ÉLECTROENCÉPHALOGRAPHIE (EEG)

BERGER HANS (1873-1941)

  • Écrit par 
  • Henri GASTAUT
  •  • 828 mots

Le 21 mai 1873 à Neuses, petite ville près de Coburg, Hans Berger naît dans une famille d'intellectuels. Après avoir terminé ses études médicales, à l'âge de vingt-quatre ans, il rejoignit l'équipe de la clinique psychiatrique de l'université de Iéna qu'il ne quittera plus jusqu'à la fin de sa carrière, à l'âge de soixante-cinq ans. Toute sa vie de chercheur a été dominée par une idée en parfait a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hans-berger/#i_29602

CERVEAU HUMAIN

  • Écrit par 
  • André BOURGUIGNON, 
  • Jean-Claude DUPONT, 
  • Cyrille KOUPERNIK, 
  • Pierre-Marie LLEDO, 
  • Bernard MAZOYER, 
  • Jean-Didier VINCENT
  •  • 17 091 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les techniques d'enregistrement »  : […] Certains événements neurophysiologiques affectant le cortex cérébral peuvent être directement observés. C'est le cas en magnéto-encéphalographie, M.E.G. ; ou en électro-encéphalographie, E.E.G. : les modifications locales du champ électromagnétique se propageant à la vitesse de la lumière sont détectables « en temps réel » à la surface du scalp. E.E.G. et M.E.G. sont fondées sur la mesure de ces […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cerveau-humain/#i_29602

COMA

  • Écrit par 
  • Marie-Elisabeth FAYMONVILLE, 
  • Geneviève LABORIT, 
  • Henri LABORIT, 
  • Steven LAUREYS, 
  • Pierre MAQUET
  •  • 3 189 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'électroencéphalogramme »  : […] Depuis son introduction en médecine clinique il y a plus que cinquante ans, l'électroencéphalogramme (EEG) a été utile dans l'évaluation des troubles de la conscience. L'EEG permet de suivre dans le temps, et de manière objective, le fonctionnement du cerveau chez le patient souffrant d'une altération de la conscience, qui est parfois difficile à examiner cliniquement (sédation, réponse motrice li […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coma/#i_29602

CORTEX CÉRÉBRAL

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 410 mots

Dans l' encéphale des Vertébrés, la présence de substance grise superficielle reflète la présence de neurones dits corticaux. Au cours de la neurogenèse , ils viennent peupler la surface nerveuse par un processus migratoire après lequel interviendra leur différenciation . Chez l'animal adulte, la zone corticale existe dans deux rég […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cortex-cerebral/#i_29602

ÉLECTROPHYSIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Max DONDEY, 
  • Jean DUMOULIN, 
  • Alfred FESSARD, 
  • Paul LAGET, 
  • Jean LENÈGRE
  •  • 17 313 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Électro-encéphalographie »  : […] L' électro-encéphalographie est l'investigation électrophysiologique permettant d'enregistrer et d'analyser l'activité des générateurs bioélectriques cérébraux, telle qu'elle se manifeste au niveau des enveloppes cutanées du crâne (ou scalp). Le champ électrique créé par ces générateurs diffère selon les régions du scalp et varie constamment dans le temps. Il est capté par des couples d'électrod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrophysiologie/#i_29602

ENCÉPHALOPATHIES SPONGIFORMES

  • Écrit par 
  • Dominique DORMONT
  •  • 6 588 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'insomnie familiale fatale »  : […] Il s'agit d'une maladie génétique de description récente dont vingt-neuf cas potentiels ont été recensés et sept reconnus. Les patients présentent un tableau d'insomnie insensible à toute thérapeutique, et objectivée par un tracé électroencéphalographique polygraphique d'au moins vingt-quatre heures. Des myoclonies ainsi que des signes de dysarthrie et d'ataxie complètent le tableau clinique. L'é […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/encephalopathies-spongiformes/#i_29602

ÉPILEPSIE

  • Écrit par 
  • Henri GASTAUT, 
  • François MIKOL
  •  • 6 179 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Crises épileptiques généralisées non convulsives »  : […] Les absences s'expriment essentiellement, sinon exclusivement, par une abolition de la conscience de très brève durée (une dizaine de secondes habituellement). On parle d'absences simples ou complexes suivant que la perte de conscience est isolée ou qu'elle s'accompagne de phénomènes associés – moteurs ou végétatifs – plus ou moins importants. On distingue des absences typi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epilepsie/#i_29602

FESSARD ALFRED (1900-1982)

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER, 
  • Yves GALIFRET, 
  • Yves LAPORTE
  •  • 1 614 mots

Né à Paris en 1900, Alfred Fessard, que sa famille destinait à une carrière commerciale, fut remarqué, adolescent, par Jean-Maurice Lahy, directeur du laboratoire de psychologie appliquée de l’École pratique des hautes études, qui lui conseilla de passer par l'École normale d'instituteurs de la Seine, pour pouvoir s'inscrire ensuite à la Sorbonne, où il prépara, au début des années 1920, la licenc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alfred-fessard/#i_29602

IMAGERIE PAR RÉSONANCE MAGNÉTIQUE DE DIFFUSION (IRMD)

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 2 860 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L’IRM de diffusion dans la dynamique de l’imagerie cérébrale »  : […] Les limitations d’ordre technique et d’ordre épistémologique qui aboutissent aux techniques d’analyse probabiliste sont contrecarrées par le développement de nouveaux algorithmes utilisant des méta-analyses qui comparent les résultats issus d’analyses de diffusion et de tractographie. De plus, le développement d’instruments utilisant des électro-aimants plus puissants permet et permettra une plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imagerie-par-resonance-magnetique-de-diffusion/#i_29602

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les examens électrophysiologiques »  : […] L' éventail des examens électrophysiologiques est assez étendu puisqu'il comprend l'enregistrement des activités spontanées du cerveau, c'est-à-dire l'électro-encéphalogramme (E.E.G.), l'enregistrement des activités provoquées (potentiels évoqués) et celui des activités des voies nerveuses périphériques et des muscles (électrodiagnostic). L' E.E.G. consiste à recueillir sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurologie/#i_29602

PSYCHOLOGIE DES ÉMOTIONS

  • Écrit par 
  • David SANDER
  •  • 5 817 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L’émotion est-elle une motivation ? »  : […] De nombreux auteurs se sont intéressés au fait que l’émotion n’est pas passive : elle nous prépare à agir. Au xx e  siècle, Magda Arnold et Nico Frijda ont développé la notion de « tendances à l’action » (tendances à approcher, éviter, être avec, interrompre, dominer…) qui préparent le comportement face à ce qui déclenche l’émotion. Par exemple, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-des-emotions/#i_29602

PSYCHOLOGIE DU TÉMOIGNAGE

  • Écrit par 
  • Céline LAUNAY, 
  • Jacques PY
  •  • 1 465 mots

C’est à la fin du xix e  siècle et au début du xx e que se développèrent différentes recherches en Europe et aux États-Unis, prémices de la psychologie judiciaire scientifique, évaluant les facteurs susceptibles de rendre compte des erreurs de témoignage. En France, Alfred Binet démontra la su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-du-temoignage/#i_29602

SOMMEIL

  • Écrit par 
  • Patrice FORT, 
  • Michel JOUVET, 
  • Patrick LÉVY, 
  • Véronique VIOT-BLANC
  •  • 18 052 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Chez l'homme »  : […] Chez l'homme, du fait de la complexité plus grande de l'organisation du télencéphale, les aspects électroencéphalographiques du sommeil diffèrent notablement de ceux du chat. On distingue ainsi quatre stades au cours du sommeil . Le stade I ( descending stage one ) correspond à l'endormissement ; il ne dure que quelques minutes et se traduit par la disparition du rythme alpha […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sommeil/#i_29602

TRAITEMENT SYNTAXIQUE (perception et compréhension)

  • Écrit par 
  • Joël PYNTE
  •  • 1 326 mots

La syntaxe est définie par le linguiste comme l’ensemble des règles de bonne formation des énoncés. En quoi cette notion est-elle pertinente pour le psychologue qui s’intéresse, lui, à la manière dont les sujets humains traitent le langage ? La meilleure réponse que puisse apporter la psychologie expérimentale est de nature empirique. En effet, les opérations de traitement mises en jeu dans la co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traitement-syntaxique/#i_29602

VISUALISATION DE L'ACTIVITÉ DU CERVEAU

  • Écrit par 
  • Jean-Gaël BARBARA
  •  • 6 298 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L’imagerie cérébrale par électroencéphalographie  »  : […] Durant le xix e  siècle et jusqu’aux années 1920, les études de l’activité électrique du cortex cérébral ne pouvaient être menées que sur l’animal. Ce n’est qu’à partir de la fin des années 1920 qu'elles furent rendues possibles sur des sujets humains vigiles, par enregistrement d’une activité électrique à la surface du scalp – c’est-à-dire au tra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/visualisation-de-l-activite-du-cerveau/#i_29602


Affichage 

Électroencéphalogramme

photographie

L'examen de l'électroencéphalogramme d'un patient, en 1955 C'est le tracé de l'activité électrique du cerveau 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Électro-encéphalogramme

dessin

Électro-encéphalogrammeÀ gauche, EEG normal d'un sujet éveillé, au repos sensoriel Échelles de temps et d'amplitude indiquées en bas, au centre de la figure, avec les modes de dérivation utilisés : chacune des huit dérivations est indiquée par un chiffre cerclé ; le trait plein indique... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Électroencéphalographie

photographie

Un malade psychiatrique est équipé d'un appareil destiné à mesurer les réactions des cellules cérébrales, en 1945 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Électroencéphalographie : réaction d'arrêt de Berger

graphique

Réaction d'arrêt de Berger Cet extrait d'examen EEG montre l'atténuation de l'activité alpha pendant l'ouverture des yeux 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Électroencéphalogramme
Crédits : Hulton Getty

photographie

Électro-encéphalogramme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Électroencéphalographie
Crédits : Hulton Getty

photographie

Électroencéphalographie : réaction d'arrêt de Berger
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique