PORTUGAIS EMPIRE COLONIAL

AÇORES ARCHIPEL DES

  • Écrit par 
  • Suzanne DAVEAU
  •  • 482 mots
  •  • 3 médias

Archipel de neuf îles principales, les Açores, région autonome du Portugal depuis 1976, sont éparpillées sur 560 kilomètres d'est en ouest, entre 25 et 31 degrés de longitude ouest et 37 et 40 degrés de latitude nord, dans la région où la dorsale océanique de l'Atlantique est recoupée par l'accident transversal qui correspond au détroit de Gibraltar, constituant ainsi un point triple. Ce sont des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archipel-des-acores/#i_10223

AFRIQUE (Histoire) - De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 664 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les Portugais »  : […] L'unité de leur royaume achevée, les Portugais se lancent à la conquête de territoires africains ; dès 1415, ils prennent Ceuta ; peu à peu, ils transforment l'économie marocaine, affaiblie sous des dynastes évanescents, en satellite de l'économie portugaise . Longeant les côtes vers le sud, ils reprennent des itinéraires que beaucoup d'autres ont jalonnés avant eux, Arabes, Catalans ou même Ital […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-de-l-entree-dans-l-histoire-a-la-periode-contemporaine/#i_10223

AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

  • Écrit par 
  • Marc MICHEL
  •  • 12 312 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Les colonies portugaises »  : […] Le paradoxe portugais réside sans doute dans le fait que, à l'heure où les autres « repliaient le drapeau », le Portugal le déployait. La colonisation portugaise en Afrique, plutôt déficiente avant la Seconde Guerre mondiale, se fit beaucoup plus présente après. L'émigration vers les colonies fut encouragée et s'accéléra surtout après 1960. L' Angola comptait déjà près de 175 000 Blancs en 1960 et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-les-decolonisations/#i_10223

AKBAR (1542-1605)

  • Écrit par 
  • Marie-Simone RENOU
  •  • 1 494 mots

Dans le chapitre « Son idéal national »  : […] Pour assurer la victoire, Akbar ne recula ni devant les massacres, ni devant les exécutions qu'il croyait nécessaires. Mais, la paix rétablie, il considérait sans haine les populations susceptibles d'accepter son autorité. Il laissa aux princes hindous le soin d'administrer leurs possessions, s'ils consentaient à demeurer des vassaux loyaux. Peu cultivé, ne sachant probablement pas lire, c'est son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/akbar/#i_10223

ALBUQUERQUE AFONSO DE (1453-1515)

  • Écrit par 
  • Marianne MAHN-LOT
  •  • 813 mots

Deuxième gouverneur de l'Inde portugaise (c'est-à-dire d'une partie de la côte orientale de l'Afrique et du littoral ouest de l'Inde : le Malabar), Albuquerque y succède en 1508 à d'Almeida qui vient d'anéantir la flotte égyptienne. De haute naissance, apparenté à la fois aux maisons royales de Portugal et de Castille, il a, dès son plus jeune âge, mené la guerre sur terre et sur mer, contre les M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afonso-de-albuquerque/#i_10223

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Catherine LEFORT
  •  • 18 005 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les apports humains de la conquête »  : […] Bien qu'il soit à peu près certain que, vers 985, un Scandinave, Erik le Rouge, ait établi les premiers centres de colonisation sur la côte du Groenland, les terres américaines n'entrent officiellement dans l'histoire qu'après la découverte de Christophe Colomb, en 1492. Mais cet événement ne fut pas suivi immédiatement d'une colonisation généralisée. Si les Espagnols et les Portugais commencère […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geographie/#i_10223

AMÉRIQUE (Histoire) - Découverte

  • Écrit par 
  • Marianne MAHN-LOT
  •  • 4 812 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le premier tour du monde »  : […] Voici quelques étapes de la connaissance du littoral. 1499 : Ójeda, servant de pilote à Vespucci, longe la côte du Venezuela. 1500 : Yañez Pinzón va du cap San Roque (4 0 lat. sud) à Pernambouc (8 0 sud). À peu près au même moment, le Portugais Cabral, parti de Lisbonne pour l'Inde, est jeté par les vents sur la côte du Brésil et la descend jusq […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-histoire-decouverte/#i_10223

AMÉRIQUE (Histoire) - Amérique portugaise

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 4 224 mots
  •  • 6 médias

Les Portugais ont découvert le Brésil parce que celui-ci était sur la route des Indes orientales. Au début, le bois brésil offrait beaucoup moins d'intérêt que les épices orientales. Mais, lorsque l'empire d'Orient s'effondra, le sucre brésilien devint la grande richesse du commerce portugais. Le « cycle » du sucre aboutit à la création d'une société patriarcale et « esclavocrate » où la main-d'œu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-histoire-amerique-portugaise/#i_10223

