EIDER

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Eider est le nom donné à cinq espèces de grands canards plongeurs classés dans la tribu des Mergini (famille des Anatidés, ordre des Ansériformes).

L'eider est lourd et trapu. Il se distingue par son bec cunéiforme, à base courte. Le duvet d'eider, que la cane prélève sur sa poitrine pour former son nid et recouvrir les œufs en son absence, est utilisé pour ses propriétés isolantes dans les blousons, les oreillers, les couettes et les sacs de couchage (il est à l'origine du nom édredon). En Islande, où les oiseaux sont protégés par une réglementation stricte, une livre de duvet peut être collectée à partir de 35 ou 40 nids sans interrompre le cycle de reproduction.

La femelle présente une livrée brun foncé mouchetée de noir. Le mâle, quant à lui, arbore un plumage contrasté noir et blanc, et sa tête, en particulier, est teintée de vert.

Chez l'eider à duvet (Somateria Mollissima), comprenant quatre ou cinq sous-espèces, qui diffèrent principalement par la taille et la couleur du bec, le mâle a les flancs, le ventre, la queue et le dessus de la tête noirs. Le reste du corps est blanc et, par endroits, teinté de rose (poitrine) et de vert (arrière de la tête). Comme tous les eiders, cette espèce vit sur les côtes septentrionales de l'Eurasie et de l'Amérique du Nord. Les limites méridionales de son aire de nidification sont les Pays-Bas et le golfe du Saint-Laurent. Ils hivernent en mer le long des côtes françaises, de la Nouvelle-Angleterre ainsi que dans les îles Aléoutiennes.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« EIDER », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eider/