CONSALVI ERCOLE (1757-1824) cardinal italien

CONCORDAT DE 1801

  • Écrit par 
  • Jean LEFLON
  •  • 4 354 mots

Dans le chapitre « Les pourparlers de Paris »  : […] Presque deux longs mois s'écoulent d'abord avant que le gouvernement français daigne répondre à la lettre personnelle adressée le 10 juillet à Bonaparte par Pie VII pour lui notifier son acceptation de principe. Ce fut Talleyrand, « Autun » comme l'appellent couramment les dépêches de la Cour pontificale, qui, pour accusé de réception, expédia à Spina un passeport pour Paris où se poursuivraient […] […] Lire la suite