ÉGLISES & SECTES

SECTES ET CATHOLICISME

  • Écrit par 
  • Jean-François MAYER
  •  • 2 217 mots

« Le propre de l'hérésie est le changement ; la foi dans la religion catholique est immuable », écrit V. de Perrodil dans sa Préface aux Mémoires pour servir à l'histoire des égarements de l'esprit humain par rapport à la religion chrétienne de Pluquet, publiés à Paris en 1845 sous le titre de Dictionnaire des hérésies, des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sectes-et-catholicisme/#i_23436

ADAMITES

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 713 mots

Terme désignant les membres de deux sectes différentes, l'une gnostique, l'autre de la fin du Moyen Âge. La première eut pour fondateur Prodicus, disciple de Carpocrate ( ii e s.). Soucieux d'imiter Adam avant la chute, les adamites allaient complètement nus et c'est dans cet état qu'ils priaient et célébraient. Ils sont mentionnés par Épiphane, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adamites/#i_23436

APOSTOLIQUES ÉGLISES

  • Écrit par 
  • Jean-Louis KLEIN
  •  • 424 mots

L'épithète « apostolique » est, pour la tradition chrétienne la plus ancienne, une des « notes » ou caractéristiques essentielles de l'Église ; elle est de nos jours revendiquée, dans un sens plus particulier, par un certain nombre de groupes religieux. Il existe une Église apostolique qui fut fondée au début du xix e  siècle par un pasteur écossa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglises-apostoliques/#i_23436

CARPOCRATE & CARPOCRATIENS

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 410 mots

On ne connaît pratiquement rien de Carpocrate, gnostique alexandrin du ii e  siècle et fondateur de la secte des carpocratiens. Les documents anciens rapportent qu'il avait pour femme une certaine Alexandrie, de qui il eut un fils, Épiphane, mort à dix-sept ans après avoir composé un traité, Sur la justice , dont un long pass […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carpocrate-et-carpocratiens/#i_23436

ENCRATITES

  • Écrit par 
  • Richard GOULET
  •  • 322 mots

Terme signifiant « les continents » (du grec enkratès ) et désignant plusieurs sectes hérétiques de l'Église ancienne qui prônaient un rigorisme moral radical (interdiction du mariage, abstention de viande et de vin) fondé sur une condamnation de la matière et du corps considérés comme les œuvres d'un démiurge distinct du Dieu suprême. Tatien, d'abord disciple de Justin, à Ro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/encratites/#i_23436

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER, 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yves-Charles GRANDJEAT, 
  • Jean-Pierre MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉTILLON, 
  • Bernard POLI, 
  • Claudine RAYNAUD, 
  • Jacques ROUBAUD
  •  • 40 197 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « La doctrine »  : […] Système constitué, la théologie puritaine est, pour l'essentiel, une reprise des thèmes augustiniens et calviniens : la raison par elle-même, ou le sens intime, ne peuvent dépasser un cultus naturalis qui ne reconnaît pas Dieu ; seule l' Écriture, révélation universelle, éternelle, parfaite depuis la venue du Messie, peut faire percevoir « les conseils et les œuvres » d'une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-arts-et-culture-la-litterature/#i_23436

ETHNOLOGIE - Ethnologie religieuse

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 6 092 mots

Dans le chapitre « La bataille des dieux »  : […] Avec les phénomènes de possession, on passe de l'étude des systèmes religieux à celle des réponses religieuses à des problèmes posés par le changement social. Ce qui caractérise le xx e siècle, c'est à coup sûr l'accélération des contacts entre civilisations différentes. Cette situation ne pouvait pas ne pas influencer l'ethnologie religieuse, en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnologie-religieuse/#i_23436

HÉRÉSIE

  • Écrit par 
  • Alain LE BOULLUEC
  •  • 2 350 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les origines »  : […] Le terme d'hérésie renvoie à un schème idéologique emprunté au grec. Dans l'historiographie hellénistique, hairesis désigne un courant de pensée, rattaché de manière assez lâche aux écoles philosophiques pourvues d'institutions stables, telles que l'Académie de Platon ou le Lycée. Avant les chrétiens, les juifs d'expression grecque ont adopté le terme pour l'appliquer aux te […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/heresie/#i_23436

MÉTHODISME

  • Écrit par 
  • Jean BAUBÉROT
  •  • 2 944 mots

Dans le chapitre « John Wesley et la fondation du méthodisme »  : […] Né en 1703 au presbytère d'Epworth (comté de Lincoln), John Wesley, le fondateur du méthodisme, était le treizième enfant d'un pasteur non conformiste entré dans l'Église anglicane. Sa mère qui lui inculqua sa ferveur et son goût de la discipline se méfiait de la théologie calviniste de la prédestination et professait des doctrines « perfectionnistes ». En 1726, J. Wesley, fellow […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/methodisme/#i_23436

MOON MOUVEMENT DE

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 3 178 mots

La «    secte Moon », le « moonisme » et les « moonistes », comme on dit couramment, ont pénétré en France en 1969. Souvent accusée de cacher une entreprise politique sous un prétexte religieux, l'organisation de Sun Myung Moon appartient à la catégorie des mouvements messianiques, bien connue des ethnologues, des sociologues et des historiens des religions. Sa dénomination officielle, Église (ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mouvement-de-moon/#i_23436

MUHAMMAD ELIJAH (1897-1975)

  • Écrit par 
  • Alain CLÉMENT
  •  • 900 mots

Les origines, la carrière et jusqu'au succès d'Elijah Muhammad, fondateur des Musulmans noirs (Black Muslims), sont entourés de pénombre. De son vrai nom Elijah Poole, il serait né le 7 octobre 1897 à Sandeville, en Georgie, d'un couple d'esclaves émancipés. A seize ans, il quitte les siens et vit de travaux d'occasion. En 1923, il s'installe à Detroit avec sa femme (dont il aura six fils et deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elijah-muhammad/#i_23436

PENTECÔTISME

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 889 mots

On appelle pentecôtisme ou, en un sens plus restrictif, mouvement de Pentecôte, les groupes religieux, généralement du type de la secte, qui placent au premier rang de leur croyance la conviction que toute vie chrétienne comprend nécessairement une réactualisation des charismes de la primitive Église. Parmi ceux-ci, le baptême du Saint-Esprit (comme au jour de Pentecôte), accompagné du don de par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pentecotisme/#i_23436

PETITE ÉGLISE ET ANTICONCORDATAIRES

  • Écrit par 
  • André DUVAL
  •  • 394 mots

Le Concordat de 1801 entre Bonaparte et Pie VII fit d'assez nombreux mécontents soit dans le clergé, et plus particulièrement parmi les prélats gallicans d'ancien régime dépossédés de leur siège épiscopal, soit dans la population paysanne, bouleversée dans ses habitudes par la réduction du nombre des fêtes chômées, par les lois sur le mariage, les nouvelles circonscriptions des paroisses, etc. Le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/petite-eglise-et-anticoncordataires/#i_23436

PROTESTANTISME - Les Églises protestantes de la fin de la Réforme au début du XXe s.

  • Écrit par 
  • Bernard VOGLER
  •  • 1 942 mots

Dans le chapitre « Les mutations du XIXe siècle »  : […] Le xix e  siècle a été marqué par des mutations considérables qui étaient liées aux changements politiques ou territoriaux (de 1815) et à l'industrialisation, et qui ont eu pour caractéristiques la contestation des liens avec l'État, un puissant Réveil, une diversification considérable des tendances théologiques, la vitalité diaconale et missionna […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/protestantisme-les-eglises-protestantes-de-la-fin-de-la-reforme-au-debut-du-xxe-s/#i_23436

QUAKERS

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 1 141 mots

Peu nombreux – deux cent vingt mille environ dans le monde, dont cent vingt mille en Amérique du Nord et moins de vingt-cinq mille en Europe –, les quakers sont néanmoins très connus. L'aide matérielle qu'ils ont apportée aux victimes des deux dernières guerres mondiales a beaucoup fait pour leur réputation. Pourtant la Société des Amis, nom officiel des quakers, n'est pas une société philanthropi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/quakers/#i_23436

RÉFORME RADICALE

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 863 mots

À côté de la réforme catholique et de la réforme protestante, qui relèvent toutes deux du type de l'Église, le xvi e  siècle a connu une réforme qui est du type de la secte. On l'appelle troisième réforme, réforme de gauche ( Leftwingers ) ou réforme radicale. Cette dernière expression paraît la plus apte à caractériser ses p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reforme-radicale/#i_23436

RÉVEIL D'AZUZA STREET

  • Écrit par 
  • Christian HERMANSEN
  •  • 286 mots

Le Mouvement de sanctification ( Holiness Movement ), né au sein des Églises protestantes des États-Unis à la fin du xix e   siècle, insistait sur le baptême de l'Esprit après la conversion : seule une expérience vécue d'illumination donnait l'assurance du salut. Les signes de cette « nouvelle naissa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reveil-d-azuza-street/#i_23436

SCIENTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Paul ARIÈS
  •  • 2 556 mots
  •  • 1 média

La scientologie (nom officiel : Church of Scientology) est l'œuvre de Lafayette Ronald Hubbard (1911-1986), dénommé par les adeptes L.R.H., Ron ou Commodore, célèbre auteur américain de romans de science-fiction . Il était selon lui le premier être à avoir trouvé, au péril de sa vie, le chemin vers la liberté totale. La doctrine, désignée sous le nom de Tech Standard , qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/scientologie/#i_23436

SOCINIENS

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 419 mots

Le groupe religieux des sociniens, qui s'était constitué en Pologne vers le milieu du xvi e siècle et qui allait trouver en 1579 son théologien en la personne du Siennois Fausto Sozzini (Faustus Socinus, 1539-1604), est souvent présenté comme l'origine et la composante essentielle du mouvement unitarien ou antitrinitaire. En fait, il ne constitue […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociniens/#i_23436

TÉMOINS DE JÉHOVAH

  • Écrit par 
  • Jean SÉGUY
  •  • 1 010 mots

Fondé aux États-Unis en 1874, le mouvement qui devait devenir, plus tard, celui des Témoins de Jéhovah appartient à la lignée millénariste de l' adventisme. Comme celui-ci encore, il entretient une conception conservatrice de la nature et de l'interprétation des Écritures. Le prosélytisme dont ses adeptes font preuve et les positions qu'il soutient en tel ou tel point du domaine temporel confèrent […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/temoins-de-jehovah/#i_23436

UNITARISME

  • Écrit par 
  • Bernard ROUSSEL
  •  • 1 631 mots

Dans le chapitre « Les communautés anglaises et américaines »  : […] En Grande-Bretagne, c'est à la fin d'une longue histoire au sein des Églises établies et dissidentes que les groupes unitariens parviennent à l'autonomie. Font figure de précurseurs J. Acontius (1492-env. 1566), des groupes anabaptistes tôt réprimés, des sociniens et des remontrants hollandais, le groupe des « latitudinaires » d'Oxford, au nombre desquels W. Chilling-worth (1602-1644). Mais c'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/unitarisme/#i_23436


Affichage 

Ron Hubbard

photographie

L'écrivain de science-fiction et fondateur de l'Église de scientologie Lafayette Ronald Hubbard (1911-1986) 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Ron Hubbard
Crédits : Hulton Getty

photographie