ÉLITES

ACADÉMIES

  • Écrit par 
  • Nathalie HEINICH
  •  • 5 955 mots

Dans le chapitre « L'effet académique »  : […] Cet impératif d'innovation apparaîtra-t-il à la postérité comme une autre forme d'académisme ? Il est trop tôt pour en juger, mais il est certain que le phénomène académique (au sens strict qu'il revêtait du temps de son triomphe, et non pas sous la forme négative, péjorative, qui tend à lui être assignée depuis lors) renvoie à un ensemble de caractéristiques tout à fait spécifique. Il s'agit, tou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/academies/#i_878

AFRIQUE (conflits contemporains)

  • Écrit par 
  • René OTAYEK
  •  • 4 928 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des ethnicités fabriquées et manipulées »  : […] La mobilisation de l'ethnicité comme mode d'énonciation du politique s'inscrit donc dans un contexte socio-historique particulier, marqué par la déstructuration et la recomposition en profondeur des sociétés africaines sous l'effet de la mise en place du projet colonial. Mais, malgré la violence de cette imposition, ou grâce à elle, la mise en valeur coloniale, si limitée soit-elle à l'exception d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique/#i_878

BICAMÉRISME ou BICAMÉRALISME

  • Écrit par 
  • Raymond FERRETTI
  •  • 5 321 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Représenter la société »  : […] Si « la vie locale » des entités infra-étatique peut s'exprimer par le canal de la seconde Chambre, la vie économique et sociale doit également pouvoir le faire. Bref la « société civile » devrait pouvoir être représentée au sein du Parlement. Cette idée a d'abord été développée dans le cadre du corporatisme, exalté dans les années 1930 par les régimes fascistes, ce qui a contribué à la discrédit […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bicamerisme-bicameralisme/#i_878

BOURGEOISIE FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Régine PERNOUD
  • , Universalis
  •  • 7 675 mots

Dans le chapitre « L'Université »  : […] En 1870-1871, sous l'action d'Adolphe Thiers, dont la carrière politique avait commencé sous la monarchie de Juillet et repris, dans l'opposition, en 1863, s'instaure en France une « république conservatrice ». On assiste à l'avènement d'une bourgeoisie d'intellectuels, avocats, professeurs, fonctionnaires. Celle-ci se forme à l'Université fondée par Napoléon en 1806, monopole d'État, radicalemen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bourgeoisie-francaise/#i_878

BURNHAM JAMES (1905-1987)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 612 mots

Né à Chicago, Burnham devient, après des études à Princetown, puis en Angleterre (Oxford), professeur de philosophie à l'université de New York. De 1930 à 1933, il dirige avec P. Weelright la revue The Symposium . Affilié au groupe trotskiste américain, qui devient le Socialist Workers Party en 1937, il collabore à diverses publications radicales, pour finalement rompre avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-burnham/#i_878

CHINOISE (CIVILISATION) - Bureaucratie, gouvernement, économie

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 11 003 mots

Dans le chapitre « Rapports de forces et vie politique »  : […] Quels sont les rapports entre la bureaucratie et le pouvoir dynastique ? La potentialité d'autonomie évoquée plus haut s'est réalisée différemment suivant les époques. C'est certainement sous les Song que la bureaucratie jouit du statut le plus élevé vis-à-vis de l'empereur : elle s'arroge alors un véritable pouvoir moral et le débat politique se déroule au grand jour, cristallisé autour de « par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-bureaucratie-gouvernement-economie/#i_878

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 353 mots
  •  • 41 médias

Dans le chapitre « Domaines de la sensibilité et exigences esthétiques »  : […] Désignant une élite, la classe dirigeante des fonctionnaires-lettrés, la notion d'amateur en Chine s'attache à tous les aspects de la création artistique et implique un éventail de sensibilité beaucoup plus large qu'en Occident. La jouissance esthétique ne vient pas de la vue seule, mais aussi du toucher et de l'ouïe. Une porcelaine, un jade offriront à l'amateur non seulement la perfection de le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-les-arts/#i_878

CLASSES SOCIALES - Classe dominante

  • Écrit par 
  • Gérard MAUGER
  •  • 2 471 mots

Dans le chapitre « Bourgeoisie et élite(s) »  : […] Dans la perspective marxiste, le rapport de propriété est le rapport social déterminant. Dans le mode de production capitaliste, il oppose les bourgeois, propriétaires des moyens de production, aux prolétaires, détenteurs de leur seule force de travail. « Par bourgeoisie, on entend la classe des capitalistes modernes qui possèdent les moyens sociaux de production et utilisent le travail salar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classes-sociales-classe-dominante/#i_878