AMÉRIQUE LATINE - Rapports entre Églises et États

  • Écrit par 
  • Jean Jacques KOURLIANDSKY
  •  • 6 706 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des États jaloux de leurs prérogatives »  : […] Pendant trois siècles, la colonisation a réduit l'Église catholique au rôle d'auxiliaire de l'autorité royale. Les gouvernants de l'indépendance ont pourtant gardé l'empreinte de cette relation inégale même si sa perpétuation était formellement rompue avec le retour à Lisbonne de Pierre I er en 1821 et la défaite des troupes de Ferdinand VII d'Espagne à Ayacucho en 1824. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-latine-rapports-entre-eglises-et-etats/#i_10223

ANGOLA

  • Écrit par 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Didier PÉCLARD
  • , Universalis
  •  • 8 754 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Cinq siècles de colonialisme ? »  : […] À la fin du xv e  siècle (1482), l'explorateur portugais Diogo Cão est le premier Européen à débarquer à l'embouchure du fleuve Congo. Quelques années plus tard, un autre groupe d'explorateurs, accompagné de missionnaires jésuites, remonte le fleuve jusqu'à la ville de Mbanza Kongo, alors capitale d'un des plus vastes royaumes africains de l'époqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angola/#i_10223

NOUVEAU MONDE CHRONIQUES DU

  • Écrit par 
  • Jacques LAFAYE, 
  • Itamar OLIVARES
  •  • 3 658 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Portugais et Français au Brésil »  : […] Le Brésil, devenu possession portugaise par le traité de Tordesillas (1494), fut connu des Européens grâce à la plume de missionnaires, d'explorateurs et de colonisateurs. Les jésuites, particulièrement actifs dans l' évangélisation de ce pays, ont été les premiers à consigner leur action missionnaire. Le P. Manuel de Nobrega dans ses Lettres du Brésil (1549-1560) donne un t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chroniques-du-nouveau-monde/#i_10223

ART COLONIAL

  • Écrit par 
  • Véronique GERARD-POWELL, 
  • Alexis SORNIN
  •  • 8 402 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Autres établissements européens »  : […] Le traité de Paris de 1763, qui règle les différends entre l'Angleterre et la France à l'issue de la guerre de Sept Ans, autorise la Compagnie française des Indes orientales à conserver cinq comptoirs maritimes : Chandernagor, demeurée possession française jusqu'en 1950, ainsi que Pondichéry, Mahé, Karikal et Yanaon jusqu'en 1954. Pondichéry, fondée en 1674 autour d'un fort Saint-Louis à la Vauban […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-colonial/#i_10223

ATLANTIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT, 
  • Clément THIBAUD
  •  • 13 632 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « La découverte de l'Amérique »  : […] En fait, ce sont les successeurs de Christophe Colomb, navigateurs et conquistadores , qui ont découvert l'Amérique et ont fait connaître cette découverte à l'Europe. Tout d'abord, Amerigo Vespucci dont le prénom a été donné au nouveau continent. Italien comme Colomb, Vespucci est né en 1454, à Florence. Son père avait une maison de commerce qui possédait des succursales en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-l-atlantique/#i_10223

BANTOU

  • Écrit par 
  • Luc de HEUSCH
  •  • 8 088 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Histoire et mythe »  : […] Les ethnohistoriens ont produit, depuis le milieu des années soixante, d'importantes monographies régionales précises qui éclairent l'histoire des peuples bantous au cours des derniers siècles. Ils se sont intéressés principalement à la formation des grands royaumes qui se sont développés dans la savane qui borde la lisière méridionale de la forêt ou dans la région montagneuse des Grands Lacs. On […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bantou/#i_10223

BÉNIN ROYAUME DU

  • Écrit par 
  • Paul MERCIER
  •  • 2 908 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La côte des Esclaves »  : […] Le royaume de Bénin fut, sur la côte de Guinée, l'un des premiers à nouer des relations diplomatiques avec une puissance européenne, le Portugal, dès la fin du xv e  siècle. À la visite d'un représentant du roi de Portugal répond le voyage à Lisbonne d'un envoyé du roi de Bénin, qui en revient, selon le chroniqueur officiel, porteur de « riches pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-du-benin/#i_10223

BRÉSIL - Économie

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL
  •  • 6 366 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La période coloniale »  : […] La colonisation portugaise a commencé dans le Nord-Est, à Bahia, mais le centre de gravité s'est ensuite déplacé vers le sud autour des métropoles comme Rio et surtout São Paulo. L'histoire économique du Brésil, avant l'industrialisation du xx e  siècle, apparaît comme une suite d'ascensions et de déclins, une série de cycles. Le mot prend ici un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-economie/#i_10223

CABRAL AMILCAR (1924-1973)

  • Écrit par 
  • Françoise BARRY
  •  • 556 mots

Originaire des îles du Cap-Vert, Amilcar Cabral, métis d'origine, réussit à faire des études agronomiques supérieures brillantes à Lisbonne où il rencontre Agostinho Neto et Mario de Andrade, futurs dirigeants du mouvement de libération angolais. Devenu un des très rares cadres guinéens, il crée le Centre d'études africaines ; nommé directeur du Centre expérimental agricole de Bissau, il sillonne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amilcar-cabral/#i_10223

CABRAL PEDRO ÁLVAREZ (1467 env.-entre 1520 et 1525)

  • Écrit par 
  • Pedro CALMON, 
  • Universalis
  •  • 713 mots

Navigateur portugais né vers 1467 à Belmonte (Portugal), mort probablement vers 1520 peut-être à Santarém (Portugal). Fils de Fernão Cabral et d'Isabel de Gouveia, Pedro Álvares Cabral naît dans une famille noble riche d'une longue tradition au service de la couronne de Portugal. Le jeune homme est très estimé du roi Manuel I er , qui lui octroie en 1497 plusieurs privil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pedro-alvarez-cabral/#i_10223

CAETANO MARCELO (1906-1980)

  • Écrit par 
  • Alfredo MARGARIDO
  •  • 1 401 mots

Né à Lisbonne dans une famille aux ressources très modestes (son père était instituteur), Marcelo Caetano est un élève brillant ; il s'inscrit à la faculté de droit, mais est obligé de travailler comme journaliste dans la presse catholique. Jeune rédacteur des journaux A Epoca et A Voz , Marcelo Caetano aide à préparer idéologiquement le putsch du 28 ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcelo-caetano/#i_10223

CAP-VERT (CABO VERDE)

  • Écrit par 
  • René PELISSIER
  • , Universalis
  •  • 3 973 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'histoire coloniale »  : […] La « découverte », soit par les navigateurs vénitien Alvise da Cá da Mosto et génois Antoniotto Usodimare en 1456, soit par le Portugais Diogo Gomes et le Génois Antonio de Noli en 1460, fait l'objet de débats, mais il est également possible que les îles aient été antérieurement visitées par des Africains. L' archipel désert est divisé en capitânias , concédées au Portugal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cap-vert/#i_10223

COLONIE DU CAP DE BONNE-ESPÉRANCE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • François-Xavier FAUVELLE-AYMAR
  •  • 590 mots

1487-1488 Le navigateur portugais Bartolomeu Dias double le cap des Tempêtes (qui prendra le nom de cap de Bonne-Espérance), cherchant une route maritime en direction des Indes, pénètre dans l'océan Indien puis rebrousse chemin ; début des contacts entre Européens et Africains le long de la côte sud-africaine. 1498 Vasco de Gama atteint les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonie-du-cap-de-bonne-esperance-reperes-chronologiques/#i_10223

COLONISATION

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 7 679 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Constitution des deux premiers empires coloniaux »  : […] Les deux pays qui vont ouvrir la voie sont le Portugal et l' Espagne. Cette antériorité n'est pas due à une « vocation » particulière. Elle ne tient pas seulement à la situation géographique. Le Portugal est le seul pays d'Europe qui a, du fait de la crise du xiv e  siècle, connu un changement profond dans ses structures sociales : la victoire de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/colonisation/#i_10223

DÉCOLONISATION

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON
  •  • 7 273 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « La décolonisation portugaise en Afrique »  : […] Les Portugais avaient développé très tôt en Afrique le mythe selon lequel leurs colonies étaient soit des provinces d'outre-mer (ainsi les dix îles du Cap-Vert ou la Guinée-Bissau), soit des nations portugaises constituées par les colons et une minorité d'Africains « assimilés ». Mais la réalité, en Angola et au Mozambique, était celle d'un colonialisme économique sous-développé et d'une dominati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decolonisation/#i_10223

ENCLAVE

  • Écrit par 
  • Patricia BUIRETTE
  •  • 353 mots

Territoire d'un État ou partie de ce territoire entièrement entouré par le territoire d'un autre État. Nombreuses à l'époque féodale, les enclaves ont progressivement disparu avec l'apparition d'États modernes dans lesquels à l'unité du pouvoir correspond le plus souvent une même unité sur le plan du territoire et de la population. Cependant, les aléas de l'histoire ont laissé subsister jusqu'à au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enclave/#i_10223

