ENDOTHERMIE

LAMPRIS GUTTATUS

  • Écrit par 
  • Lionel CAVIN
  •  • 1 044 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Animaux homéothermes et poïkilothermes, endothermes et ectothermes  »  : […] La plupart des mammifères et des oiseaux gardent leur température corporelle à peu près constante : on dit qu’ils sont homéothermes. Ils sont aussi capables de produire de la chaleur grâce à leur activité métabolique : on dit qu’ils sont endothermes. Au contraire, les amphibiens et les reptiles, dans leur grande majorité, ont une température corporelle qui varie avec la température extérieure : i […] […] Lire la suite

THERMORÉGULATION, biologie

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 7 926 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les animaux aquatiques : une endothermie est-elle possible ? »  : […] Dans ce cas, H E  = 0 et H R est négligeable. On peut donc écrire H S  =  H tot  −  H C . Le milieu aquatique se caractérise par une grande conductivité thermique et par une faible teneur en oxygène dissous, qui nécessite une forte ventilation des surfaces d'échange respiratoires (branchies), où la température du sang s'équilibre avec celle de l'eau. En conséquence, les animaux ne peuvent qu'êtr […] […] Lire la suite