CLIENTÉLISME

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BRIQUET
  •  • 1 854 mots

Dans le chapitre « Le clientélisme des notables »  : […] La mise en place de procédures de sélection du personnel politique à travers le suffrage populaire a renforcé, au moins dans un premier temps, le pouvoir des notables traditionnels. Les aristocrates ou les bourgeois possédants de la France de la III e  République ou, à la même époque, certains patrons d'industries manufacturières dans des villes ouvrières ont accédé aux ch […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/clientelisme/#i_878

CONGO RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU

  • Écrit par 
  • Jules GÉRARD-LIBOIS, 
  • Henri NICOLAÏ, 
  • Patrick QUANTIN, 
  • Benoît VERHAEGEN, 
  • Crawford YOUNG
  • , Universalis
  •  • 24 758 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Les fondements du système »  : […] À partir de 1967, le général-président se préoccupa d'institutionnaliser son pouvoir. Le premier document constitutionnel fut une ordonnance-loi du 24 juin 1967, adoptée après avoir été soumise à référendum. Elle attribuait des pouvoirs très étendus au président de la République, qui était pratiquement omnipotent. À partir de 1977, cette dérive s'orienta vers une tendance monarchique. Des réformes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-democratique-du-congo/#i_878

CULTURE - Sociologie de la culture

  • Écrit par 
  • Vincent DUBOIS
  •  • 4 264 mots

Dans le chapitre « Débats théoriques »  : […] Certains de ces nouveaux thèmes renvoient à des changements de problématique. La sociologie de la culture ayant constitué historiquement un domaine privilégié pour l'affirmation d'orientations et de théories sociologiques, on comprend qu'elle soit aujourd'hui un domaine d'élection pour la discussion des outils et concepts de cette discipline. Ces discussions, abondantes et touffues, renvoient le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/culture-sociologie-de-la-culture/#i_878

E.N.A. (École nationale d'administration)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 1 109 mots

La vive attention dont l'École nationale d'administration est l'objet est sans doute un signe éclatant de la réussite de cette institution : ses anciens élèves dirigent l'Administration, sont à la tête des entreprises publiques, s'intègrent dans le secteur privé, et surtout ont investi la classe politique. En dépit de ce succès, ou plutôt à cause de lui, l'E.N.A. a aujourd'hui de nombreux détracte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-nationale-d-administration/#i_878

ÉSOTÉRISME

  • Écrit par 
  • Serge HUTIN
  •  • 7 491 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les sociétés traditionnelles face au monde moderne »  : […] L'ésotérisme doctrinal, tel qu'on le trouve exposé par Guénon et ses disciples, considère la société contemporaine comme radicalement aberrante par rapport aux normes traditionnelles qui régissent (et doivent toujours régir) la vie collective. L'un des livres de Guénon, consacré à une analyse implacable du monde moderne, porte le titre : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esoterisme/#i_878

ESTABLISHMENT

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 612 mots

L'usage de ce terme s'est répandu à la fin des années 1950. L' establishment désigne habituellement l'élite dirigeante de la Grande-Bretagne, mais cette élite est loin d'être restreinte aux responsables officiels de la vie politique : souveraine, cabinet, Parlement. L'opinion publique semble considérer que, par des voies plus ou moins mystérieuses, des personnages sans mandat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/establishment/#i_878

FAMILLE - Sociologie

  • Écrit par 
  • Rémi LENOIR
  •  • 5 316 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'enjeu social et politique des définitions de la famille »  : […] Ce n'est pas un hasard si Durkheim s'est tant intéressé à la famille. Car les réformes du droit de la famille cristallisaient à la fin du xix e  siècle et au début du xx e  siècle des oppositions parmi les plus profondes dans les univers politique, idéologique et économique de son temps. Il n'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/famille-sociologie/#i_878

FRANCE (Le territoire et les hommes) - Un siècle de politique économique

  • Écrit par 
  • Pascal GAUCHON, 
  • Philippe LÉGÉ
  •  • 21 044 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « État et capitalisme »  : […] Le retour au pouvoir du général de Gaulle constitue une rupture politique plus qu'économique. Les tournants importants ont été négociés dès le début des années 1950 : ouverture sur l'Europe avec l'adhésion à la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) en 1951, éloignement de l'ancien empire colonial et amorce de la décolonisation, lente régression du rôle de l'État et encouragement au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-un-siecle-de-politique-economique/#i_878

HIÉRARCHIE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON
  •  • 3 990 mots

Dans le chapitre « Modèle du marché »  : […] Le troisième modèle peut être appelé modèle du marché. Selon ce modèle, les différents types d'activités font l'objet d'une offre et d'une demande. Quant aux rémunérations (matérielles ou symboliques) qui s'attachent à ces activités, elles sont simplement une sorte de prix d'équilibre correspondant à l'ajustement de l'offre et de la demande. Ce modèle rappelle par certains côtés celui de Davis et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hierarchie/#i_878

INÉGALITÉS - Analyse et critique

  • Écrit par 
  • Alain BIHR, 
  • Roland PFEFFERKORN
  •  • 9 523 mots

Dans le chapitre « Toujours plus : fortune, pouvoir, prestige et secret »  : […] Comme son contraire, la richesse est une réalité multidimensionnelle, procédant d'une accumulation d'avantages et de privilèges. La richesse, c'est sans doute d'abord la fortune , non pas tant la perception de revenus élevés, assurant l'accès à une consommation somptuaire, sans commune mesure (en quantité et plus encore en qualité) avec la consommation moyenne, que la détenti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inegalites-analyse-et-critique/#i_878

KOWEÏT

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Ghassan SALAMÉ
  •  • 7 171 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Une société de nantis »  : […] Sur 3 millions d'habitants, un tiers seulement sont des citoyens koweïtiens. En dépit des difficultés liées à l'occupation passagère du pays, ceux-ci disposent d'un des revenus par habitant les plus élevés du monde avec son cortège d'avantages : instruction gratuite, prise en charge intégrale des dépenses de santé, prestations variées pour le logement, l'intégration professionnelle, la retraite. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/koweit/#i_878

LECTURE

  • Écrit par 
  • Henri-Jean MARTIN, 
  • Martine POULAIN
  •  • 10 498 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « De la lecture intensive à la lecture extensive »  : […] Tandis que l'alphabétisation se développait à travers l'Europe et que le nombre de textes imprimés mis à la disposition du public potentiel ne cessait d'augmenter, le rapport entre le lecteur et l'objet lu subissait une véritable mutation. Jusqu'à la moitié du xvii e  siècle, le liseur non lettré s'était trouvé confronté à des volumes relativement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lecture/#i_878

LOISIRS

  • Écrit par 
  • Philippe COULANGEON
  •  • 4 819 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Deux conceptions opposées »  : […] Au fil de l'histoire, la progression du temps libre et le développement des loisirs ont été portées par des motivations de nature différente. La naissance des loisirs modernes est sans doute indissociable de ce point de vue de l'affaiblissement des motifs d'ordre religieux ou communautaires et de la montée concomitante de justifications fondées sur le bien-être et l'épanouissement personnel. Au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loisirs/#i_878

LUXE

  • Écrit par 
  • Olivier ASSOULY
  •  • 3 927 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Les frontières du luxe »  : […] En marquant une ligne de partage entre authenticité et facticité, le luxe est confronté au problème de la rareté. Elle pourra être suggérée à l'aide des symboles et de constructions imaginaires, notamment publicitaires, comme on le voit avec la production limitée de vêtements ou d'accessoires de mode, alors même que les matières premières et les savoir-faire existent en quantités disponibles. Ell […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luxe/#i_878

MANDARINS

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE
  •  • 3 741 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le vrai mandarinat »  : […] La réponse de Balazs est assurément la bonne : « Il n'y a guère de classe dominante dont la longévité, la richesse d'expériences et la réussite politique seraient comparables à celles du mandarinat. Il est vrai que le peuple chinois a payé cher ses gouvernants. Le corset dans lequel les fonctionnaires-lettrés ont fait entrer le corps amorphe de la Chine était incommode et pénible, payé d'innombra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mandarins/#i_878

MANNHEIM KARL (1893-1947)

  • Écrit par 
  • François VIEILLESCAZES
  •  • 736 mots

Né à Budapest, Mannheim enseigna à l'université de Francfort de 1930 à 1933, puis avec l'avènement du nazisme dut quitter l'Allemagne pour s'installer en Angleterre, où il enseigna à la London School of Economics. Fondateur de l'International Library of Sociology and Social Reconstruction, il fut aussi professeur de sociologie et de philosophie à l'université de Londres. Quelque temps avant sa mor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/karl-mannheim/#i_878

MIGRATIONS

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 9 610 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les substrats sociaux et institutionnels des migrations »  : […] C'est tout le fonctionnement de l'Europe médiévale et moderne qui, plusieurs siècles avant la révolution industrielle, est fondé sur la mobilité. Dans les campagnes, les paysans se déplacent selon des rythmes dictés par leurs statuts : circulation des journaliers agricoles au gré de leurs possibilités d'embauche, contrats pluriannuels des fermiers et métayers, dont l'expiration implique le déména […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/migrations/#i_878

MILLS CHARLES WRIGHT (1916-1962)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 323 mots

Dans la tradition de Thorstein Veblen, Mills est la figure la plus marquante de la sociologie critique américaine. Il estime que toute sociologie est fondamentalement politique et doit servir à combattre les préjugés et à changer la société. Mills a été, aux États-Unis, un des critiques les plus sévères de la sociologie contemporaine, dont il dénonçait le faux désengagement : pour lui, cette appar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-wright-mills/#i_878

MODE, sociologie

  • Écrit par 
  • Philippe BESNARD, 
  • Olivier BURGELIN
  •  • 5 673 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La mobilité du prestige »  : […] D'autre part, les groupes sociaux qui se manifestent comme les acteurs ou les pratiquants par excellence de la mode contemporaine ne sont pas suffisamment caractérisés lorsqu'on les qualifie de supérieurs et d'inférieurs. Le fait de lancer la mode est devenu une fonction sociale différenciée dont l'exercice, institutionnalisé ou non, revient non pas à la « classe supérieure », définie en termes so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mode-sociologie/#i_878

MONDIALISATION (sociologie)

  • Écrit par 
  • Denis COLOMBI
  •  • 2 356 mots

Dans le chapitre « La mondialisation au-delà de l’économie »  : […] La sociologie explore ainsi les différentes dimensions de la mondialisation, au-delà de la seule intégration économique. La plupart des approches reprennent l’idée, sans toujours la nommer, de la mondialisation comme un fait social total, affectant l’ensemble des dimensions de la vie sociale. C’est d’abord dans le domaine culturel que les questions et les recherches ont été les plus nombreuses, l’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mondialisation/#i_878

MOSCA GAETANO (1858-1941)

  • Écrit par 
  • François VIEILLESCAZES
  •  • 369 mots

Après avoir fait des études de droit et de sciences politiques, Gaetano Mosca enseigne lui-même ces disciplines à l'université de Turin, puis à Rome. Parallèlement à son activité scientifique, il mène une carrière politique et est élu député puis sénateur. Dans son premier ouvrage, il se donne comme but principal d'étudier « la formation et l'organisation de la classe dirigeante connue en Italie s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gaetano-mosca/#i_878

NÉERLANDAISE ET FLAMANDE PEINTURE

  • Écrit par 
  • Lyckle DE VRIES
  •  • 10 165 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Des élites nouvelles »  : […] Depuis Quentin Metsys, Anvers est la ville de l'avenir, Bruges celle du passé. À partir de ce moment, ce sont les magnats du négoce et de la finance qui passent les grandes commandes et qui impriment leur propre sceau à l'art, sans du tout se conformer à l'aristocratie internationale. Il y a de plus en plus de commandes émanant des autorités communales. Ces élites nouvelles, municipales ou commu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/peinture-neerlandaise-et-flamande/#i_878

LA NOBLESSE D'ÉTAT, Pierre Bourdieu - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Antonin COHEN
  •  • 1 058 mots

Dans le chapitre « Classifications scolaires et production d'une noblesse d'État »  : […] C'est en partant d'une analyse du « système des relations statistiques » entre classe sociale et classement scolaire que Pierre Bourdieu entend mettre en lumière les correspondances entre la hiérarchie des « qualités » communément attribuées aux différentes classes sociales et la hiérarchie des « jugements » scolaires portés sur ceux qui en sont issus (première partie). Pour le sociologue, ces «  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-noblesse-d-etat/#i_878

NOTABLES

  • Écrit par 
  • Christophe CHARLE
  •  • 2 364 mots

Dans le chapitre « Le temps des notables triomphants (1800-1848) »  : […] Napoléon, Premier consul, avait inscrit le terme dans la loi avec les listes de notabilité définies par le niveau de revenus, principalement fonciers, ouvrant l'accès aux charges administratives et politiques . Les lois électorales de la Restauration, puis de la monarchie de Juillet, reprennent le principe en modifiant les critères. Elles instaurent un compromis entre élites d'âges historiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notables/#i_878

OPINION PUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Patrick CHAMPAGNE
  •  • 4 997 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'opinion publique et le suffrage censitaire »  : […] Ce que l'on commence à nommer « opinion publique » dans la France du xviii e  siècle n'est encore que l'expression publique des opinions personnelles d'une fraction limitée de la population – essentiellement une bourgeoisie intellectuelle et commerçante montante – qui, forte de son capital économique et surtout culturel, prétend à l'exercice du po […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/opinion-publique/#i_878

ORTEGA Y GASSET JOSÉ (1883-1955)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 2 180 mots

Dans le chapitre « Le mythe des élites »  : […] Prenant la relève de la réflexion critique sur le devenir historique de l'Espagne, à laquelle s'étaient livrés, après Angel Ganivet, les écrivains de la « génération de 98 » (Unamuno, A. Machado, Pío Baroja, Azorín, R. de Maeztu...), Ortega entreprend, à partir de Meditaciones del Quijote (1914), une analyse très personnelle de l'âme nationale et de son destin. Dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jose-ortega-y-gasset/#i_878

PARETO VILFREDO (1848-1923)

  • Écrit par 
  • Giovanni BUSINO
  •  • 3 059 mots

Dans le chapitre « Élites et masses »  : […] Ces vues désolées et désolantes deviennent un pessimisme tragique lorsque Pareto prend en considération le fait que les échelles de valeur des individus sont hétérogènes, alors qu'il n'existe pas d'hétérogénéité sociale. Il y a, dans la société, une séparation, une opposition entre les masses et les élites. La lutte des classes elle-même ne donnera pas le pouvoir au prolétariat, mais bien à ceux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vilfredo-pareto/#i_878

PARIS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BABELON, 
  • Michel FLEURY, 
  • Frédéric GILLI, 
  • Daniel NOIN, 
  • Jean ROBERT, 
  • Simon TEXIER, 
  • Jean TULARD
  •  • 32 092 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « La structure sociale »  : […] Il convient enfin d'analyser un dernier aspect de la population : sa composition sociale. Ici encore, l'agglomération parisienne se distingue nettement des autres grandes villes françaises. L'analyse des groupes socioprofessionnels montre que les cadres ou les personnes exerçant un métier intellectuel de niveau élevé y sont beaucoup plus nombreux qu'ailleurs. En revanche, les ouvriers occupent une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paris/#i_878

PARTIS POLITIQUES - Théorie

  • Écrit par 
  • Michel OFFERLÉ
  •  • 7 098 mots

Dans le chapitre « Les partis contre la démocratie ? »  : […] Depuis la fin du xix e  siècle, les partis sont au centre de la vie politique. Quelle que soit la définition du « bon parti de gouvernement », ou le périmètre légitime d'action d'un parti, ils prétendent monopoliser la sélection des élites politiques dirigeantes par l'élection. Pourtant, cette évidence se heurte, au xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/partis-politiques-theorie/#i_878

PHILIPPINES

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • William GUÉRAICHE, 
  • Lucila V. HOSILLOS, 
  • Jean-Louis VESLOT
  • , Universalis
  •  • 21 391 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Un pays colonisé de l'intérieur »  : […] Les Philippines demeurent, comme sous la colonisation, une ploutocratie où quelques familles règnent sans partage. L'élite, bien formée (le plus souvent dans les plus grandes universités américaines), sait faire preuve de solidarité pour rester en place, utilisant la violence à l'occasion contre d'autres clans, ou contre les hommes nouveaux qui voudraient la remplacer. Les espoirs de changements […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippines/#i_878

POLYARCHIE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude LAMBERTI
  •  • 1 172 mots

Ce terme a été introduit par le politologue américain Robert Dahl pour décrire le fonctionnement politique des sociétés industrielles occidentales. Les caractères constitutifs de la polyarchie sont la dispersion des sources du pouvoir, le droit pour tous de participer à la désignation des autorités politiques et une organisation qui tend efficacement au règlement pacifique des conflits. Dahl a vou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polyarchie/#i_878

