EINARR SKÚLASON (XIIe s.)

SCALDIQUE POÉSIE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 2 037 mots

Dans le chapitre « Variantes »  : […] L'âge d'or de la poésie scaldique se situe entre le ix e  et le xii e  siècle. D'abord purement païenne, elle fait, après la christianisation, un effort pour éliminer des kenningar noms des dieux et références aux mythes, ce qui lui confère, un temps, une plus grande simplicité, puis, au xii e  siècle, en vertu d'un mouvement général de retour aux sources, on assiste à une réactivation de l'ancie […] […] Lire la suite