ÉGYPTEL'Égypte républicaine

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom officielRépublique arabe d'Égypte (EG)
Chef de l'ÉtatAbdel Fattah al-Sissi (depuis le 8 juin 2014)
Chef du gouvernementMoustafa Madbouli (depuis le 7 juin 2018)
CapitaleLe Caire
Langue officiellearabe

De la R.A.U. à la guerre de Six Jours

Un nouvel État

Le 1er février 1958, une déclaration commune annonce, au Caire et à Damas, la création de la République arabe unie (al-Gumhūriyya al-'arabiyya al-muttạhida). Les institutions du nouvel État sont soumises, le 21 février, à un référendum et adoptées à la quasi-unanimité. En même temps, Gamal Abdel Nasser est désigné comme président de la République arabe unie. Il promulgue, le 5 mars, une Constitution provisoire. Celle-ci prévoit un gouvernement central, siégeant au Caire, comprenant quatre vice-présidents (deux Égyptiens et deux Syriens) et neuf ministres, dont un Syrien. La province nord (Syrie) et la province sud (Égypte) sont administrées chacune par un Conseil exécutif de onze ministres dans le premier cas, dix dans le second. Un décret met fin, le 12 mars, à l'activité des partis politiques syriens au profit d'une Union nationale à constituer sur le modèle égyptien. Une loi définit, le 3 septembre 1958, un programme de développement économique de la Syrie pour la période 1958-1968, visant à doubler comme en Égypte le revenu national en dix ans. D'autres textes préparent une réforme agraire inspirée de l'exemple égyptien. En dépit de toutes ces mesures, le nouvel État est particulièrement vulnérable. Les deux régions unifiées n'ont aucune frontière commune. Bien plus, entre elles s'interpose sur les routes terrestres l'adversaire israélien. Inégales par la superficie, le nombre d'habitants et la cohésion politique, elles diffèrent aussi du point de vue économique : la province nord, où fleurit jusqu'ici la libre entreprise, ne connaît pas la pression démographique qui affecte la province sud.

Création de la République arabe unie, 1958

Création de la République arabe unie, 1958

Vidéo

Le 1er février 1958, au Caire, le président égyptien Gamal Abdel Nasser reçoit son homologue syrien Chukri Al-Quwwatli. À la mosquée Al-Azhar, les deux hommes signent l'acte de naissance de la République arabe unie, formée de l'Égypte et de la Syrie. Manifestation ultime du panarabisme... 

Crédits : The Image Bank

Afficher

Nasser et la R.A.U.

Nasser et la R.A.U.

Photographie

Le président égyptien Gamal Abdel-Nasser (1918-1970) prononce un discours à Damas, en 1960, lors des cérémonies du deuxième anniversaire de la proclamation, le 1er février 1958, de la République arabe unie ( R.A.U.). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

L'année 1958 est dans l'expérience de l'unité une année de tâtonnement. Le président Nasser cherche à se concilier tous les groupes antagonistes de la population syrienne qui ont vu en lui l'ultime recours, mais pour des raisons fort différentes. Il pousse cependant sans défaillance à l'intégration des deux collectivités. L'armée est épurée, [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 54 pages



Médias de l’article

Égypte : drapeau

Égypte : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Le roi Farouk

Le roi Farouk
Crédits : Hulton Getty

photographie

Réforme agraire en Égypte, 1952

Réforme agraire en Égypte, 1952
Crédits : Hulton Getty

photographie

Néguib et Nasser

Néguib et Nasser
Crédits : Hulton Getty

photographie

Afficher les 18 médias de l'article





Écrit par :

  • : docteur en science politique (Institut d'études politiques de Paris), chercheur associé au Centre d'études et de documentation économiques et juridiques, Le Caire
  • : professeur à l'Institut national des langues et civilisations orientales

Classification


Autres références

«  ÉGYPTE  » est également traité dans :

ÉGYPTE - Géographie

  • Écrit par 
  • Éric DENIS
  •  • 5 784 mots
  •  • 6 médias

Misr um al-dunya ou « l'Égypte mère du monde » se plaisent à dire les Égyptiens, soulignant l'antériorité universelle de leur civilisation, ou « l'Égypte don du Nil » selon l'expression d'Hérodote ; autant de formules qui figent les paysages des bords du Nil dans l'immuabilité. Pourtant, les mises […] Lire la suite

ÉGYPTE - L'Égypte arabe

  • Écrit par 
  • Gaston WIET
  •  • 8 895 mots
  •  • 2 médias

Deux grands événements délimitent l'histoire de l'Égypte au Moyen Âge : la conquête arabe, qui donna lieu en Orient à un gigantesque brassage de peuples sur deux continents, et la découverte de la route du cap de Bonne-Espérance, fait sans précédent dans les annales commerciales du monde, qui allait provoquer la ruine momentanée de l'Égypte. Le grand port d'Al […] Lire la suite

ÉGYPTE - L'Égypte coloniale

  • Écrit par 
  • Nada TOMICHE
  •  • 6 521 mots
  •  • 14 médias

Les « siècles obscurs » qui commençaient, pour l'Égypte, en 1517, avec la conquête ottomane, s'achèvent brusquement, à la fin du xviiie siècle, par l'invasion de Bonaparte. Sous la domination des pachas turcs puis sous celle des beys mamelouks, le pays s'était progressivement appauvri et affaibli. L'admirable syst […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

1er-31 juillet 2013 • Égypte • Destitution du président Mohammed Morsi.

Morsi font au moins vingt-cinq morts. Le 8, au Caire, l'armée réprime violemment le rassemblement de milliers de partisans de Mohammed Morsi devant le quartier général de la garde républicaine, faisant au moins cinquante et un morts et quatre cent trente-cinq blessés. Les salafistes du parti Al Nour [...] Lire la suite

2-24 juin 2012 • Égypte • Dissolution du Parlement et élection de Mohammed Morsi à la présidence.

des suffrages. Le chef du parti Liberté et Justice est le premier civil à accéder à la présidence de l'Égypte républicaine. Dans son premier discours, Mohammed Morsi prône « l'unité nationale » et donne des garanties aux coptes et aux musulmans non membres des Frères musulmans. Il s'engage également à respecter les traités signés par l'Égypte, dont le traité de paix conclu en 1979 avec Israël.  [...] Lire la suite

17-31 janvier 2011 • Égypte • Mouvement de contestation contre le président Hosni Moubarak.

, tandis que les blindés de la garde républicaine se déploient dans les rues du Caire. Dans la nuit, le président Moubarak annonce le limogeage du gouvernement d'Ahmed Nazif ainsi que « de nouvelles mesures » en faveur de la démocratie. Le bilan humain de la journée s'élève à vingt morts. Dans la nuit [...] Lire la suite

4-28 février 1991 • Guerre du Golfe • Libération du Koweït par la force multinationale.

la création d'une banque pour la reconstruction et le développement au Proche-Orient financée par des capitaux régionaux. De son côté, l'Irak annonce la rupture de ses relations diplomatiques avec les États-Unis, la Grande-Bretagne, la France, l'Italie, l'Arabie Saoudite et l'Égypte. Quant au roi Hussein [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Sandrine GAMBLIN, Robert SANTUCCI, « ÉGYPTE - L'Égypte républicaine  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-republicaine/