ÉQUILIBRES NATURELS

BIOGÉOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre DANSEREAU, 
  • Daniel GOUJET
  •  • 11 054 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Fonctionnement des biocénoses »  : […] On appellera microbiosphère l'espace métabolique à l'intérieur duquel une plante ou un animal absorbe, transforme et rejette ce que lui offre le milieu. Les ressources gazeuses, liquides et solides que contiennent l'air et le sol sont caractéristiques des divers habitats par leur qualité, leur quantité, leur rapport et leur périodicité : lumière, chaleur, énergie, eau, oxygè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biogeographie/#i_19606

CYCLES BIOGÉOCHIMIQUES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude DUPLESSY
  •  • 7 878 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'exemple du mercure »  : […] Le cycle naturel du mercure (Hg) est dominé par le transport atmosphérique et les échanges entre l'atmosphère et la surface des continents ou des océans. Ce métal est relâché par les volcans et par volatilisation depuis les terres et les mers. Ses temps de résidence dans l'atmosphère, les sols et l'océan sont respectivement 11 jours, 1 000 ans et 3 200 ans. Ce cycle naturel a été très perturbé par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cycles-biogeochimiques/#i_19606

ÉCOLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrick BLANDIN, 
  • Denis COUVET, 
  • Maxime LAMOTTE, 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 20 598 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Complexité et stabilité »  : […] À l'échelle de l'observation humaine, de nombreuses biocénoses paraissent stables : leurs caractéristiques structurales et dynamiques ne changent pas sensiblement d'une année à l'autre. Cette permanence résulte, comme pour tout système biologique, d'un équilibre dynamique entretenu par les individus, les flux de matière et d'énergie qui traversent le système. Bien souvent, cependant, l'environneme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecologie/#i_19606

MÉSOTROPHE MILIEU

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 84 mots

On qualifie de mésotrophe un biotope naturellement fertile, en raison de la bonne structure du substratum, et de l'équilibre ionique favorable ( e. g. neutre) des couches humifères. C'est le cas des sols bruns calcaires en climat tempéré. Le milieu mésotrophe tolère des peuplements variés, alternatifs ou successifs, d'où sa richesse spécifique, et la m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-mesotrophe/#i_19606

POPULATIONS ANIMALES (DYNAMIQUE DES)

  • Écrit par 
  • Robert BARBAULT, 
  • Jean-Dominique LEBRETON
  •  • 12 014 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Fluctuations, limitation et régulation des populations »  : […] Les effectifs des populations naturelles fluctuent dans l'espace et dans le temps. Dans beaucoup de cas, ces variations paraissent modérées par rapport aux capacités de multiplication des espèces. Aussi, très tôt, s'est développée l'idée que les effectifs des populations naturelles étaient ajustés à la capacité limite du milieu grâce à des processus de régulation. La proposition fondamentale de c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animal-dynamique-des-populations/#i_19606