ÉQUILIBRE MÉCANIQUE

CINÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN, 
  • Jeanine MOREL
  •  • 5 734 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Cinétique »  : […] La cinétique, théorie partielle de la mécanique, fait appel aux notions de longueur, de temps et de masse. Elle est le prolongement de la cinématique, puisque son élaboration ne demande que l'introduction d'une nouvelle notion : celle de masse (cf. masse ). On pose comme postulat que, en chaque point M du domaine de l'espace où se trouve un ensemble matériel, la masse d'un ensemble mécanique est […] Lire la suite

DYNAMIQUE

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN, 
  • Jeanine MOREL
  •  • 10 004 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Équilibres absolus et relatifs »  : […] On dit qu'un ensemble matériel Σ est en équilibre par rapport à un repère (λ) lorsque tous les paramètres q i repérant la position de Σ par rapport à (λ) restent constants au cours du temps, q i  =  q i , e étant solution de toutes les équations de mouvement, avec les conditions initiales q i ( t 0 ) =  q i , e et q ′ i ( t 0 ) = 0. Puisque les équations générales du mouvement sont : les positi […] Lire la suite

RÉSISTANCE DES MATÉRIAUX

  • Écrit par 
  • Jean LEMAITRE
  •  • 6 587 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Isolement d'un système et loi fondamentale de la statique »  : […] La solution de tout problème de résistance des matériaux commence par la recherche des efforts appliqués au solide que l'on se propose d'étudier. Pour cela, il faut « isoler » le solide de son environnement, c'est-à-dire remplacer toutes les actions du milieu extérieur par des déplacements, des forces et des moments. Ces efforts, dits extérieurs, sont des forces ou des moments directement appliqu […] Lire la suite

STABILITÉ

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN
  •  • 3 764 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Exemple issu de la dynamique des systèmes (équilibre) »  : […] Soit un solide (S 1 ) en mouvement rotoïde d'axe O z (horizontal) par rapport au galiléen : le centre d'inertie G 1 de ce solide est défini par OG 1  =  a 1 x 1 . Un point A lié à (S 1 ) est défini par OA  =  a x 1 , avec a   >   a 1  ; en ce point passe A z qui est l'axe d'un rotoïde entre un deuxième solide (S 2 ) et le solide (S 1 ). L'axe A x 2 est lié à (S 2 ) : sur cet axe, un point B li […] Lire la suite

VIBRATIONS MÉCANIQUES

  • Écrit par 
  • Michel CAZIN
  •  • 6 840 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Équations du mouvement d'un ensemble mécanique à n paramètres »  : […] On va limiter l'étude d'un ensemble mécanique à n paramètres aux cas où les n paramètres q 1 , ..., q n situant l'ensemble ( D ) sont indépendants et solutions du système différentiel de Lagrange à n équations (cf.  mécanique analytique , chap. 1) : L'énergie cinétique galiléenne T de l'ensemble mécanique ( D ) est une fonction quadratique homogène des dérivées ( q ′ 1 , ..., q ′ n ) des varia […] Lire la suite