ÉQUATION, mathématique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Équations différentielles

Les équations différentielles sont des équations dont les coefficients et les variables sont eux-mêmes des fonctions, et dont les termes contiennent les dérivées de cette fonction ainsi que la fonction elle-même. Les équations différentielles ordinaires impliquent une fonction y d'une seule variable x et ses dérivées y', y'', etc. ; l'ordre d'une telle équation est l'ordre de la plus haute dérivée qu'elle contient. Un théorème de Cauchy donne des critères d'existence et d'unicité pour les solutions d'une telle équation. Une équation différentielle est linéaire si elle dépend linéairement des dérivées ; par exemple, une équation différentielle linéaire du second ordre est de la forme a(x)y''(x) + b(x)y'(x) + c(x)y(x) = f(x) ; elle est homogène si f(x) = 0. Lorsque les coefficients sont constants, ces équations sont résolues par des méthodes d'algèbre linéaire.

Dans une équation aux dérivées partielles, les inconnues sont des fonctions de plusieurs variables, et l'équation comprend la fonction f et ses dérivées partielles ∂f /∂x, etc. Le Laplacien Δf d'une fonction est la somme de ses dérivées partielles secondes. Pour une fonction f de deux variables x et y, où (x, y) varie dans une partie du plan, on a Δf = ∂ 2f /∂x2+∂2f /∂y2, et l'équation de Laplace est Δ= 0. Pour une fonction f de trois variables t, x et y, où la variable t représente le temps, l'équation des ondes est ∂2f /∂t2 = Δf et l'équation de la chaleur est ∂f /∂t = Δf. L'équation de Schrödinger de la mécanique quantique s'écrit, pour une fonction f de deux variables x et y indépendante du temps, Δ+ V= λf, où V est un potentiel et où le nombre λ correspond à un niveau d'énergie.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Écrit par :

Classification


Autres références

«  ÉQUATION, mathématique  » est également traité dans :

DÉRIVÉES PARTIELLES (ÉQUATIONS AUX) - Analyse numérique

  • Écrit par 
  • Claude BARDOS, 
  • Martin ZERNER
  •  • 5 997 mots
  •  • 7 médias

Plus peut-être que tout autre domaine des mathématiques, les équations aux dérivés partielles étaient prédisposées à bénéficier de l'utilisation des ordinateurs, pour de nombreuses raisons. La plus importante est leur intervention dans de nombreux problèmes techniques. C'est d'ailleurs un problème d'hydrodynamique, dont la solution devait « améliorer » les premières bombes atomiques, qui a fait l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derivees-partielles-equations-aux-analyse-numerique/#i_41502

DÉRIVÉES PARTIELLES (ÉQUATIONS AUX) - Équations non linéaires

  • Écrit par 
  • Claude BARDOS
  •  • 10 860 mots
  •  • 3 médias

L'étude des équations aux dérivées partielles non linéaires se trouve à l' interface de nombreux problèmes scientifiques. En effet, la plupart des phénomènes de la physique ou des sciences de l'ingénieur sont non linéaires et une modélisation par des équations linéaires risque, dans certains cas, d'effacer des événements que les équations linéaires ne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derivees-partielles-equations-aux-equations-non-lineaires/#i_41502

DÉRIVÉES PARTIELLES (ÉQUATIONS AUX) - Sources et applications

  • Écrit par 
  • Martin ZERNER
  •  • 6 318 mots
  •  • 1 média

On se propose de décrire très sommairement quelques types classiques d'équations aux dérivées partielles issues principalement de la physique et de préciser leurs interventions dans des domaines variés des mathématiques. Alors que les solutions des équations différentielles ordinaires dépendent d'une ou de plusieurs constantes arbitraires, celles des équations et systèmes d'équations aux dérivées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derivees-partielles-equations-aux-sources-et-applications/#i_41502

DÉRIVÉES PARTIELLES (ÉQUATIONS AUX) - Théorie linéaire

  • Écrit par 
  • Martin ZERNER
  •  • 5 498 mots

Il existe une théorie mathématique assez bien constituée des équations aux dérivées partielles linéaires, dont nous allons essayer de donner une idée. En contraste, les équations non linéaires présentent un foisonnement de problèmes et de méthodes dont peu sont générales. Sans que nous le précisions à chaque fois, certains des résultats que nous allons donner dans le cas linéaire se généralisent a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/derivees-partielles-equations-aux-theorie-lineaire/#i_41502

DIFFÉRENTIELLES ÉQUATIONS

  • Écrit par 
  • Christian COATMELEC, 
  • Maurice ROSEAU
  • , Universalis
  •  • 12 432 mots

