ÉNERGIE DE CONJUGAISON ou ÉNERGIE DE RÉSONANCE, chimie

ANTHRACÈNE

  • Écrit par 
  • Dina SURDIN
  •  • 236 mots

Formule brute : C 14 H 10 Masse moléculaire : 178,22 g Masse spécifique : 1,25 g/cm 3 Point de fusion : 217  0 C Point d'ébullition : 354-355  0 C. Cet hydrocarbure cyclique cristallise en prismes monocliniques incolores et présente une fluorescence violette quand il est absolument pur. L'énergie de résonance de l'anthracèn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthracene/#i_27903

AROMATICITÉ

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 4 724 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Définitions de l'aromaticité »  : […] Dans les divers exemples étudiés, le caractère aromatique commun à toutes ces molécules se manifestait à des degrés divers. Dans le benzène, il atteignait son maximum d'intensité, mais dans les autres molécules benzéniques, il était quelque peu atténué, dans les hétérocycles on observait une diminution progressive de l'aromaticité quand on passait du thiophène au pyrrole et au furanne. Il serait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aromaticite/#i_27903

RÉSONANCE, chimie

  • Écrit par 
  • André JULG
  •  • 1 483 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Stabilisation énergétique »  : […] Toutefois, le phénomène majeur pour le chimiste est la stabilisation de la molécule conjuguée par rapport à la molécule fictive non conjuguée. L'effet peut être chiffré par l'abaissement d'énergie correspondant, appelé énergie de résonance ou de conjugaison. Parmi les applications les plus intéressantes, il y a lieu de mentionner le cas des systèmes en équilibre que la conjugaison va orienter dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/resonance-chimie/#i_27903