ÉGYPTEL'Égypte arabe

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'anticalifat des Fatimides

Il peut paraître étrange de parler d'opinion publique : de toute évidence, ce ne sont pas les nations qui, dans le Moyen Âge islamique, ont joué le rôle essentiel. Les crises ne sont pas provoquées par un souci de réformes ni par un désir de progrès, seuls se manifestent des appétits de pouvoir. En outre, il n'existe nulle trace de cette forme de solidarité qu'on appelle l'esprit civique. On trouve surtout des personnalités de premier plan, ayant compris et s'efforçant de mettre en valeur l'importance politique ou géographique d'une région.

Établissement de la dynastie fatimide

Mais voici que soudain des révolutionnaires s'avisent de conquérir les sympathies des populations. Des émissaires de premier ordre travaillent tous les milieux, par des arguments appropriés suivant les cercles où devait s'insinuer la propagande, en faisant appel aux soulèvements les plus variés, religieux, sociaux ou raciaux. Il s'agit du mouvement des Carmathes, qui fit régner la terreur dans tout le monde musulman. Entretenant partout des intelligences, même dans les armées mobilisées pour lutter contre eux et qu'ils mettaient en déroute, ces sectaires réussirent à bloquer Bagdad et à s'emparer de La Mecque, dont ils enlevèrent la Pierre noire, joyau de la Ka‘ba. On connaissait mal leur chef, qui se révéla un beau jour, en revendiquant le califat au nom du légitimisme, être un descendant du calife Ali, gendre et cousin du Prophète.

L'entreprise carmathe, terroriste dans tout l'Orient, organisée sous une forme gouvernementale en Afrique du Nord, se révélait un danger pour l'islam orthodoxe. Ainsi, sous la pression des événements politiques et sociaux, les conceptions de l'Orient avaient évolué. Un fait caractéristique va dominer la fin du xe siècle et tout le xie siècle : les populations étaient invitées à se préoccuper de questions qui, auparavant, se réglaient sans elles, sunnisme ou shi‘isme, tradition ou révolution.

En Égypte, l'avènement de la dynastie fatimide (969) fut peu banal, et il ne semble pas que nous connaission [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages

Médias de l’article

1000 à 1100. Seldjoukides

1000 à 1100. Seldjoukides
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1200 à 1300. L'Asie des Mongols

1200 à 1300. L'Asie des Mongols
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Afficher les 2 médias de l'article


Écrit par :

  • : membre de l'Institut, professeur honoraire au Collège de France

Classification

Autres références

«  ÉGYPTE  » est également traité dans :

ÉGYPTE - Géographie

  • Écrit par 
  • Éric DENIS
  •  • 5 784 mots
  •  • 6 médias

Misr um al-dunya ou « l'Égypte mère du monde » se plaisent à dire les Égyptiens, soulignant l'antériorité universelle de leur civilisation, ou « l'Égypte don du Nil » selon l'expression d'Hérodote ; autant de formules qui figent les paysages des bords du Nil dans l'immuabilité. Pourtant, les mises […] Lire la suite

ÉGYPTE - L'Égypte coloniale

  • Écrit par 
  • Nada TOMICHE
  •  • 6 521 mots
  •  • 14 médias

Les « siècles obscurs » qui commençaient, pour l'Égypte, en 1517, avec la conquête ottomane, s'achèvent brusquement, à la fin du xviiie siècle, par l'invasion de Bonaparte. Sous la domination des pachas turcs puis sous celle des beys mamelouks, le pays s'était progressivement appauvri et affaibli. L'admirable syst […] Lire la suite

ÉGYPTE - L'Égypte républicaine

  • Écrit par 
  • Sandrine GAMBLIN, 
  • Robert SANTUCCI
  •  • 36 086 mots
  •  • 18 médias

D’une révolution l’autre : 23 juillet 1952, une poignée d’officiers égyptiens renversait la monarchie, mettait fin à la tutelle britannique et faisait de l’Égypte un État souverain et indépendant, dans le concert des nations nouvellement décolonisées. 25 janvier 2011, dans le sillage de la Tunisie, quelques milliers […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

Israël – Autorité palestinienne. Suites du plan de paix américain. 1er-25 février 2020

Le 1er, les représentants des vingt-deux pays de la Ligue arabe réunis en sommet extraordinaire au Caire à la demande de l’Autorité palestinienne rejettent unanimement le plan de paix « américano-israélien » pour le Proche-Orient présenté en janvier. Le président […] Lire la suite

Yémen. Intervention militaire conduite par Riyad contre la rébellion houthiste. 20-29 mars 2015

que la base d’Al-Anad. Riyad masse des forces militaires derrière la frontière yéménite. Le 29, les dirigeants des vingt et un États membres de la Ligue arabe – à l’exception de la Syrie, suspendue – réunis à Charm el-Cheikh, en Égypte, approuvent la création d’une force interarabe chargée de mener des « interventions militaires rapides ». L’Irak, dont le régime est soutenu par l’Iran contre lequel cette force semble dirigée,  émet toutefois des réserves. […] Lire la suite

Libye. Montée en puissance de l'État islamique. 15-20 février 2015

. Le gouvernement d'Abdallah al-Thani, issu des urnes et reconnu par l'O.N.U. et la Ligue arabe, s'est réfugié à Tobrouk, dans l'est du pays, tandis que le Parlement élu en juin 2014 siège à Al-Baïda, dans la même région. Ces institutions sont soutenues par la coalition dirigée par le général Khalifa Haftar […] Lire la suite

Irak. Formation d'une coalition internationale contre l'État islamique. 2-30 septembre 2014

al-Maliki, et s'est engagé à accorder plus de pouvoirs aux autorités locales. À partir du 9, le gouvernement français abandonne l'appellation « État islamique » dans les discours officiels pour celle de Daech, qui est l'acronyme arabe du groupe. Le 10, le président américain Barack Obama annonce […] Lire la suite

Arabie Saoudite – Qatar. Tension entre les deux pays. 5-7 mars 2014

Le 5, lors d'une réunion du Conseil de coopération du Golfe, l'Arabie Saoudite, les Émirats arabes unis et Bahreïn annoncent le rappel de leurs ambassadeurs au Qatar. Née de la rivalité qui oppose l'Arabie Saoudite et le Qatar pour imposer leurs positions sur la scène arabe, la crise […] Lire la suite

Pour citer l’article

Gaston WIET, « ÉGYPTE - L'Égypte arabe », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-l-egypte-arabe/