouchure d'un fleuve au cours d'une année définissent la charge annuelle de celui-ci ; la cha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fleuves/#i_38094

GÉOMORPHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre PECH
  •  • 4 875 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Historique et épistémologie de la géomorphologie »  : […] En dehors des récits mythologiques, comme le Déluge, dès l'Antiquité, avec Ératosthène, ou à la Renaissance, avec Léonard de Vinci, la genèse des formes du relief terrestre a fait l'objet d'hypothèses, à partir de l’observation des fossiles ou de l’étude des éruptions volcaniques, des tremblements de terre ou des catastrophes climatiques. La géomorphologie apparaît en tant que discipline scientif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geomorphologie/#i_38094

HUANGHE [HOUANG-HO] ou FLEUVE JAUNE

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 2 248 mots

Dans le chapitre « Le régime du fleuve et ses facteurs »  : […] Le volume des eaux roulées par le fleuve Jaune n'est guère en rapport avec la taille du fleuve et de son bassin : 47 milliards de mètres cubes par an, soit deux fois moins que le Rhin et vingt fois moins que le Yangzi. Le bassin du fleuve Jaune ne reçoit en effet en moyenne que 400 millimètres de pluies par an : les deux tiers tombent en été en de violentes averses qui déterminent alors une crue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huanghe-fleuve-jaune/#i_38094

INONDATIONS

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 4 241 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les crues des fleuves »  : […] Le débordement des eaux d'un fleuve hors de son lit mineur, pour emplir son lit moyen ou son lit majeur , se produit généralement après des périodes plus ou moins longues de précipitations qui n'ont pas besoin d'être particulièrement intenses. Ce type d'inondation, le plus fréquent, n'est pas soudain et les habitants des régions concernées peuvent observer la montée des eaux jusqu'à ce qu'ils soi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inondations/#i_38094

PÉRIGLACIAIRE DOMAINE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 5 781 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Modelés et formes fluviatiles »  : […] Les modelés et les formes fluviatiles se différencient en fonction de l'importance des organismes d'écoulement. Au creux des vallons en berceau, les petites rivières locales se perdent dans la masse des débris amenés des versants, qu'elles sont impuissantes à évacuer. Mieux alimentés par des reliefs importants, les écoulements de piémont déposent, sur le sol encore gelé, des pellicules de matéri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/domaine-periglaciaire/#i_38094

ROCHES (Formation) - Érosion et sédimentation

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • André JAUZEIN
  •  • 7 038 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Transport »  : […] Le transport des produits de l'altération et des particules des roches meubles aboutit au façonnement des formes de relief. La gravité est l'agent fondamental, universel, qui attire vers les points bas tout élément transportable. Généralement, d'autres agents l'assistent, l'eau étant le principal d'entre eux. Les éléments détritiques et les solutions issus de la destruction des roches mères subiss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-formation-erosion-et-sedimentation/#i_38094

SÉDIMENTOLOGIE

  • Écrit par 
  • André JAUZEIN, 
  • Jean-Pierre PINOT, 
  • André VATAN
  •  • 11 881 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Sédimentation fluviatile »  : […] L'eau constitue le vecteur le plus actif des produits de l'érosion. Elle doit cette primauté à deux propriétés essentielles : d'une part, elle est un solvant et des quantités importantes d'ions sont transportables en solution ; d'autre part, elle est un fluide visqueux et son écoulement crée un champ de forces qui peuvent mobiliser les matériaux solide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sedimentologie/#i_38094

TROPICAL MILIEU

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 7 709 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Cours d'eau »  : […] Aux fleuves et aux rivières revient la tâche d'évacuer jusqu'au niveau de base les produits de l'évolution du relief. Ils s'organisent en réseaux hydrographiques dont les tracés manifestent une étroite soumission aux contraintes de la structure géologique. Ainsi la fracturation des boucliers tropicaux se traduit-elle par la fréquence des tracés coudés, en zigzag ou en baïonnette, et des dispositi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-tropical/#i_38094


Affichage 

Assèchement d'un climat tropical

dessin

Accumulation par assèchement d'un climat tropical humide 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Graphique empirique de Hjulström

graphique

Graphique empirique de Hjulström Les deux courbes séparent trois domaines correspondant à la mobilisation du matériel, au transport et au dépôt Comme dans tous les cas où existe un seuil de déclenchement, celui-ci est plus élevé que le seuil d'arrêt Ce graphique ne tient pas compte de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Orogenèse

dessin

Accumulation à la suite d'une orogenèse 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Régime endoréique

dessin

Accumulation en régime endoréique à niveau de base ascendant (d'après AC Lawson) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Assèchement d'un climat tropical
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Graphique empirique de Hjulström
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Orogenèse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Régime endoréique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin