GLEY ÉMILE (1857-1930)

ENDOCRINOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT
  •  • 3 852 mots

Dans le chapitre « L'œuvre anatomoclinique »  : […] Avant même l'identification des hormones et leur étude expérimentale, l'application de la méthode anatomoclinique, instituée par Laënnec, devait permettre aux médecins ou chirurgiens de faire entrevoir le rôle des glandes à sécrétion interne, en confrontant leurs altérations, révélées par l'autopsie, avec les symptômes présentés par les malades. Ainsi furent tour à tour décrits : la maladie de Bas […] […] Lire la suite