ÉTHIOPIENNE ÉGLISE

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre « Les religions : de l'animisme aux monothéismes »  : […] Une même évolution, étalée sur une plus longue durée, concerne les religions. L'animisme ancestral, aux pratiques locales très atomisées, a cédé du terrain face aux grandes religions. Mais si l'expansion de l'islam et du christianisme l'a fait reculer, il n'en demeure pas moins pratiqué par quelque 30 p. 100 des Africains. Il reste très vivant, en particulier en milieu rural où il imprègne la vi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_12235

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Religions

  • Écrit par 
  • Marc PIAULT
  •  • 9 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Influence du christianisme et religions syncrétiques »  : […] Après diverses tentatives sans lendemain, telles que la conversion du roi du Congo en 1491 par les Portugais, le baptême d'un prince de la Côte-d'Ivoire emmené à Versailles et parrainé par Louis XIV ou les tentatives de missionnaires allemands pour évangéliser les Hottentots, le christianisme n'avait pratiquement pas réussi à s'implanter sérieusement jusqu'au début du xix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-noire-culture-et-societe-religions/#i_12235

ZARA YAQOB, roi éthiopien (1434-1468)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 220 mots

En 1434, Zara-Yaqob, fils de David I er (1382-1411), devient empereur de la chrétienne Éthiopie. Il hérite d'un État puissant, reconstitué sur le plan territorial par les souverains de la dynastie fondée par son trisaïeul, Yekouno Amlak (1270-1285) et craint par ses voisins musulmans, depuis que David I er puis l'empereur Yetshaq (1414-1429) ont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zara-yaqob/#i_12235

CONVERSION D'EZANA, ROI D'AXOUM

  • Écrit par 
  • Bertrand HIRSCH
  •  • 202 mots
  •  • 1 média

Rufin d'Aquilée, dans un chapitre ajouté à sa traduction en latin de l' Histoire ecclésiastique d'Eusèbe de Césarée, décrit l'arrivée fortuite sur les côtes de l'« Inde ultérieure », probablement les côtes érythréennes, « au temps de Constantin » (306-337), de deux jeunes enfants originaires de Tyr. L'équipage de leur navire est massacré, mais les enfants, épargnés, sont con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conversion-d-ezana-roi-d-axoum/#i_12235

DABTARAS

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 244 mots

Membres de l'Église éthiopienne qui forment une classe intermédiaire entre le clergé et les fidèles. Fort nombreux (une église de village moyen en compte six, une église de ville des centaines), les dabtaras jouent un rôle liturgique et social considérable. Bien qu'ils ne soient pas ordonnés, ils règlent le déroulement de la liturgie ; ils y assurent la psalmodie (office divin), les lectures et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dabtaras/#i_12235

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « L'Église d'Éthiopie »  : […] Le christianisme fut introduit en Éthiopie vers l'an 320 par deux laïcs syriens, Edesius et Frumentius, qui y convertirent le souverain après avoir été conduits à sa cour à la suite d'un naufrage en mer Rouge. Frumentius, après avoir reçu l'ordination épiscopale de saint Athanase, patriarche d'Alexandrie, devint le premier évêque du pays. Fidèle à ce précédent, l'Église d'Éthiopie allait recevoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_12235

ÉTHIOPIE DE L'ANTIQUITÉ AU XVIe SIÈCLE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Bertrand HIRSCH
  •  • 492 mots

iv e  siècle Conversion des rois d'Axoum au christianisme. Création de l'écriture éthiopienne, un syllabaire dérivé de l'alphabet sud-arabique. v e - vi e  siècle Période possible de traducti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie-de-l-antiquite-au-xvie-siecle-reperes-chronologiques/#i_12235

MONOPHYSITES ÉGLISES

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 385 mots

On désigne sous ce terme les Églises issues plus ou moins directement du refus des formulations du concile de Chalcédoine (451), qui définissaient l'unité de personne et la dualité des natures dans le Christ. Pour cette raison, on les nomme aussi non chalcédoniennes. Elles groupent aujourd'hui les Églises arménienne, copte, éthiopienne, syrienne-occidentale et malankare (de l'Inde du Sud). Ces Égl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglises-monophysites/#i_12235

ORIENT ÉGLISES CHRÉTIENNES D'

  • Écrit par 
  • Irénée-Henri DALMAIS, 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 6 564 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les Églises catholiques d'Orient ou « uniates » »  : […] Sous l'influence latine, surtout à partir du xvi e  siècle, nombre de chrétiens orientaux sont entrés en communion avec l'évêque de Rome, quelquefois sous la conduite d'une partie de leur épiscopat. Confessionnellement catholiques, ils n'ont pourtant adopté ni le rite latin ni les institutions occidentales, conformément aux décrets d'union du con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eglises-chretiennes-d-orient/#i_12235


Affichage 

Peintures murales de Debra-Berhan-Sélassié

photographie

Peintures murales de l'église de Debra-Berhan-Sélassié à Gondar, Éthiopie 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Prêtre copte

photographie

L'Église copte d'Éthiopie s'est affranchie du patriarcat d'Alexandrie en 1959 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Peintures murales de Debra-Berhan-Sélassié
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Prêtre copte
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie