AGUINALDO EMILIO (1869-1964)

PHILIPPINES

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • William GUÉRAICHE, 
  • Lucila V. HOSILLOS, 
  • Jean-Louis VESLOT
  • , Universalis
  •  • 21 391 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « La colonisation américaine (1898-1946) »  : […] Les Américains entrent tardivement dans le club fermé des puissances colonisatrices. En apparence, c'est presque fortuitement que les États-Unis prennent possession de l'archipel philippin. En réalité, l'annexion de 1898 célébrée par les milieux d'affaires consacre aussi un expansionnisme de plusieurs décennies. Pour maintenir à distance des Anglais toujours entreprenants, le président Monroe ava […] Lire la suite

QUEZÓN Y MOLINA MANUEL (1878-1944)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 396 mots

Fils d'un petit propriétaire philippin d'ascendance tagalog, Quezón abandonne dès 1899 ses études de droit pour participer à la lutte d'indépendance dirigée par Emilio Aguinaldo contre les États-Unis ; après la reddition d'Aguinaldo en 1901, Quezón reprend ses études, puis exerce pendant quelques années une profession juridique. Convaincu désormais que le chemin de l'indépendance passe par la coop […] Lire la suite


Affichage 

Emilio Aguinaldo et le gouverneur Wood, en 1922

photographie : Emilio Aguinaldo et le gouverneur Wood, en 1922

photographie

Le révolutionnaire philippin Emilio Aguinaldo (à gauche) et le gouverneur général américain Wood saluant leurs drapeaux respectifs en 1922 La cession des Philippines aux États-Unis par l'Espagne (1898) n'étouffa pas la guerre de libération menée par Aguinaldo jusqu'en 1902, et l'archipel... 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Emilio Aguinaldo et le gouverneur Wood, en 1922

Emilio Aguinaldo et le gouverneur Wood, en 1922
Crédits : Hulton Getty

photographie