ENDOGAMIE

CASTES

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 5 986 mots

Dans le chapitre « Endogamie »  : […] Mais l'élément d'unité de la caste est surtout l'endogamie. Le mariage n'est en principe possible qu'à l'intérieur de la caste, voire de la sous-caste, ou même parfois d'un groupe très restreint de familles. À l'intérieur de la caste, le mariage ne peut se faire qu'entre des familles ayant des lignées ancestrales ( gotra ) différentes. Il est même exigé dans les classes habilitées aux rites religi […] Lire la suite

ETHNOLOGIE - Ethnologie générale

  • Écrit par 
  • Raymond William FIRTH
  •  • 9 525 mots

Dans le chapitre « Exogamie et endogamie »  : […] Toutes les sociétés distinguent les relations sexuelles occasionnelles, ou la cohabitation, d'avec l'union officiellement reconnue en vue de fonder un foyer. Une même société admet souvent plusieurs formes d'union. Par le mariage, des groupes de parenté sont amenés à entretenir des relations assez stables, du fait de leur intérêt commun pour les conjoints et leur postérité. Très souvent, on consi […] Lire la suite

INCESTE

  • Écrit par 
  • Jean CUISENIER
  •  • 3 061 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'impossible consanguinité »  : […] L'une des plus courantes, parce que la formulation théorique prête l'apparence de la rigueur à des idées populaires, est que la prohibition de l'inceste serait une mesure de protection visant à mettre l'espèce humaine à l'abri des effets néfastes que produiraient les mariages consanguins. Développé par Lewis H. Morgan et par Henry Maine, ce thème, en réalité, est d'origine récente : on ne le trou […] Lire la suite

MCLENNAN JOHN FERGUSON (1827-1881)

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 330 mots

Ethnologue anglais célèbre pour ses travaux sur la parenté. Juriste de formation, McLennan fut inscrit au barreau en 1857 et siégea au Parlement comme représentant de l'Écosse. L'essentiel de son œuvre a été publié après sa mort en particulier par l'anthropologue Robertson Smith (Studies in Ancient History, 1886). On lui doit notamment la définition des concepts clés d'endogamie et d'exogamie. Le […] Lire la suite

MORGAN LEWIS HENRY (1818-1881)

  • Écrit par 
  • Maurice GODELIER
  •  • 3 677 mots

Dans le chapitre « Logique et histoire des rapports de parenté »  : […] D'une manière générale, Morgan a démontré que les rapports de parenté dominent l'histoire primitive de l'humanité et que ces rapports ont une logique et une histoire. Il distingua parmi tous les systèmes de parenté deux types de nomenclature des rapports de consanguinité : d'une part le type descriptif, propre aux systèmes de parenté indo-européens, sémites et ouraliens ; d'autre part le type cl […] Lire la suite

PROHIBITION DE L'INCESTE

  • Écrit par 
  • Laurent BARRY
  •  • 1 338 mots

Dans le chapitre « « Conséquences néfastes » ou aversion innée ? »  : […] Si nos contemporains ancrent souvent la raison d'être des interdits incestueux dans la notion de risques biologiques, ce n'est pourtant pas, historiquement, la motivation première. Ainsi les juristes romains alléguaient plutôt le risque de la confusion des rôles sociaux. Épouser sa mère, c'était ainsi ajouter au nom de « fils » celui de « mari » et donner jour à une « fille » qui aurait droit au […] Lire la suite

RURAUX SOCIOLOGIE DES

  • Écrit par 
  • Patrice MANN, 
  • Henri MENDRAS
  •  • 5 599 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les migrations saisonnières »  : […] Quand la surpopulation ne permet plus à toute la population de vivre sur les ressources locales, les hommes vont gagner leur vie à l'extérieur pendant que les femmes continuent à vivre au village grâce aux ressources d'une agriculture vivrière. L'émigration saisonnière a existé en France dans différentes régions, notamment dans les montagnes où l'hiver laisse les hommes sans activité. Elle est tr […] Lire la suite

YÖRÜK

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BLANC
  •  • 984 mots

Groupe nomade de Turquie. Les Yörük ou Iūrūk (le terme signifie « ceux qui marchent ») se répartissent dans trois régions : les tribus de l'ancienne Pamphylie entre Antalya et Gazipasa, qui estivent dans le Taurus ; les tribus de la Troade, qui transhument entre Izmir et Aydin ; enfin celles de Cilicie entre Silifke et Adana. Les Yörük se prétendent de pure origine turque, puisque héritiers des an […] Lire la suite