RUF ÉRIC (1969- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Comédien, scénographe et metteur en scène

Avant la fin de son cursus, Éric Ruf, coopté par Jacques Lassalle, son administrateur général, entre comme pensionnaire à la Comédie-Française le 1er septembre 1993. Il en deviendra le 498e sociétaire le 1er janvier 1998. En parallèle, il fonde la Compagnie d’Edvin(e), qui regroupe une vingtaine de comédiens réunis dans un bel esprit de troupe. Avec elle, il crée au Théâtre de Lorient Du Désavantage du vent (1998), inspiré par le Dictionnaire de la marine à voile et le Dictionnaire historique des étoffes, et Les Belles Endormies du bord de scène (1999). Cette saga poétique, évocation de douze sœurs atteintes de mélancolie, « douze filles en exil d’elles-mêmes », sera présentée par la suite dans le cadre du festival d’Automne à Paris.

Au Français, Éric Ruf collabore avec de nombreux metteurs en scène, dont Jacques Lassalle, Anatoli Vassiliev, Yves Beaunesne, Robert Wilson ou Denis Podalydès. À l’extérieur, il travaille notamment avec Jérôme Savary, son frère Jean-Yves Ruf et Patrice Chéreau, pour une version mémorable de Phèdre (Odéon-Ateliers Berthier, 2003). Il sera particulièrement remarqué pour ses interprétations, à la Comédie-Française, du rôle de Christian de Neuvillette dans Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand, mis en scène par Denis Podalydès (2006) – pour lequel il reçoit le molière du second rôle masculin –, de Philinthe, dans Le Misanthrope de Molière monté par Clément Hervieu-Léger (2014), et de Don Alphonse d’Este dans Lucrèce Borgia de Victor Hugo, sous la conduite de Denis Podalydès (2014). Mais ce comédien talentueux dispose d’autres cordes à son arc pour servir son art. Scénographe remarqué pour p [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  RUF ÉRIC (1969- )  » est également traité dans :

PEER GYNT (mise en scène É. Ruf)

  • Écrit par 
  • Didier MÉREUZE
  •  • 918 mots
  •  • 1 média

Il est des œuvres impossibles. Monstrueuses. Parce qu'elles brassent tout l'univers, défient les notions d'espace et de temps. Parce qu'au travers d'un destin c'est celui de l'humanité tout entière qui se dessine, accumulant les interrogations, laissant en suspens les réponses. Bref, des œuvres qui semblent rétives à toute représentation. Peer Gynt est de celles-là. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peer-gynt/#i_54849

FANNY ET ALEXANDRE (mise en scène J. Deliquet)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 965 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Entre le théâtre et la vie »  : […] C’est sous cette forme, également nourrie par le roman original (publié en français en 1983), que se présente la version scénique de Fanny et Alexandre , réalisée par la jeune metteuse en scène Julie Deliquet, à l’origine du collectif In Vitro créé en 2009. Elle est accompagnée à cette occasion de Florence Seyvos, écrivaine et scénariste, et de Julie André. Après […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fanny-et-alexandre-mise-en-scene-j-deliquet/#i_54849

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean CHOLLET, « RUF ÉRIC (1969- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eric-ruf/