ENFANTS SOLDATS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les sociétés et la guerre

La frontière entre enfant et adulte

Dans une conception fonctionnelle des âges de la vie, le rôle d'un individu dans la société est déterminé par sa force et son aptitude physiques. La notion d'enfance elle-même est alors définie de manière négative : l'enfant est un « non-adulte ». L'adulte, quant à lui, est celui qui peut physiquement défendre la société. C'est donc la capacité physique qui détermine l'âge de passage entre l'enfant et le citoyen adulte.

Il est de nombreuses cultures où l'armée n'existe pas en tant qu'organisation spécialisée et hiérarchisée distincte de la société : tout individu libre, mâle et valide a été formé pour être un guerrier. C'était le cas dans les sociétés nomades des Scythes, des Parthes, des Mongols ou des Turcs, où tout individu était considéré comme un soldat dès qu'il savait monter à cheval et tirer à l'arc. De même, dès leur plus jeune âge, les Vikings étaient entraînés au maniement des armes.

Dans la cité grecque, l'assemblée des citoyens et celle des soldats se confondaient. C'est parce qu'il était citoyen que le politès athénien était aussi soldat. À Sparte, le rôle des citoyens était essentiellement de faire la guerre. Dans ce but, ils recevaient dès l'âge de six ans une éducation particulière, l'agogé, qui était avant tout une préparation au combat, un entraînement militaire. Dans ces sociétés, les transgressions de la frontière enfant-adulte sont permises par l'héroïsation, ce qui est plus difficile dans une société qui fait de la guerre un art ou un métier réservé à un groupe spécialisé (chevaliers, samouraïs, armées de métier).

L'enfant, symbole d'héroïsme

La militarisation de l'enfance commence ici sur un plan qui n'a rien de pratique. La figure de « l'enfant-héros » tire toute sa force de la valeur symbolique de l'enfance, indépendamment de toute utilité militaire directe. L'enfance représente, en effe [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages





Écrit par :

  • : chargée de programmes, Bureau de la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies pour les enfants et les conflits armés

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

11 janvier 2018 • France • Non-lieu dans l’affaire de viols impliquant des soldats français en République centrafricaine.

Les juges chargés du dossier relatif aux accusations de viols d’enfants portées en 2015 contre des soldats français de l’opération Sangaris en République centrafricaine délivrent une ordonnance de non-lieu, faute d’avoir pu établir « des faits circonstanciés et étayés » à leur encontre.  [...] Lire la suite

29 avril 2015 • République centrafricaine - France • Accusations de viols portées contre des soldats français.

Le quotidien britannique The Guardian révèle l’existence d’une enquête de l’O.N.U. relative à des abus sexuels qui auraient été perpétrés sur des enfants, en échange de nourriture, par des soldats français de l’opération Sangaris, en République centrafricaine, de décembre 2013 [...] Lire la suite

2-30 juin 2012 • Syrie • Intensification des affrontements.

» accuse le régime syrien et les milices qui le soutiennent d'exécutions, de torture, d'emprisonnement et d'utilisation d'enfants comme boucliers humains. L'Armée libre de Syrie est également accusée de recruter des enfants soldats. Le 16, le général norvégien Robert Mood, qui commande les opérations [...] Lire la suite

11-26 mars 2012 • France • Des militaires et des enfants juifs tués par un fanatique islamiste, Mohammed Merah.

Le 11, un sous-officier parachutiste est tué par balles à Toulouse. Le 15, deux soldats parachutistes sont tués et un autre grièvement blessé dans une fusillade à Montauban (Tarn-et-Garonne). Le 19, un professeur et trois enfants de trois, six et huit ans sont tués par balles devant le collège [...] Lire la suite

5-28 octobre 2009 • Pakistan • Recrudescence des attentats-suicides.

par les talibans, l'armée pakistanaise déclenche une vaste offensive militaire – baptisée Chemin de la délivrance – dans le Sud-Waziristan, fief historique des rebelles islamistes situé à la frontière avec l'Afghanistan. Quelque vingt-huit mille soldats sont déployés et affrontent environ dix mille talibans [...] Lire la suite

2-28 août 2009 • Soudan • Nouvelle flambée de violence dans le sud du pays.

Le 2, dans l'État sudiste de Jonglei, près de la frontière éthiopienne, une attaque d'hommes armés de la tribu Murle contre la population Lou Nuer d'un camp près d'Akobo fait cent quatre-vingt-cinq morts, en majorité des femmes et des enfants, dont douze soldats de l'armée sudiste déployée [...] Lire la suite

4-25 avril 2009 • Pakistan • Fort regain de violence.

, en majorité des soldats et des policiers, périssent dans un attentat à la voiture piégée contre un poste de contrôle à Doaba, à la frontière afghano-pakistanaise. Le 22, les talibans de la vallée de Swat, dans le nord-ouest du Pakistan, prennent partiellement le contrôle d'un nouveau district à une [...] Lire la suite

26 janvier 2009 • République démocratique du Congo • Ouverture du procès d'un ex-chef de milice devant la Cour pénale internationale.

de la République démocratique du Congo), de septembre 2002 à août 2003. Alors que le prévenu plaide non coupable, l'accusation compte appeler à la barre trente-quatre témoins dont neuf enfants-soldats.  [...] Lire la suite

1er-26 août 2008 • Afghanistan - France • Mort de dix soldats français.

, est la cible de deux attaques des talibans. Le 20, le président français Nicolas Sarkozy se rend à Kaboul pour rendre hommage aux soldats français tombés. « La France est résolue à poursuivre la lutte contre le terrorisme, pour la démocratie et la liberté, affirme-t-il. La cause est juste, c'est l'honneur [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Rosalie AZAR, « ENFANTS SOLDATS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/enfants-soldats/