ÉMISSION, physique

ANALYTIQUE CHIMIE

  • Écrit par 
  • Alain BERTHOD, 
  • Jérôme RANDON
  •  • 8 878 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les méthodes d'émission »  : […] Les substances portées dans un état excité peuvent redescendre jusqu'à leur état fondamental en émettant une onde électromagnétique d'énergie égale à la différence d'énergie entre les deux niveaux. L'émission de lumière étant proportionnelle à la quantité de substance contenue dans l'analyseur, l'analyse quantitative est ainsi possible. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chimie-analytique/#i_20480

ANTENNES, technologie

  • Écrit par 
  • Jean-Charles BOLOMEY
  •  • 5 190 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Historique »  : […] La possibilité de transmettre à distance et sans fil des signaux électriques fut entrevue dès la mise en évidence des phénomènes d'induction par Michael Faraday (1831). Ainsi, dans une certaine mesure, la bobine, qui deviendra le cadre, peut-elle être considérée comme la première antenne. Toutefois, il ne s'agit pas encore véritablement de propagation, et il faut attendre les expériences de Heinr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antennes-technologie/#i_20480

ATOME

  • Écrit par 
  • José LEITE LOPES
  •  • 9 238 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Atome et spectroscopie »  : […] L'étude des spectres des éléments et des corps composés constitue la source essentielle des informations sur la structure quantique des atomes et des molécules. Cette étude repose sur la détermination de la fréquence des raies spectrales qui correspondent à des transitions entre états quantiques, à quoi s'ajoutent la détermination de l'intensité des raies et la considération des règles de sélect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atome/#i_20480

ATOMIQUE PHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Philippe BOUYER, 
  • Georges LÉVI
  •  • 6 703 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le modèle de Bohr »  : […] En 1913, Bohr développa une théorie très ingénieuse des atomes qui associait la mécanique classique et les idées de quantification. Un système atomique ne peut exister qu'à certaines valeurs discrètes de l'énergie, appelées niveaux d'énergie et notés E 1 , E 2 ,... , E i ,... Ces énergies sont déterminées en modifiant la mécanique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/physique-atomique/#i_20480

AURORE POLAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BERTHELIER
  •  • 5 529 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Spectres et mécanismes d'émissions »  : […] Pour l'essentiel, les émissions lumineuses aurorales proviennent de la désexcitation des composants neutres et ionisés de la haute atmosphère dont l'état excité, et éventuellement ionisé, résulte de l'impact d'une particule énergique ou d'une réaction chimique telle qu'une recombinaison radiative : ou dissociative : Ce sont surtout les électrons primaires incidents, d'énergie comprises entre une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aurore-polaire/#i_20480

COMBUSTION

  • Écrit par 
  • Michel LUCQUIN
  •  • 4 682 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Température d'une flamme et émission lumineuse »  : […] À l'entrée dans la flamme, la température du mélange combustible s'élève brusquement de plusieurs centaines ou même de plusieurs milliers de degrés Celsius . Cette température varie d'ailleurs légèrement d'un point à un autre de la flamme. Pour la mesurer, il est nécessaire d'utiliser les thermocouples, mais les résultats sont faussés en raison du fait que la présence de surfaces métalliques modi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/combustion/#i_20480

ÉCLAIRAGE DOMESTIQUE

  • Écrit par 
  • Georges ZISSIS
  •  • 8 119 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les diodes électroluminescentes »  : […] Contrairement aux technologies « classiques », les lampes à LED n'émettent de lumière ni à partir d'un filament chauffé comme les lampes à incandescence, ni à partir d’un plasma de décharges électriques comme les lampes fluocompactes, mais par un processus complexe ayant lieu dans un matériau semi-conducteur. Cependant, l’émission de lumière par le semi-conducteur reste un procédé qui relève de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclairage-domestique/#i_20480

INTERFÉRENCES LUMINEUSES

  • Écrit par 
  • Maurice FRANÇON, 
  • Michel HENRY
  •  • 8 000 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Production des interférences »  : […] Lorsque deux ou plusieurs ondes lumineuses se superposent, on ne peut pas, en général, décrire d'une manière simple les phénomènes observés. Pour préciser les conditions auxquelles deux faisceaux lumineux doivent satisfaire pour pouvoir interférer, il faudrait connaître le mécanisme de l' émission par une source lumineuse. Ce mécanisme n'est pas encore complètement élucidé, mais il semble pouvoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/interferences-lumineuses/#i_20480

LUMIÈRE

  • Écrit par 
  • Séverine MARTRENCHARD-BARRA
  •  • 6 171 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Interaction lumière-matière »  : […] Il est aisé de comprendre au premier degré par quel procédé un objet – rouge par exemple – nous apparaît d'une certaine couleur. Éclairée par de la lumière dite blanche (comme celle du soleil ou d'une ampoule), il ne renvoie vers notre œil qu'une partie du rayonnement incident – les composantes rouges de la lumière. Les autres composantes sont absorbées ou diffusées dans d'autres directions (un o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lumiere/#i_20480

LUMINESCENCE

  • Écrit par 
  • Séverine MARTRENCHARD-BARRA
  •  • 3 907 mots
  •  • 6 médias

La lumière visible est l’un des principaux outils qui nous permettent d’appréhender le monde, car la façon dont elle interagit avec la matière est riche d’informations. La luminescence est un phénomène lié à cette interaction lumière-matière. Elle est observée lorsqu’un « objet » – au sens large, les physiciens préfèrent le terme corps – émet de la lumière visible (ou par extension dans les doma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luminescence/#i_20480

MASER

  • Écrit par 
  • Maurice ARDITI, 
  • Claude AUDOIN
  •  • 2 315 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Principes physiques »  : […] D'après les théories de Niels Bohr, un atome peut effectuer une transition entre deux niveaux d'énergie discrets E 1 et E 2 (E 2   >  E 1 ), à condition que la loi de conservation de l'énergie E 2  − E 1  =  h ν soit vérifiée, h étant la constante de Planck et ν la fréquence du rayonnement émis ou absorbé. Le bilan des échanges de population entre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maser/#i_20480

MATIÈRE (physique) - Plasmas

  • Écrit par 
  • Patrick MORA
  •  • 7 678 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Plasmas et rayonnement »  : […] L'écart à l'équilibre thermodynamique, que caractérise l'existence de fonctions de distribution très différentes de la distribution maxwellienne, peut se manifester également dans le cadre de l'interaction entre le rayonnement électromagnétique et la matière. On sait que, à l'équilibre thermodynamique, le rayonnement électromagnétique est décrit par la loi de Planck, qui relie la densité d’énergi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/matiere-physique-plasmas/#i_20480

MICROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Christian COLLIEX, 
  • Jean DAVOUST, 
  • Étienne DELAIN, 
  • Pierre FLEURY, 
  • Georges NOMARSKI, 
  • Frank SALVAN, 
  • Jean-Paul THIÉRY
  •  • 19 715 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Pointes et microscopies d'émission »  : […] La pointe sonde est un élément essentiel du microscope à effet tunnel, et l'expérience des microscopies d'émission a servi à en maîtriser la préparation et à comprendre ses propriétés. Les microscopies d'émission sont de remarquables applications du pouvoir des pointes métalliques à concentrer les lignes de champ électrique à leur extrémité (apex) et à révéler de fortes variations locales du cham […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microscopie/#i_20480

MÖSSBAUER EFFET

  • Écrit par 
  • Pierre IMBERT
  •  • 2 154 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'origine physique de l'effet Mössbauer »  : […] Lorsqu'un noyau libre émet par désexcitation un photon gamma, il acquiert une énergie cinétique de recul E R  = E 0 2  / 2  mc 2 , E 0 étant l'énergie de la transition nucléaire considérée, m la masse du noyau et c la vitesse de la lumière. D'après le principe de conservation de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-mossbauer/#i_20480

OPTIQUE - Optique cohérente

  • Écrit par 
  • Michel HENRY
  •  • 3 962 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Émission de la lumière »  : […] Nous pouvons donner la définition suivante de la cohérence : «  Deux ondes lumineuses sont dites mutuellement cohérentes si elles donnent naissance à une figure d' interférences assez stable pour être détectée. » Par extension, nous parlons d'un faisceau de lumière cohérente, s'il est séparable en deux ondes mutuellement cohérentes. À l'opposé, deux ondes qui ne peuvent pas donner naissance à des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/optique-optique-coherente/#i_20480

PHOTOÉLECTRIQUE EFFET

  • Écrit par 
  • Pierre VERNIER
  •  • 5 425 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Émetteurs photoélectriques »  : […] La plupart des solides ne sont émetteurs photoélectriques que sous l'action de la lumière ultraviolette. Seuls les alcalins, et parfois les alcalinoterreux, présentent une sensibilité à la lumière visible. Tous les éléments sensibles à la lumière visible sont très électropositifs et très actifs chimiquement. En fait, même pour les éléments chimiquement inactifs, l'air introduit une pollution et i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-photoelectrique/#i_20480

PULSARS

  • Écrit par 
  • Jean-François LESTRADE
  •  • 2 945 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Étoile à neutrons et émission radio des pulsars »  : […] Une étoile à neutrons, ou pulsar, a environ la masse du Soleil mais est confinée à l'intérieur d'une sphère de 10 kilomètres de rayon seulement, 70 000 fois plus petit que le rayon du Soleil, conduisant à un objet extraordinairement dense : la masse volumique au cœur d'une étoile à neutrons dépasse 100 millions de tonnes par centimètre cube (10 14  g . cm […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pulsars/#i_20480