POPULISME

  • Écrit par 
  • Pierre-André TAGUIEFF
  •  • 8 423 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Deux types de populismes : le protestataire et l'identitaire »  : […] Une première approche générale du populisme politique contemporain peut se fonder sur une distinction simple entre deux pôles – selon que le peuple est considéré comme dêmos ou comme ethnos  – du discours populiste ; l'un protestataire ou, plus précisément, protestataire-sociétal, l'autre identitaire ou identitaire-national, qui définit le noyau dur du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/populisme/#i_878

PROFESSIONS SOCIOLOGIE DES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel EYMERI-DOUZANS
  •  • 3 415 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La notion de profession »  : […] En français, le mot profession revêt quatre significations principales, comme l'expliquent Claude Dubar et Pierre Tripier. La première, et la plus ancienne, a peu à voir avec l'univers du travail : c'est celle que l'on trouve dans l'expression « faire profession de... », qui désigne l'affirmation publique de ses convictions philosophiques, religieuses ou politiques. Le mot profession est aussi uti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-des-professions/#i_878

PROPAGANDE

  • Écrit par 
  • Xavier LANDRIN
  •  • 7 628 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'institution politique des « relations publiques » »  : […] Il serait faux de croire que le rôle de conseiller en relations publiques est sans rapport avec l'activité politique et qu'il se limite à une psychanalyse vulgarisée au service de corporations en détresse. Son émergence coïncide en effet avec des transformations politiques majeures liées à la consolidation d'une définition orientée de la démocratie. Les spécialistes de relations publiques engagés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/propagande/#i_878

RÉPUBLIQUE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude BUSSIÈRE
  •  • 1 275 mots

Dans le chapitre « République et élites face au peuple »  : […] La République sera toujours désormais celle d'un peuple. Cependant, des historiens et des sociologues, nous apprennent que la République française a tour à tour été la « république des notables », la « république des universitaires » (Christophe Charle) ou encore la « république des professeurs » (Albert Thibaudet), etc. L'intégration d'un grand nombre d'individus dans l'espace de la souveraineté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique/#i_878

RÉVOLUTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean-Clément MARTIN, 
  • Marc THIVOLET
  •  • 29 477 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La « révolution aristocratique » (1787-1788) »  : […] La nécessité des réformes est ressentie par tous, à commencer par le roi et son entourage. Depuis les années 1760, sous Louis XV, les hommes au pouvoir ont entrepris de réformer le royaume, rationalisant l'économie, introduisant des impôts plus égalitaires, unifiant le pays en limitant les prérogatives des corps intermédiaires. Cette politique volontariste a ses limites, puisqu'elle dépend de la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-francaise/#i_878

RICHET DENIS (1927-1989)

  • Écrit par 
  • Roger CHARTIER
  •  • 1 349 mots

Parmi les historiens de sa génération, celle qui, dans le sillage de Fernand Braudel et d'Ernest Labrousse, a assuré la réputation de l'école historique française, Denis Richet tenait une place originale. Il a été, d'abord, un magnifique éveilleur de vocations. À la Sorbonne, puis à l'université de Tours, enfin à l'École des hautes études en sciences sociales (où il avait été appelé en 1968 par Fe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/denis-richet/#i_878

ROYAUME-UNI - La société britannique contemporaine

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 7 540 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Niveaux et modes de vie en profonde mutation »  : […] La population britannique continue d'augmenter. Depuis 1971, elle s'est accrue de 3,9 millions pour dépasser 60 millions d'habitants. Mais sa structure a changé. Elle a sensiblement vieilli avec 11,6 millions de moins de 16 ans en 2004 contre 14,2 en 1971 ; à l'inverse, les plus de 65 ans, à 9,6 millions, ont augmenté de 2,2 millions ; ils seront autour de 15 millions en 2031, c'est pourquoi l'âg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-la-societe-britannique-contemporaine/#i_878

SAINT-SIMON CLAUDE HENRI DE ROUVROY comte de (1760-1825) ET SAINT-SIMONISME

  • Écrit par 
  • Pierre GUIRAL, 
  • Ernest LABROUSSE
  •  • 6 005 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un « industrialisme » progressiste »  : […] La théorie des classes sociales chez Saint-Simon met l'accent sur l'exploitation d'une immense majorité de travailleurs de toute nature par une faible minorité d'oisifs. En accord avec la masse, une élite de Lumières, à la fois intellectuelle et professionnelle, issue pour la plus grande part du monde des chefs d'entreprise, délivrera de cette exploitation la société tout entière et organisera pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saint-simon-et-saint-simonisme/#i_878

SALONS LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Antoine LILTI
  •  • 6 529 mots

Plus encore qu'une réalité historique, le salon littéraire est une invention historiographique. L'expression désigne habituellement une maison où l'on reçoit régulièrement, notamment des écrivains, pour converser mais aussi pour se livrer à toutes sortes d'activités et de jeux littéraires. Or, les plus célèbres de ces salons, ceux de la marquise de Rambouillet, de Madame Geoffrin ou de Mademoisel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salons-litteraires/#i_878

LA SOCIÉTÉ DE COUR, Norbert Elias - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Antonin COHEN
  •  • 1 066 mots

Dans le chapitre « La logique du prestige et l'équilibre des tensions »  : […] Au point culminant de ce processus, sous Louis XIV, une part essentielle de la vie sociale et politique se centralise à la cour du roi au château de Versailles (chapitre 3). C'est dans ce bâtiment, où la pièce centrale n'est autre que la « chambre du roi », que se déroule un rituel déterminant pour analyser le fonctionnement de la société de cour : le « lever du roi ». Suivant une « étiquette » s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-societe-de-cour/#i_878

SOCIOLOGIE - Les méthodes

  • Écrit par 
  • Frédéric LEBARON
  •  • 7 616 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Diversité des données statistiques »  : […] Il reste que la sociologie ne saurait exister comme discipline scientifique sans ce que François Héran a appelé son « assise statistique » (1984). Depuis le programme durkheimien, une tradition désormais diversifiée, sur les plans à la fois théorique et méthodologique, fait jouer à la validation statistique un rôle décisif dans la conquête de la scientificité et dans le progrès des théories. Si el […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-les-methodes/#i_878

SPORT (Histoire et société) - Sociologie

  • Écrit par 
  • Christian POCIELLO
  • , Universalis
  •  • 9 876 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Sous la diversité des pratiques, tout un monde social »  : […] Les enquêteurs observent que , dans la société française , les taux de pratique sportive s'accroissent régulièrement avec l'augmentation du niveau des diplômes. Ce sont les jeunes cadres diplômés des métropoles qui pratiquent le plus volontiers et intensément : à la mise en jeu naïve et violente du corps que célèbrent, depuis leurs origines, les jeux populaires s'oppose ainsi un ensemble d'activ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-sociologie/#i_878

UNIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Pascale GRUSON, 
  • René RÉMOND, 
  • Alain TOURAINE
  •  • 13 318 mots

Dans le chapitre « La fonction de reproduction »  : […] Une université est un conservatoire. Elle garde les anciens livres, elle enseigne l'histoire et les œuvres des sociétés d'autrefois. Plus encore, elle contribue grandement à créer une image des civilisations passées ou lointaines en accord avec les intérêts de sa propre société, c'est-à-dire de son ordre dominant, qui a besoin d'être transformé en discours impersonnel. Ce rôle est d'autant plus co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/universite/#i_878

VÉLO ou BICYCLETTE

  • Écrit par 
  • Philippe TÉTART
  •  • 8 112 mots

Dans le chapitre « L'enjeu industriel »  : […] Témoin de la percée de la culture vélocipédique naît bientôt la première génération des périodiques spécialisés. En 1869, à Paris, Richard Lesclide fonde Le Vélocipède illustré . Soutenu par le fabricant de cycles Fabre, ce titre, destiné aux « adeptes et aux croyants » du vélo, engage vraiment l'histoire de la presse vélocipédique et, plus largement, de la presse sportive. L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/velo-bicyclette/#i_878

VICTORIENNE ÉPOQUE

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT, 
  • Roland MARX
  •  • 10 869 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « La fin d'un monde »  : […] « Grand-mère de l'Europe », Victoria, dans ses dernières années, contemple un monde de plus en plus déchiré. Petite femme tassée, toujours de noir vêtue, elle n'abdique rien de son autorité. Elle s'émeut de tout, attend rapports et informations sur tout, ne concède aucune autorité au prince de Galles. Sa présence sur le trône contribue sans doute à fausser quelques perspectives. Parce qu'elle est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epoque-victorienne/#i_878