ENTHALPIE LIBRE ou ÉNERGIE LIBRE DE GIBBS

BIOÉNERGÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN, 
  • Paul MAZLIAK, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Jacques TONNELAT
  • , Universalis
  •  • 5 211 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Thermodynamique et bioénergétique »  : […] Historiquement, les phénomènes énergétiques ont d'abord été étudiés à propos des machines à vapeur. Une science s'est ainsi édifiée, qui s'applique à tous les domaines de la physique, de la chimie et de la biologie. Son importance est fondamentale et son application universelle, bien qu'elle ait conservé le nom de thermodynamique. La thermodynamique repose sur deux principes qui ne sont pas direc […] Lire la suite

IMMUNOCHIMIE - Réaction antigène-anticorps

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 9 372 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Aspects thermodynamiques de la réaction ligand-site anticorps »  : […] La formation du complexe L − P de la réaction (1) entraîne une variation de l' énergie libre standard ΔG 0 du système reliée à la constante d'équilibre K par l'équation : où T est la température absolue exprimée en kelvins (− 273 0 C = 0 K), R la constante des gaz parfaits (8,314 J . K -1  . mol -1 . ΔG 0 constitue donc une autre définition de l'affinité intrinsèque. Sa valeur varie environ entr […] Lire la suite

MITOCHONDRIES

  • Écrit par 
  • Roger DURAND
  •  • 10 941 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Les arguments d'ordre thermodynamique »  : […] La synthèse de 1 mole d'ATP est une réaction endergonique qui requiert + 32,6 kJ . mole –1 . L'hydrolyse de l'ATP est exergonique et libère une quantité équivalente d'énergie. L'organisation de la chaîne montre qu'il existe 3 sites principaux de production de l'énergie d'oxydoréduction. Ce sont les sites (1), (2) et (3) correspondant respectivement aux complexes I, III et IV. Par la relation (▵G […] Lire la suite

OXYDORÉDUCTIONS, biologie

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 5 922 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Oxydoréductions et transferts d'énergie »  : […] Lorsqu'un électron – ou plus précisément un électron-gramme, ensemble de N A électrons ( N A , nombre d'Avogadro : 6,022 10 23 ) – passe d'un système S 1 à un système S 2 tel que E 2  — E 1  = 1 V, il libère une énergie de 1 électron-volt (eV) : Plus généralement, si n électrons sont impliqués dans l'échange, et si la différence de potentiel qu'ils remontent est ΔE′ 0 (dans les conditions sta […] Lire la suite

THERMODYNAMIQUE - Lois fondamentales

  • Écrit par 
  • Paul GLANSDORFF, 
  • Ilya PRIGOGINE
  •  • 3 735 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les potentiels thermodynamiques, les états d'équilibre et la stabilité de l'équilibre »  : […] L'élimination de la différentielle non exacte d Q entre les expressions données plus haut du premier et du second principe conduit aux relations : On en déduit les critères d'évolution suivants : pour un système maintenu à V et à S constants, l'énergie E décroît ( d E ≤ 0) et il en est de même à p et à S constants pour l'enthalpie ( d H ≤ 0). Le signe d'égalité correspond à l'état d'équilibre. Co […] Lire la suite

THERMODYNAMIQUE - Thermodynamique chimique

  • Écrit par 
  • Pierre SOUCHAY
  •  • 7 295 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Enthalpie libre de réaction »  : […] L' enthalpie libre de réaction est la variation d'enthalpie libre ΔG accompagnant une réaction a A +  b B →  l L +  m M, effectuée dans les conditions où se trouve le système, en ce qui concerne la température, la pression totale et les proportions des réactifs. Il faut donc calculer la variation ΔG T,P lorsque, à une température T et à une pression P données, A et B réagissent selon leurs coeffi […] Lire la suite