ÉMILE OU DE L'ÉDUCATION, Jean-Jacques RousseauFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les « rêveries d'un visionnaire de l'éducation »

L'Émile se distingue par son économie complexe qui répond en fait à un projet pédagogique dont l'ordre suit, en cinq livres, la distinction classique des facultés et des premiers âges de la vie jusqu'au mariage.

Du nourrisson au jeune enfant, les livres I et II se consacrent à « l'âge de nature ». Selon Rousseau, l'éducation repose sur un triple socle de connaissances (de la nature, des choses et des hommes) et a pour finalité l'accomplissement de la liberté que l'enfant atteint au terme d'une éducation qui laisse exprimer sa propre nature. De la description de la mère et du père comme nourrice et précepteur au portrait imaginaire de l'élève Émile, Rousseau campe dès le premier livre les acteurs de cette ontogenèse. Chacun a son rôle à jouer dans ce passage de l'état d'innocence à l'état de culture. À partir de la description des sensations, des besoins et des pleurs du nouveau-né, Rousseau formule ainsi les quatre impératifs qui doivent régir les rapports du précepteur à l'enfant : lui laisser le libre usage de ses forces, l'aider dans ses manques, restreindre le secours à l'utile et examiner la source de ses désirs. Dans cette conception, le précepteur aide l'enfant à atteindre sa conscience morale après avoir franchi les étapes des sensations, de la « raison sensitive » et de la « raison intellectuelle ».

Le passage à l'état moral que signe chez le jeune enfant l'apparition du langage et de la mémoire ne saurait faire de lui un être de raison. Essentiellement guidée par les passions, le moment présent et la dépendance à l'égard des choses, sa conduite appelle sa protection contre les vices extérieurs et sa réglementation par l'exemple et la contrainte autoritaire.

Le livre III porte sur « l'âge de la force », caractérisé par un excès de forces qui exige leur emploi dans des activités et des savoirs pratiques. À l'utilité tirée de l'apprentissage, de l'exercice d'un métier manuel et de la connaissance intellectuelle des choses, s'ajouteront [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : docteur en sociologie, D.E.A. de philosophie, maître de conférences à l'université de Paris V-Sorbonne

Classification

Autres références

«  ÉMILE OU DE L'ÉDUCATION, Jean-Jacques Rousseau  » est également traité dans :

DEVOIR (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 242 mots

Dans le chapitre « « Une voix intérieure » »  : […] Les stoïciens ont porté à sa perfection la conception antique du devoir, que l’on trouve exprimée en un adage : « Le sage est heureux même dans le taureau de Phalaris. » Phalaris, tyran d’Agrigente, avait demandé qu’on fabrique un taureau en airain creux dans lequel les suppliciés étaient enfermés avant qu’on allume un brasier sous la statue de métal. Premiers philosophes à avoir mis l’accent sur […] Lire la suite

ÉMOTION (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 347 mots

Dans le chapitre « Seule l’émotion peut nous mettre en mouvement »  : […] Mais avant que se manifeste cette « neutralisation » ouvrant la voie à des études objectives, un renversement va se produire à la fin du xvii e  siècle et au début du xix e  siècle au sein des courants préromantique et romantique. Un philosophe va jouer sur ce plan un rôle majeur : il s’agit de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778). Dès son Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité par […] Lire la suite

AUTRUI (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 3 535 mots

Dans le chapitre «  La pitié, un élan vers autrui »  : […] Moins métaphysiques seront les approches généalogiques de nos relations avec les autres. Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) reprend l’hypothèse bâtie par Thomas Hobbes (1588-1679) dans le Léviathan (1651) , celle d’un « état de nature » ayant précédé l’état de société. Bien que très critique à l'égard de Hobbes, il doit concéder que, si les hommes avaient un jour vécu isolés, ils auraient été im […] Lire la suite

NATURE / CULTURE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 450 mots

« L’homme du monde est tout entier dans son masque. N’étant presque jamais en lui-même, il y est toujours étranger, et mal à son aise quand il est forcé d’y entrer. Ce qu’il est n’est rien, ce qu’il paraît est tout pour lui. » Cette affirmation, que l’on peut lire au livre IV d’ Émile ou De l’éducation (1762) de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778), s’applique au courtisan. Mais ne conserve-t-elle […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

États-Unis. Premier discours de Joe Biden devant le Congrès. 28 avril 2021

 ». Il annonce un plan d’aide aux familles comprenant 1 000 milliards de dollars de dépenses et 800 milliards de crédits d’impôt au profit de la santé, de l’éducation et de la lutte contre la pauvreté. Ce plan doit être financé par l’augmentation de 37 à 39,6 % du taux marginal d’imposition sur le revenu des contribuables gagnant plus de 400 000 dollars annuels. […] Lire la suite

Chine. Condamnation de deux hauts fonctionnaires ouïgours. 6 avril 2021

aussi Mouvement islamique du Turkestan oriental), considéré comme terroriste, et l’ancien responsable de l’éducation, Sattar Sawut, d’avoir participé à l’élaboration de manuels scolaires en langue ouïgoure faisant l’apologie du séparatisme, du terrorisme et de l’extrémisme religieux. […] Lire la suite

France. Polémique autour des réunions non mixtes racisées à l’UNEF. 17-24 mars 2021

élus des Républicains, du Rassemblement national et de la majorité, mais aussi des organisations juives critiqueront le syndicat étudiant. Le 19, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer estime que ces réunions sont « racistes » et que ceux qui les défendent « nous mènent vers […] Lire la suite

France. Demande d’enquête sur l’« islamo-gauchisme » à l’université. 14-23 février 2021

de l’assassinat du professeur Samuel Paty par un islamiste, le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer avait déjà dénoncé l’« islamo-gauchisme » présent à l’université. Le 17, le CNRS indique que « l’islamo-gauchisme, slogan politique utilisé dans le débat public, ne correspond à aucune réalité […] Lire la suite

France. Aménagement des mesures de restriction liées à la Covid-19. 1er-29 janvier 2021

, le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer annonce l’annulation des épreuves écrites des enseignements de spécialité du baccalauréat prévues en mars et la seule prise en compte de la moyenne annuelle de contrôle continu dans ces disciplines. Le 23, Jean Castex annonce que la barre du million […] Lire la suite

Pour citer l’article

Éric LETONTURIER, « ÉMILE OU DE L'ÉDUCATION, Jean-Jacques Rousseau - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/emile-ou-de-l-education/