ESCLAVAGE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BERTHE, 
  • Maurice LENGELLÉ, 
  • Claude NICOLET
  •  • 8 798 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Prépondérance portugaise »  : […] Du début du xvi e  siècle à 1595, il n'y a pas d'asiento général. La Couronne espagnole concède ou vend à des particuliers des licences d'importation pour des quantités très variables d'esclaves : 4 000, en 1518, pour la concession à Laurent de Gorrevod, aussitôt revendue à des marchands génois ; 4 000 encore en 1528, dans le contrat avec H. Ehing […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esclavage/#i_10223

EXPÉDITIONS PORTUGAISES EN AFRIQUE

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 224 mots
  •  • 1 média

Après un échec en 1433, Gil Eanes, un écuyer portugais de petite noblesse, franchit, en 1434, le cap Bojador (« cap de la Peur ») au large du Sahara. Au cours des années précédentes, les Portugais ont repéré et exploré les archipels atlantiques des Canaries, de Madère et des Açores. Le Portugal traverse alors une période de marasme économique et l'appât de l'or du Soudan pousse à d'importantes pri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expeditions-portugaises-en-afrique/#i_10223

GAMA VASCO DE (1469 env.-1524)

  • Écrit par 
  • Eila M.J. CAMPBELL
  •  • 1 749 mots

Le navigateur portugais Vasco de Gama a ouvert une route maritime entre l’Europe occidentale et l’Orient en passant par le cap de Bonne-Espérance, lors du premier de ses voyages (1497-1499, 1502-1503, 1524) vers l’Inde. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vasco-de-gama/#i_10223

GUINÉE-BISSAU

  • Écrit par 
  • Francis SIMONIS
  •  • 3 629 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La colonisation portugaise »  : […] La colonisation portugaise débute au milieu du xv e  siècle avec la création d’établissements côtiers chargés d’organiser la traite des esclaves et le commerce de l’or et de l’ivoire. L’État du Gabu, alors à son apogée, exerce une forte pression sur les peuples côtiers. Les navigateurs portugais s’installent dans l’estuaire de la Casamance avant d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guinee-bissau/#i_10223

INDÉPENDANCE DU BRÉSIL

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 178 mots
  •  • 1 média

Après avoir fui devant l'invasion de la péninsule Ibérique par l'armée napoléonienne et s'être réfugié au Brésil en janvier 1808, le roi de Portugal Jean VI rentre à Lisbonne en avril 1821, en laissant à Rio son fils aîné Pierre en tant que régent. Dans le contexte des guerres d'indépendance qui opposent alors Madrid aux élites créoles d'Amérique espagnole, celui-ci choisit de rompre le lien colon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/independance-du-bresil/#i_10223

INDIEN HISTOIRE DE L'OCÉAN

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  •  • 14 249 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La quête des Portugais pour contourner la barrière musulmane (XVe-XVIe s.) »  : […] Au début du xv e  siècle, Venise l'emporta définitivement sur Gênes, mais elle fut frustrée dans la reprise de ses relations orientales par la prise de Constantinople, la conquête de la Syrie et de l'Égypte par les Turcs. Les efforts des Vénitiens pour se survivre et se « reconvertir » du point de vue commercial les empêchèrent de se consacrer co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-de-l-ocean-indien/#i_10223

INDONÉSIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Denys LOMBARD
  •  • 10 678 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Acéh contre Malaka devenue portugaise (XVIe siècle) »  : […] Au commencement du xvi e  siècle apparaissent de nouveaux venus : les Portugais. En 1498, Vasco de Gama parvient en Inde. En 1510, Goa est prise ; en 1511, Albuquerque s'empare de la place de Malaka. Autre fait significatif et non moins important : l'arrivée en 1521 de la flotte de Magellan dans les îles qui seront bientôt baptisées Philippines. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/indonesie-histoire/#i_10223

DÉCOUVERTES GRANDES

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 7 955 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les Portugais à la découverte du monde »  : […] Les Portugais, les premiers à avoir « reconquis » leur territoire national, les plus proches aussi de l'Océan, de l'Afrique et de l'« Asie », sont aussi les premiers à se lancer dans l'aventure . […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grandes-decouvertes/#i_10223

JEAN III (1502-1557) roi de Portugal (1521-1557)

  • Écrit par 
  • Jean de PINS
  •  • 351 mots

Ayant hérité de son père Manuel I er un empire s'étendant sur trois continents, Jean III eut, pendant les premières années de son règne, le double souci de consolider les conquêtes et d'en organiser l'administration. Le Brésil, ou plutôt la province de Santa Cruz (seule occupée à cette date), fit l'objet d'une mise en valeur systématique : par l'émigration d'abord, puis p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-iii/#i_10223