Les équations différentielles sont apparues historiquement tout au début du développement de l'analyse, en général à l'occasion de problèmes de mécanique ou de géométrie. Si, dans les premières investigations, l'on s'attachait surtout à en calculer les solutions au moyen de fonctions déjà connues, très vite ce point de vue s'affirma trop étroit ; c'est qu'en effet le problème fondamental de la thé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equations-differentielles/#i_41502

DIOPHANTIENNES ÉQUATIONS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COLLIOT-THÉLÈNE, 
  • Marcel DAVID, 
  • Universalis
  •  • 6 374 mots
  •  • 1 média

Diophante d'Alexandrie, vers les années 250 de notre ère, fut le premier à rechercher systématiquement les solutions en nombres entiers, ou rationnels, d'une équation ou d'un système d'équations polynomiales à coefficients entiers. Bien que ce ne soit qu'avec Fermat (1601-1665) que les méthodes utilisées pour résoudre ces équations prirent un aspect vraiment arithmétique, c'est-à-dire faisant plei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equations-diophantiennes/#i_41502

ÉQUATIONS ALGÉBRIQUES

  • Écrit par 
  • Jean ITARD
  •  • 5 789 mots

Dès la plus haute antiquité, on rencontre, à l'occasion de problèmes concrets, des exemples de résolution d'équations du premier et du second degré, et, jusqu'au début du xix e  siècle, l'étude des équations constitue l'unique préoccupation des algébristes. Le développement de la théorie est étroitement lié aux extensions successives de la notion […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equations-algebriques/#i_41502

INTÉGRALES ÉQUATIONS

  • Écrit par 
  • Michel HERVÉ
  • , Universalis
  •  • 2 561 mots

Les premières équations intégrales furent obtenues par Daniel Bernoulli vers 1730 dans l'étude des oscillations d'une corde tendue (cf. analyse mathématique , chap. 6). Après l'introduction du noyau de Green, il fallut attendre les dernières années du xix e  siècle, avec les travaux de H. A. Schwarz, de H. Poincaré, de V. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equations-integrales/#i_41502

ONDES, physique

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 3 574 mots

Dans le chapitre « Caractéristiques générales d’une onde »  : […] Christiaan Huygens, en particulier dans son Traité de la lumière (1690), souligne les analogies entre les phénomènes lumineux et sonores et introduit des « sortes de mouvement » qu’il appelle « ondes, à la ressemblance de celles que l’on voit se former dans l’eau quand on y jette une pierre... » Ses observations l’amènent à poser deux principes explicatifs qui gardent au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ondes-physique/#i_41502

PRIX ABEL 2016

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 1 206 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La conjecture de Shimura-Taniyama-Weil  »  : […] L’équation d’une courbe elliptique peut être mise sous une forme simple : y 2  = x 3  +  ax 2  +  bx  +  c , où a , b et c so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/prix-abel-2016/#i_41502

RÉFLEXIONS SUR LA RÉSOLUTION ALGÉBRIQUE DES ÉQUATIONS (J. L. Lagrange)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 195 mots

Joseph Louis Lagrange (1736-1813) publie en 1770 les Réflexions sur la résolution algébrique des équations dans les Mémoires de l'Académie royale des sciences et belles-lettres de Berlin , Académie où il avait succédé à Leonhard Euler comme directeur des mathématiques. Ce texte commence par un hommage appuyé aux travaux des fondateurs de l'analyse : «  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reflexions-sur-la-resolution-algebrique-des-equations/#i_41502

SIMULATION ET DÉVELOPPEMENT (psychologie)

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 2 457 mots

Dans le chapitre « Systèmes dynamiques et trajectoires de développement »  : […] Les modélisations en systèmes dynamiques constituent une seconde approche. Elles sont nécessaires parce que le fonctionnement psychologique et son développement sont des phénomènes complexes. L’usage du terme « complexité » n’est pas ici métaphorique. Il signifie très précisément que les comportements et les acquisitions des enfants comme des adultes sont déterminés par l’interaction de multiples […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/simulation-et-developpement/#i_41502

VOISIN CLAIRE (1962- )

  • Écrit par 
  • Arnaud BEAUVILLE
  •  • 965 mots
  •  • 1 média

Née en 1962, Claire Voisin est une mathématicienne française, ancienne élève de l'École normale supérieure. Après avoir passé l'agrégation, elle prépare une thèse à l'université Paris-Sud, sous la direction d'Arnaud Beauville. À la suite de sa soutenance, en 1986, elle est immédiatement recrutée au CNRS, où elle travaillera une trentaine d'années, d'abord à Orsay puis à l'Institut de mathématiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claire-voisin/#i_41502

Pour citer l’article

Gilles LACHAUD, « ÉQUATION, mathématique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/equation-mathematique/