NOLTE ERNST (1923-2016)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’historien du fascisme

C’est donc en marge du monde universitaire qu’Ernst Nolte prépare l’ouvrage qui le rend célèbre : Le Fascisme dans son époque, publié en 1963 en Allemagne. Cet ouvrage, qui prend la forme d’une trilogie, est une tentative de compréhension historico-phénoménologique de « ce qu’est » le fascisme (plutôt que de poser les questions du « pourquoi » et du « comment ») à travers l’étude de l’Action française, du fascisme italien et du national-socialisme allemand. La première, qui n’a jamais conquis le pouvoir, est considérée par Nolte comme un phénomène précurseur des deux autres, ce qui déclenche une tempête chez les spécialistes français du sujet. Certains reprochent à Nolte un déterminisme inhérent à sa méthodologie. L’ouvrage est cependant reçu comme thèse d’habilitation, et ouvre ainsi la carrière universitaire à son auteur. En 1965, Ernst Nolte échange les classes du secondaire contre une chaire d’histoire contemporaine à l’université de Marburg. Sa réputation repose alors sur son analyse du fascisme dans une perspective non marxiste qui met en évidence les racines européennes du national-socialisme allemand.

À Marburg, Ernst Nolte est d’abord considéré comme un professeur « progressiste », notamment parce qu’il intègre le national-socialisme dans son enseignement, ce qui, à cette période, représente une exception au sein de la science historique allemande. Cependant, face au mouvement estudiantin de la fin des années 1960, Nolte témoigne de plus en plus d’incompréhension en devenant l’un des inspirateurs d’un mouvement de rassemblement des professeurs d’université allemands opposés aux réformes de l’enseignement supérieur. Son passage à l’Université libre de Berlin en 1973 marque la fin de cet engagement. Sa réputation d’historien de gauche s’étiole néanmoins rapidement.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Écrit par :

  • : chercheur qualifié FRS-FNRS, maître de conférences à l'université de Liège (Belgique)

Classification


Autres références

«  NOLTE ERNST (1923-2016)  » est également traité dans :

GÉNOCIDE

  • Écrit par 
  • Louis SALA-MOLINS
  •  • 8 480 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Chiffrer pour nier ou banaliser »  : […] Compréhensible que le Maya et le Miskito organisent leur vision du génocide en fonction de leur calvaire, que le Tchétchène compte à l'impossible calendrier de son temps de douleur interminable ce que le Juif pondère en mortelle intensité et le Congolais en cycles d'amputations et de tortures. Comment s'y retrouver, et à quoi bon cette polémique sur les degrés de l'horreur dans l'homogénéité de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genocide/#i_96766

SHOAH

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 5 884 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La Shoah dans l'histoire »  : […] Par sa monstruosité, la Shoah constitue un défi que n'affaiblit pas le passage du temps. Quelques-uns veulent, certes, « assassiner la mémoire » (selon l'expression de Pierre Vidal-Naquet) en niant ce que le génocide des juifs eut de plus spécifique, à savoir les chambres à gaz. D'autres veulent, pour faire « passer le passé » ( Ernst Nolte), dissoudre la singularité de l'événement, comme il appar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shoah/#i_96766

TOTALITARISME

  • Écrit par 
  • Brigitte STUDER
  •  • 1 361 mots

Dans le chapitre « Apogée, déclin et renaissance »  : […] Dans les années 1950, la notion de « totalitarisme » devient paradigmatique, portée en même temps par la guerre froide et sa formulation théorique proposée par Hannah Arendt. Mais le terme s'applique dès lors presque exclusivement au système soviétique. Le modèle structurel d'analyse élaboré dès 1953 par Carl Joachim Friedrich et son assistant Zbigniew Brzezinski établit six critères pour défini […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/totalitarisme/#i_96766

Pour citer l’article

Christoph BRÜLL, « NOLTE ERNST - (1923-2016) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-nolte/