KONGO ROYAUME DU

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER
  •  • 4 724 mots

Dans le chapitre « Le roi chrétien »  : […] La découverte du Kongo par les Portugais fut rapidement suivie des premières « expéditions missionnaires ». Le quatrième des rois kongo, Nzinga a Nkuwu, se fait baptiser ainsi que plusieurs notables en 1491 ; il adopte le nom de João I er , par déférence pour le souverain portugais régnant. Cette union du pouvoir et de la foi chrétienne commence, en fait, par un faux mari […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-du-kongo/#i_10223

LA COLONISATION DU SAVOIR. UNE HISTOIRE DES PLANTES MÉDICINALES DU « NOUVEAU MONDE » 1492-1750 (S. Boumediene) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 1 142 mots

Lorsque les marins portugais progressent le long des côtes de l’Afrique, ce qu’ils cherchent leur est connu. Ce qu’ils découvrent est nouveau, sans l’être tout à fait. Rome avait déjà de multiples liens avec l’Orient, qui ne s’étaient jamais interrompus. Comme on le voit avec la mosaïque du Nil (palais Barberini, Palestrina), la flore et la faune de l’Afrique étaient familières aux Européens depui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-colonisation-du-savoir-une-histoire-des-plantes-medicinales-du-nouveau-monde-1492-1750/#i_10223

MACAO

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 572 mots
  •  • 1 média

Le territoire de Macao est situé sur la rive droite de l'embouchure de la rivière des Perles (Zhujiang), sur le littoral méridional de la Chine, à 60 kilomètres à l'ouest de Hong Kong. Il couvre 27,5 kilomètres carrés et comprend la presqu'île de Macao (Aomen) ou « Cité du Saint-Nom-de-Dieu » (8,8 km 2 ), l'île de Taipa (6,4 km 2 ) à 5 kilomètres a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macao/#i_10223

MANUEL Ier (1469-1521), roi de Portugal (1495-1521)

  • Écrit par 
  • Harold V. LIVERMORE
  • , Universalis
  •  • 844 mots

Roi de Portugal (1495-1521), né le 31 mai 1469 à Alcochete (Portugal), mort en décembre 1521 à Lisbonne. Fils de Ferdinand, frère cadet du roi Alphonse V, Manuel succède à son cousin Jean II lorsque celui-ci meurt sans enfant légitime en 1495. Dès son accession au trône, Manuel I er , dit le Fortuné, pardonne aux Bragance, alors bannis, et leur rend leurs propriétés. Il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manuel-ier/#i_10223

MISSIONS

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Antonin-Marcel HENRY, 
  • Anastasios YANNOULATOS
  •  • 17 270 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La période des patronats (xvie-xviie siècle) »  : […] En 1492, les Espagnols s'emparent de Grenade, dernier point d'appui musulman dans la Péninsule. Le Portugal et l'Espagne, dont les caravelles se sont aventurées plus loin qu'on ne l'avait jamais fait, deviennent des puissances. Cependant, la Chrétienté, serrée depuis des siècles dans l'étau musulman et incapable de triompher des pirates turcs en Méditerranée, aspire à se libérer. L'idée naît de p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/missions/#i_10223

MONOMOTAPA EMPIRE DU

  • Écrit par 
  • Alfred FIERRO
  •  • 366 mots
  •  • 1 média

Dès la seconde moitié du premier millénaire de l'ère chrétienne, l'exploitation de gisements d'or et de cuivre est attestée sur le plateau rhodésien. Au x e siècle, l'or est exporté vers l'Inde par le port arabe de Kilwa, où sont débarquées cotonnades et verroterie. Au siècle suivant apparaissent des populations de bâtisseurs qui entreprennent de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-du-monomotapa/#i_10223

MOZAMBIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Eric MORIER-GENOUD
  •  • 8 581 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « L'histoire précoloniale »  : […] Si Vasco de Gama découvre la côte du Mozambique en 1498, l'histoire du territoire commence bien avant. Les fouilles archéologiques sont modestes et nos connaissances limitées. Mais on s'accorde généralement sur le fait que les premiers habitants connus dans cette région sont des chasseurs-cueilleurs, parents des Khoisan, qui auraient été déplacés au sud et à l'ouest du Mozambique, entre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mozambique/#i_10223

NETO AGOSTINHO (1922-1979)

  • Écrit par 
  • Alfredo MARGARIDO
  •  • 1 327 mots

Premier président de l'Angola indépendant, Agostinho Neto est né dans le petit village de Chachicane, à environ 60 kilomètres de Luanda. Son père, pasteur méthodiste, appartenait déjà au groupe restreint des « assimilés ». À une époque où les élèves africains étaient très peu nombreux, Agostinho Neto a pu passer son baccalauréat au lycée de Luanda. Il travaille pendant quelques années comme infirm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agostinho-neto/#i_10223