QUASARS

  • Écrit par 
  • Philippe VÉRON
  •  • 5 606 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La source d'énergie des quasars »  : […] Les radiogalaxies elliptiques ont une structure radio formée de deux lobes symétriques par rapport à la galaxie. Une fraction des radioquasars ont une structure semblable. De plus, un certain nombre de radiogalaxies ont un noyau optique du type Seyfert 1. Tout cela indique que les radiogalaxies ne se distinguent très probablement des radioquasars que par la faiblesse du noyau optique. Nous avons […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quasars/#i_20480

RADIOASTRONOMIE

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • James LEQUEUX
  •  • 9 771 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les oscillations de plasma »  : […] À côté de l'effet synchrotron, où les électrons émettent d'une manière incohérente, existe une émission intense à partir d'électrons de faible énergie, si ceux-ci ont un mouvement d'ensemble périodique analogue aux courants électriques produits sur une antenne émettrice. C'est le cas, en particulier, des oscillations de plasma, qui peuvent être provoquées par le passage, dans un gaz ionisé, d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radioastronomie/#i_20480

RAYONNEMENT, physique

  • Écrit par 
  • Viorel SERGIESCO
  •  • 444 mots

Terme général désignant toute forme d'énergie en mouvement. Il s'agit le plus souvent d'un rayonnement ondulatoire , c'est-à-dire de la propagation d'un champ : rayonnement électromagnétique (ondes radioélectriques, rayons X, lumière, etc.), rayonnement élastique (son, ultrason, etc.), rayonnement gravitationnel (ondes gravitationnelles). Par extension, on appelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-physique/#i_20480

RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons X cosmiques

  • Écrit par 
  • Monique ARNAUD, 
  • Robert ROCCHIA, 
  • Robert ROTHENFLUG
  •  • 6 545 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les objets compacts dans les systèmes binaires »  : […] La compréhension des mécanismes de production du rayonnement X dans ces sources a progressé grâce à l'étude spectrale du rayonnement émis, à l'enregistrement des variations temporelles du flux pour différentes échelles de temps, et à la localisation précise des sources d'émission. On a pu ainsi observer pour certaines sources – comme Centaurus X-3 (fig. 3) – des disparitions périodiques. Les péri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-cosmique-rayons-x-cosmiques/#i_20480

RAYONS X

  • Écrit par 
  • André GUINIER
  •  • 5 996 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Spectre continu »  : […] Le spectre d'émission est constitué par un ensemble de radiations dont l'intensité varie de façon continue avec la longueur d'onde. La figure donne l'exemple d'un spectre émis par une anticathode de tungstène. Les faits essentiels sont les suivants : – le spectre comporte un seuil d' émission brusque du côté des courtes longueurs d'onde, cette limite inférieure étant inversement proportionnelle à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayons-x/#i_20480

SÉRIES, spectroscopie

  • Écrit par 
  • Pierre MOYEN
  •  • 299 mots

Dans le spectre d'émission d'un atome, on peut trouver des raies dont les nombres d'ondes (inverse des longueurs d'onde, o = 1/λ) sont exprimés par une relation du type :σ  = R(1/ n 2  — 1/ m 2 ), dans laquelle R est une constante, dite de Rydberg, dont la valeur dépend de l'élément étudié (pour l'hydrogè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/series-spectroscopie/#i_20480

SPECTROPHOTOMÉTRIE OPTIQUE

  • Écrit par 
  • Dora GRAND
  •  • 5 229 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Spectrophotométrie d'émission »  : […] Cette méthode permet aussi bien l'examen de la cinétique de décroissance de l'émission à une longueur d'onde fixe (mesure de la durée de vie de l'espèce intermédiaire) que l'analyse des modifications spectrales en fonction du temps. L'analyse se fait par le biais de méthodes électroniques (caméra à balayage de fente, comptage du photon unique) ou optiques (obturateur à effet Kerr). Le principe de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectrophotometrie-optique/#i_20480

SPECTROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Michel de SAINT SIMON
  •  • 5 066 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Spectroscopie atomique »  : […] Les spectres des atomes ont pu être compris dans le cadre de la physique atomique qui, se fondant sur la mécanique quantique, décrit les niveaux d'énergie occupés par les électrons du cortège électronique. Une raie d'émission correspond à la transition d'un électron d'un niveau vers un autre niveau de moindre énergie, l'énergie excédentaire étant évacuée par le photon émis sous forme d'énergie él […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spectroscopie/#i_20480

SYNCHROTRON RAYONNEMENT

  • Écrit par 
  • Yves FARGE, 
  • Marie-Paule LEVEL, 
  • Paul MORIN, 
  • Yves PETROFF
  •  • 2 419 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  Le principe du synchrotron »  : […] Lorsqu'un électron est accéléré dans un aimant de courbure et que sa vitesse est bien inférieure à celle de la lumière, il émet un rayonnement très peu énergétique dans presque toutes les directions (fig. 2a ). En revanche, si sa vitesse est proche de celle de la lumière, le rayonnement est beaucoup plus intense, et est émis dans un cône très étroit, tangent à la trajectoire (fig. 2b). C'est dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rayonnement-synchrotron/#i_20480

TCHERENKOV EFFET

  • Écrit par 
  • Paul BAILLON, 
  • Robert MEUNIER
  •  • 2 794 mots
  •  • 3 médias

Le passage des particules nucléaires chargées à travers la matière donne lieu à des interactions de natures diverses, l'une d'elles étant l'émission de radiation électromagnétique appelée effet Tcherenkov (Čerenkov). Dans les milieux transparents, cet effet apparaît sous la forme d'un éclair de lumière dont les rayons sont émis dans des directions liées à la trajectoire et à la vitesse de la part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/effet-tcherenkov/#i_20480

TÉLÉDÉTECTION

  • Écrit par 
  • Philippe DELCLAUX
  •  • 7 394 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « L'émission propre »  : […] Il s'agit de la propriété qu'ont les objets d'émettre des rayonnements sous certaines conditions. Ainsi la mesure du rayonnement infrarouge thermique (dans la gamme de 8 à 13 micromètres – μm – de longueur d'onde), émis par les corps en fonction de leur température, permet de caractériser cette température (l'émission d'un corps très chaud gagnera même le spectre visible : ceci explique que l'on […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teledetection/#i_20480

TÉLÉVISION - Télévision analogique terrestre

  • Écrit par 
  • Louis GOUSSOT, 
  • Stéphane LACHARNAY, 
  • Dominique NASSE
  •  • 7 947 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Émetteurs de télévision »  : […] La difficulté d'obtenir de grandes puissances d'émission est due à la valeur élevée des radiofréquences, à la grande largeur de la bande vidéo et à la composante continue. Dans les tubes, on se heurte au temps de propagation des potentiels (ce qui conduit à de faibles dimensions d'électrodes), au temps de transit des électrons (qui oblige à rapprocher les électrodes), aux effets de rayonnement (q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/television-television-analogique-terrestre/#i_20480

THERMO-IONIQUE ÉMISSION

  • Écrit par 
  • Arvind M. SHROFF
  •  • 2 178 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Champ accélérateur »  : […] Il existe toujours un champ électrique du fait de la différence de potentiel entre l'émetteur et l'électrode adjacente, et ce champ tend à accélérer les électrons émis. Cependant, une fraction d'entre eux, d'autant plus importante que la tension accélératrice est plus basse, est, par suite des effets de répulsion mutuelle des électrons, repoussée vers la cathode. Le courant augmente donc avec la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emission-thermo-ionique/#i_20480

TURBULENCE

  • Écrit par 
  • Fabien ANSELMET, 
  • Michel COANTIC, 
  • Gérard TAVERA
  •  • 24 115 mots
  •  • 43 médias

Dans le chapitre « La turbulence en interaction avec le rayonnement électromagnétique »  : […] Toute variation ou fluctuation de masse spécifique, température, ou concentration en gaz ou particules affecte les propriétés optiques d'un milieu fluide : le rayonnement et la turbulence entrent donc dans des interactions variées, parfois d'une grande importance (astro- et géophysique, combustion, optique...). Tout d'abord, la célérité v de propagation du rayonnement dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turbulence/#i_20480

ULTRAVIOLET

  • Écrit par 
  • Jacques ROMAND, 
  • Boris VODAR
  •  • 4 447 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Sources d'ultraviolet »  : […] D' après les lois du rayonnement (la longueur d'onde du maximum d' émission varie en fonction inverse de la température absolue), il faudrait produire des températures très élevées pour obtenir une émission d'origine thermique qui soit utilisable dans l'ultraviolet. Cela n'est qu'imparfaitement réalisé dans les lampes à incandescence, où la température de couleur ne dépasse que de peu 3 000 K, m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ultraviolet/#i_20480


Affichage 

Schéma de principe d'un spectrophotomètre classique

dessin

Schéma de principe d'un spectrophotomètre classique En a, absorption Pour l'ultraviolet visible, la cavité échantillon est placée après le monochromateur M1; pour l'infrarouge, la cavité échantillon est placée avant le monochromateur M1 En b, émission Selon le spectre enregistré, les... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Schéma de principe d'un spectrophotomètre classique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin