ÉGYPTEL'Égypte républicaine

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Égypte : drapeau

Égypte : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Le roi Farouk

Le roi Farouk
Crédits : Hulton Getty

photographie

Réforme agraire en Égypte, 1952

Réforme agraire en Égypte, 1952
Crédits : Hulton Getty

photographie

Néguib et Nasser

Néguib et Nasser
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


Nom officielRépublique arabe d'Égypte (EG)
Chef de l'ÉtatAbdel Fattah al-Sissi (depuis le 8 juin 2014)
Chef du gouvernementMoustafa Madbouli (depuis le 7 juin 2018)
CapitaleLe Caire
Langue officiellearabe

Le nouveau pouvoir et les premiers défis

La situation de l’Égypte à la fin de la monarchie

Le renversement du roi Fārūk, le 23 juillet 1952, est l'œuvre de quelques officiers liés par une fraternité d'armes renforcée d'amitiés personnelles ou parfois de liens familiaux. Ces hommes, entrés dans la carrière militaire au milieu des années trente, ont constitué, surtout après la défaite de leurs armes en Palestine, une organisation secrète au sein même de l'armée, l'Association des officiers libres : celle-ci comprend au moment de la « révolution » un peu moins de trois cent cinquante officiers groupés en cellules plus ou moins cloisonnées, coiffées d'un conseil exécutif composé d'une dizaine de membres. Ces militaires ne peuvent plus en effet supporter la situation de leur pays : celle d'une Égypte engagée imprudemment par la monarchie dans une première confrontation en Palestine, humiliée en outre par l'occupation d'une partie de son territoire – la zone du canal de Suez – par les forces britanniques, bloquée dans son ambition d'unir la vallée du Nil, démoralisée par le comportement d'un monarque corrompu et par les agissements d'une mince couche dirigeante solidaire d'intérêts étrangers, dont une notable partie au surplus n'est pas d'origine autochtone, enfin celle d'un pays aux prises avec une démographie galopante qui réduit chaque jour la part de revenu à partager entre ses nombreux enfants. La prospérité relative de la période correspondant à la Seconde Guerre mondiale, liée à l'interruption des échanges transméditerranéens et au stationnement en Égypte de nombreuses troupes alliées, a pris fin avec le rétablissement de la paix et des grands courants commerciaux. Dans les cinq années qui précèdent le changement de régime, le produit national brut par tête d'habitant diminue de 18 p. 100. Le revenu annuel du paysan ba [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 54 pages




Écrit par :

  • : docteur en science politique (Institut d'études politiques de Paris), chercheur associé au Centre d'études et de documentation économiques et juridiques, Le Caire
  • : professeur à l'Institut national des langues et civilisations orientales

Classification


Autres références

«  ÉGYPTE  » est également traité dans :

ÉGYPTE - Géographie

  • Écrit par 
  • Éric DENIS
  •  • 5 784 mots
  •  • 6 médias

Misr um al-dunya ou « l'Égypte mère du monde » se plaisent à dire les Égyptiens, soulignant l'antériorité universelle de leur civilisation, ou « l'Égypte don du Nil » selon l'expression d'Hérodote ; autant de formules qui figent les paysages des bords du Nil dans l'immuabilité. Pourtant, les mises […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-geographie/

ÉGYPTE - L'Égypte arabe

  • Écrit par 
  • Gaston WIET
  •  • 8 895 mots
  •  • 2 médias

Deux grands événements délimitent l'histoire de l'Égypte au Moyen Âge : la conquête arabe, qui donna lieu en Orient à un gigantesque brassage de peuples sur deux continents, et la découverte de la route du cap de Bonne-Espérance, fait sans précédent dans les annales commerciales du monde, qui allait provoquer la ruine momentanée de l'Égypte. Le grand port d'Al […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-arabe/

ÉGYPTE - L'Égypte coloniale

  • Écrit par 
  • Nada TOMICHE
  •  • 6 521 mots
  •  • 14 médias

Les « siècles obscurs » qui commençaient, pour l'Égypte, en 1517, avec la conquête ottomane, s'achèvent brusquement, à la fin du xviiie siècle, par l'invasion de Bonaparte. Sous la domination des pachas turcs puis sous celle des beys mamelouks, le pays s'était progressivement appauvri et affaibli. L'admirable syst […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-coloniale/

Voir aussi

Pour citer l’article

Sandrine GAMBLIN, Robert SANTUCCI, « ÉGYPTE - L'Égypte républicaine  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-republicaine/