ORMOUZ ou HORMUZ

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 378 mots

Petite île à l'entrée du golfe Persique, dans le détroit qui porte son nom, Ormouz est caractérisée par sa morphologie contrastée (plaine littorale, collines déchiquetées d'ocre rouge, de sel gemme, de minerais de fer et de cuivre, d'argile verte), la rareté de la végétation, les larges incrustations salines et le bleu de la mer teintée de reflets rouges. En dépit de conditions naturelles défavora […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ormouz-hormuz/#i_10223

OVIMBUNDU ou MBUNDU

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 693 mots

Originaires du sud-ouest du Congo, les Ovimbundu (ou Mbundu) sont connus dès le milieu du xvii e  siècle ; leurs principaux royaumes sont ceux de Ndulu, de Mbailundu, de Bihé, de Wanbu, de Ciyaka, de Ngalangi et de Kakonda, chacun étant divisé en districts, eux-mêmes subdivisés en villages. Le royaume de Mbailundu, par exemple, comptait, vers 1850 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ovimbundu-mbundu/#i_10223

PIERRE Ier (1798-1834) empereur du Brésil (1822-1831) roi de Portugal sous le nom de PIERRE IV (1826)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 366 mots
  •  • 1 média

Fils du roi de Portugal Jean VI, dom Pedro s'enfuit au Brésil avec la famille royale lorsque les Français envahissent le Portugal en 1807. Il y reste comme régent, malgré l'opposition des Cortès, lorsque son père retourne au Portugal en 1821, et se met à la tête de ceux qui luttent pour l'indépendance du Brésil. Le 7 septembre 1822, sur les bords de l'Ipiranga, il jure de libérer le pays de la tut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-ier-pierre-iv/#i_10223

PORTUGAL

  • Écrit par 
  • Roger BISMUT, 
  • Cristina CLIMACO, 
  • Michel DRAIN, 
  • José-Augusto FRANÇA, 
  • Michel LABAN, 
  • Jorge MORAÏS-BARBOSA, 
  • Eduardo PRADO COELHO
  •  • 40 038 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « L'empire colonial africain et la crise de l’Ultimatum (1890-1910) »  : […] Le traumatisme provoqué par la perte du Brésil, en 1822, fut d’autant plus profond que les finances impériales reposaient en grande partie sur la rente brésilienne. Pour lui faire face, les Portugais affirment leur détermination à « créer un nouveau Brésil en Afrique ». Le projet colonial est relancé, mais l’État n’investit pas suffisamment en moyens humains et financiers. La bourgeoisie portugais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/portugal/#i_10223

RAPATRIÉS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 8 350 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Portugal »  : […] C'est à ce moment qu'eut lieu le grand drame des retornados portugais. Le Portugal a connu des vagues très inégales de retour. L'occupation de Goa par les Indiens en décembre 1961 entraîna la double expulsion des Indiens du Mozambique, en juin 1962, et des Portugais de l'enclave. Ceux-ci étaient beaucoup moins nombreux que ceux-là ; moins de 4 500 Européens et métis contre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rapatries/#i_10223

RÈGNE D'AFONSO Ier AU KONGO

  • Écrit par 
  • François GAULME
  •  • 198 mots

Contemporain de l'arrivée des Portugais dans son pays à la fin du xv e  siècle, Afonso I er est le fils aîné de Nzinga Nkuwu, roi qui se convertit au christianisme en 1491 sous le nom de Joao I er avant de renier cette religion. Pour accéder au trône, il dut, vaincre, en 1506, dans un combat frat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/regne-d-afonso-i/#i_10223

RIO DE JANEIRO

  • Écrit par 
  • Martine DROULERS
  •  • 1 997 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « D'une ville coloniale à une métropole industrielle »  : […] Les navigateurs portugais ont découvert la baie de Guanabara en 1502, qu'ils nommèrent Rio de Janeiro. Les Français y firent une courte incursion entre 1555 et 1560 et y fondèrent une colonie − Villegagnon, chef de l'expédition, a donné son nom à un îlot de la baie. Les Portugais expulsèrent les Français du Brésil et fondèrent, en 1565, la ville de São Sebastião do Rio de Janeiro. La petite vil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rio-de-janeiro/#i_10223

SÃO TOMÉ-ET-PRÍNCIPE

  • Écrit par 
  • Bernard NANTET
  • , Universalis
  •  • 1 481 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une empreinte portugaise durable »  : […] On pense que l'archipel était vide d'habitants lors de sa découverte le 21 décembre 1470, jour de la Saint-Thomas, par les navigateurs portugais João de Santarem et Pero Escobar (le nom de Príncipe a été donné en hommage au prince héritier Jean II). Peuplée à partir de 1493, São Tomé fut d'abord une terre de relégation, d'exil, de déportation et d'esclavage, accueillant repris de justice, jeunes j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sao-tome-et-principe/#i_10223

SIERRA LEONE

  • Écrit par 
  • Comi M. TOULABOR
  •  • 7 344 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  Une histoire marquée par la conquête, la traite et l'esclavage »  : […] Avant l'arrivée des Portugais, les Temné édifièrent un royaume qui résista aux attaques mendé. Leurs rois avaient soumis nombre de chefs locaux, tenus de leur payer tribut en or et en ivoire, et s'adonnaient au commerce des esclaves. Parallèlement à la conquête temné, les Portugais implantent des établissements commerciaux sur la côte. Car, du xvi e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sierra-leone/#i_10223

SOMALIE

  • Écrit par 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Francis SIMONIS
  •  • 10 584 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Confrontations des Somali aux impérialismes, XVIe-XIXe siècle »  : […] La première implication des Somali dans la géopolitique régionale remonte au xvi e  siècle. En 1529, l'émir Ahmed ibn Ibrahim, dit Ahmed Gragne (le « gaucher »), homme fort de la cité de Harar, centre religieux et politique du royaume de l'Adal, forme une coalition de tous les territoires musulmans avoisinants, pour lancer une guerre sainte contr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/somalie/#i_10223

SPÍNOLA ANTÓNIO RIBEIRO DE (1910-1996)

  • Écrit par 
  • Anthony BELLANGER
  •  • 964 mots
  •  • 2 médias

Né le 11 avril 1910, António Ribero de Spínola a été successivement vice-chef d'état-major des armées sous la dictature et éphémère président de la République en 1974 au lendemain de la révolution des œillets  ; sa vie a épousé les soubresauts de l'histoire moderne du Portugal. António Sebastião Ribeiro de Spínola est militaire dans l'âme. Ses études, son engagement et sa carrière l'ont conduit d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antonio-ribeiro-de-spinola/#i_10223

TIMOR ORIENTAL

  • Écrit par 
  • Françoise CAYRAC-BLANCHARD, 
  • Frédéric DURAND, 
  • Universalis
  •  • 4 716 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Du Portugal à l'Indonésie »  : […] Attirés par le précieux bois de santal, les Portugais étaient arrivés à Timor dès le début du xvi e  siècle. Issus du métissage, les « Portugais noirs » ou « Topasses » ont joué un rôle important jusqu'au xviii e  siècle. Les missions catholiques ont aussi été très actives. Mais, en raison des rév […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/timor-oriental/#i_10223

TORDESILLAS TRAITÉ DE (1494)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 219 mots
  •  • 2 médias

Le 7 juin 1494, la Castille et le Portugal signent le traité de Tordesillas, qui est destiné à fixer les limites de domination respective des deux puissances coloniales dans l'Atlantique . La ligne de démarcation est établie à trois cent soixante-dix lieues à l'ouest des îles du Cap-Vert (50 e  degré de longitude ouest). Ce qui se trouve à l'est de cette ligne revient au P […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-de-tordesillas/#i_10223

URUGUAY

  • Écrit par 
  • Éric FOULQUIER, 
  • Georges FOURNIAL, 
  • Maria Laura REALI
  •  • 7 692 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Banda oriental, province Cisplatina, République »  : […] Quand, en 1515, les conquistadores espagnols abordent aux rives du río de la Plata, ils ont du mal à soumettre les Indiens guerriers charrùas. Il faudra attendre un siècle pour que jésuites et franciscains commencent la colonisation en « pacifiant » ceux qui n'ont pas été massacrés. En 1679, les Portugais du Brésil créent la colonie de Sacramento, et c'est seulement en 1726 que les Espagnols fond […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uruguay/#i_10223

VASCO DE GAMA AUX INDES

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 226 mots
  •  • 1 média

Entre le 8 juillet 1497 et la fin d'août 1499, le navigateur portugais Vasco de Gama (vers 1469-1524) établit la première liaison directe entre l'Europe et les Indes. Dix ans se sont écoulés depuis que Bartolomeu Dias a doublé, en 1487, le cap de Bonne-Espérance. Ce délai est lié aux événements de l'époque : le retour de Colomb et le traité de Tordesillas en 1494. L'avènement au Portugal, en 1495, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vasco-de-gama-aux-indes/#i_10223

VIEIRA JOSÉ LUANDINO (1935- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 377 mots

Écrivain angolais, né le 4 mai 1935 à Lagoa de Furadouro (Portugal). José Luandino Vieira, de son vrai nom José Mateus Vieira da Graça, part s'installer avec ses parents en Angola en 1938 et vit dès lors à proximité ou à l'intérieur même des quartiers africains de Luanda. Ses écrits reflètent le mélange de kimbundu (la langue des Mbundu) et de portugais qui constitue la langue singulière des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-luandino-vieira/#i_10223

ZIMBABWE

  • Écrit par 
  • Daniel COMPAGNON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Franck MODERNE
  • , Universalis
  •  • 16 843 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Avant la colonisation britannique »  : […] Les premiers occupants du territoire furent des Bochiman (ou Bushmen), mais des tribus shona d'origine bantou firent leur apparition sur le plateau central vers le milieu du x e  siècle. Ils développèrent une activité d'élevage qui fut bientôt complétée par un véritable réseau commercial tant avec l'arrière-pays qu'avec la zone côtière. Ils furent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zimbabwe/#i_10223


Affichage 

Afrique, 1885

carte

La colonisation européenne en Afrique à la veille de la conférence de Berlin (1885) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Afrique, première moitié du XVIe siècle

carte

Les premiers établissements portugais et espagnols en Afrique, au début du XVIe siècle 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Amérique ibérique, XVIe siècle

carte

L'Amérique coloniale espagnole et portugaise : l'organisation de la conquête 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Brésil : production aurifère de 1701 à 1820

tableau

Production aurifère du Brésil au XVIIIe siècle et au début du XIXe 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Camp d'entraînement de l'U.N.I.T.A., Angola, 1961

photographie

Des soldats de l'UNITA (Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola) entraînent les recrues au maniement des armes chinoises, dans un camp proche de la frontière de Zambie, lors de la guerre d'indépendance, en 1961 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Commerce portugais en 1796 et en 1830

tableau

Le commerce portugais en 1796 et en 1830, en millions de milréis Ce tableau montre la part du commerce de Lisbonne dans l'ensemble des échanges avec les colonies et l'étranger La balance commerciale portugaise en 1796 est positive vis-à-vis de l'étranger, grâce aux exportations de Lisbonne... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Indépendance de l'Angola, 1975

photographie

Une statue, témoin du pouvoir colonial portugais, a été déboulonnée par l'UNITA (Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola) à Nova-Lisboa (actuel Huambo), la principale ville tenue par l'UNITA (1975) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Indépendances latino-américaines

vidéo

Un quart de siècle après l'indépendance des États-Unis en 1783, les possessions américaines de l'Espagne et du Portugal entrent à leur tour dans une ère de contestation de la domination coloniale L'effondrement de la monarchie espagnole, qui suit l'invasion de la péninsule Ibérique par... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La colonisation du Nouveau Monde

vidéo

La colonisation de ce qui ne s'appelle pas encore l'Amérique commence dès le deuxième voyage de Christophe Colomb, en 1493, par l'île d'Hispañola, l'actuelle Haïti Les Indiens Caraïbes y sont rapidement décimés par les massacres, les maladies, l'esclavage Depuis ces premières colonies... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pierre Ier, empereur du Brésil

photographie

Acclamation de Pierre Ier, empereur du Brésil, en 1822, à Rio de Janeiro Lithographie tirée de Voyage pittoresque et historique au Brésil, de Jean-Baptiste Debret, 1834-1839 

Crédits : AKG-images

Afficher

Rebelles angolais prisonniers, 1955

photographie

Des rebelles angolais prisonniers des forces gouvernementales portugaises, en 1955 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Récolte du café

photographie

La récolte du café dans une plantation brésilienne, vers 1750 Assis à l'ombre, un contremaître surveille les ouvriers 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Vasco de Gama (vers 1469-1524)

photographie

Portrait du navigateur portugais Vasco de Gama, premier Européen à atteindre l'Inde par la voie maritime (1498) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Afrique, 1885
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Afrique, première moitié du XVIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Amérique ibérique, XVIe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Brésil : production aurifère de 1701 à 1820
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Camp d'entraînement de l'U.N.I.T.A., Angola, 1961
Crédits : Hulton Getty

photographie

Commerce portugais en 1796 et en 1830
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Indépendance de l'Angola, 1975
Crédits : Hulton Getty

photographie

Indépendances latino-américaines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

La colonisation du Nouveau Monde
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Pierre Ier, empereur du Brésil
Crédits : AKG-images

photographie

Rebelles angolais prisonniers, 1955
Crédits : Hulton Getty

photographie

Récolte du café
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Vasco de Gama (vers 1469-1524)
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie