ENZYMES ALLOSTÉRIQUES

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 039 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les biosynthèses bactériennes »  : […] Les différentes voies métaboliques des bactéries, selon leur type trophique, tel qu'il a été schématisé plus haut, ont une fonction commune à toutes les espèces, la production d'ATP, indispensable pour les réactions de biosynthèses. Les substances essentielles synthétisées par les bactéries sont les protéines et les acides nucléiques ; les réactions biochimiques responsables de ces synthèses sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteries/#i_1799

CHANGEUX JEAN-PIERRE (1936- )

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 143 mots

Jean-Pierre Changeux, né le 6 avril 1936 à Domont (Val-d'Oise) est en 1955 élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm en biologie. Major de l'agrégation des sciences naturelles en 1958, il débutera sa carrière scientifique en décrivant de nouveaux copépodes parasites au laboratoire Arago de Banyuls et sera enlevé à la zoologie par Jacques Monod, dans le laboratoire duquel il passera en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pierre-changeux/#i_1799

EFFECTEURS

  • Écrit par 
  • Armand TIBI
  •  • 139 mots

En physiologie, effecteurs se dit des cellules cibles (ou, mais improprement, « récepteurs ») qui, excitées par un stimulus (hormone, influx nerveux, antigène), répondent par une réaction spécifique de l'espèce cellulaire : sécrétion, motricité, synthèse d'anticorps. En enzymologie, ce terme désigne, au contraire, certaines substances chimiques (appelées activateurs ou inhibiteurs), généralement d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effecteurs/#i_1799

ENZYMES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 12 668 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Contrôle allostérique »  : […] Jusqu'à présent, les enzymes sont apparues comme des protéines dotées d'un seul état fonctionnel de repliement, celui qui serait par définition le plus stable. La découverte faite dans les années 1960 que les protéines pouvaient adopter plusieurs états conformationnels différents, associés à des états fonctionnels différents, traduit la généralité de la plasticité des molécules du vivant. Le co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enzymes/#i_1799

LIAISONS CHIMIQUES - Liaisons biochimiques faibles

  • Écrit par 
  • Antoine DANCHIN
  •  • 5 907 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Régulation allostérique »  : […] On sait que l'une des caractéristiques les plus remarquables du vivant est le maintien de l' homéostasie de l'individu (c'est-à-dire son retour à l'équilibre après un écart accidentel). En fait, cette caractéristique n'est pas seulement vraie au niveau de l'organisme tout entier mais est déjà bien visible à l'échelle moléculaire lorsqu'on considère la régulation des phénomè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liaisons-chimiques-liaisons-biochimiques-faibles/#i_1799

RYTHMES BIOLOGIQUES ou BIORYTHMES

  • Écrit par 
  • Catherine BLAIS, 
  • René LAFONT, 
  • Bernard MILLET, 
  • Alain REINBERG
  •  • 15 550 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Mécanismes et modèles de fonctionnement »  : […] Les mécanismes de la mesure du temps par les êtres vivants sont loin d'être totalement compris. Les données fournies par la biologie moléculaire apportent des informations nouvelles. Elles devraient faciliter la compréhension du fonctionnement rythmique des cellules ou des plantes sur lesquelles ont porté les études génétiques : algues unicellulaires (Vanden Driessche, 1994), champignons et plante […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rythmes-biologiques-biorythmes/#i_1799

THERMODYNAMIQUE - Processus irréversibles non linéaires

  • Écrit par 
  • Agnès BABLOYANTZ, 
  • Paul GLANSDORFF, 
  • Albert GOLDBETER, 
  • Grégoire NICOLIS, 
  • Ilya PRIGOGINE
  •  • 9 748 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Cycle de la glycolyse »  : […] Ce cycle est l'une des voies importantes de production d'énergie cellulaire, sous forme d'adénosine triphosphate (ATP), à partir de glucose. On a observé que, dans des cellules de levures et dans les muscles, la concentration des intermédiaires glycolytiques peut présenter des oscillations entretenues dont la période est de quelques minutes (cf. rythmes biologiques , fig. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thermodynamique-processus-irreversibles-non-lineaires/#i_1799


Affichage 

Allostérie

dessin

Allostérie 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Allostérie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin