EFFETS SPÉCIAUX, cinéma

CAMERON JAMES (1954- )

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 916 mots

Avec John McTiernan ( Predator , 1987) et Paul Verhoeven ( Total Recall , 1990), James Cameron est le meilleur représentant du nouveau cinéma d'action américain, essentiellement axé sur des thèmes empruntés à la science-fiction. Il a su mettre à profit les nouvelles technologies (images de synthèse, trucages électroniques) pour nourrir des fables inquiét […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-cameron/#i_97271

CINÉMA (Aspects généraux) - Les techniques du cinéma

  • Écrit par 
  • Michel BAPTISTE, 
  • Pierre BRARD, 
  • Jean COLLET, 
  • Michel FAVREAU, 
  • Tony GAUTHIER
  •  • 17 482 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre «  Les procédés de cinéma-spectacle des parcs d'attractions  »  : […] Parallèlement aux techniques classiques utilisées pour l'exploitation des films cinématographiques, se développe un genre de cinéma différent qui utilise une filière d'exploitation adaptée : ce sont les films à effet spectaculaire. Ceux-ci sont liés, en Europe, au développement, depuis les années 1990, de parcs à thèmes destinés aux loisirs. Parmi les attractions proposées, de nombreuses sont fon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-aspects-generaux-les-techniques-du-cinema/#i_97271

CINÉMA (Cinémas parallèles) - Le cinéma d'animation

  • Écrit par 
  • Bernard GÉNIN, 
  • André MARTIN
  •  • 17 832 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « L'avènement de l'image de synthèse »  : […] Il faudra quelques années à l'image de synthèse pour qu'elle soit acceptée comme technique d'animation à part entière par certains puristes qui refusent l'apport de l'ordinateur. Cette reconnaissance officielle a lieu en 1989, année de son entrée en compétition au festival d'Annecy (le « festival de Cannes de l'animation »). Dans le domaine du cinéma en prise de vue réelle, l'image de synthèse va […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-cinemas-paralleles-le-cinema-d-animation/#i_97271

CINÉMA (Réalisation d'un film) - Mise en scène

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 4 765 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La mise en scène et le monde du virtuel »  : […] Le cinéma connaît en effet une révolution bien plus importante que l'arrivée du son ou de la couleur, celle du numérique et du virtuel. Mettre en scène consistait, au temps du cinéma analogique ou argentique, à inscrire des corps, c'est-à-dire des êtres réels, vivants, dans un espace, celui de la nature, du décor et du cadre. Cela semblait tellement naturel que la réflexion sur la mise en scène s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-realisation-d-un-film-mise-en-scene/#i_97271

ERASERHEAD, film de David Lynch

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 876 mots

Dans le chapitre « Un film labyrinthique »  : […] Il est difficile de résumer un film entrecroisant scènes rêvées et scènes « réelles », mais improbables, parce que semées de détails étranges : le monstre traité comme un bébé normal, des plantes qui poussent sur des tables de nuit, se mêlent avec des comportements et des dialogues quotidiens. On a voulu le rattacher au surréalisme de Buñuel et de son Chien andalou (1928), m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eraserhead/#i_97271

FANTASTIQUE

  • Écrit par 
  • Roger CAILLOIS, 
  • Éric DUFOUR, 
  • Jean-Claude ROMER
  •  • 21 074 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Les années 1990 : redessiner l’image »  : […] Les années 1990 voient l’apparition d’un nouveau type d’image, grâce à la naissance et au développement des effets spéciaux numériques, introduits en post-production, qui se substituent aux effets spéciaux mécaniques. Après les premiers essais comme la créature d’ Abyss (J. Cameron, 1989) ou le terminator qui se glisse à travers les barreaux de la prison ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fantastique/#i_97271

GIGER H. R. (1940-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 385 mots
  •  • 1 média

L’ artiste et décorateur suisse H. R. Giger est l’auteur de peintures et de sculptures d’inspiration surréaliste. Pour le thriller de science-fiction Alien (1979) et en particulier pour sa suite, Alien  3 (1992), il réalise de nombreux dessins inspirés des différents stades de la vie, de l’œuf à l’âge adulte, pour représenter le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/h-r-giger/#i_97271

HARRYHAUSEN RAY (1920-2013)

  • Écrit par 
  • Alison ELDRIDGE
  •  • 604 mots

Spécialiste américain des effets spéciaux, Ray Harryhausen fut l’un des premiers à tourner des séquences image par image. La technique qu’il mit au point, baptisée Dynamation par la suite, donnait l’impression que les acteurs interagissaient avec des maquettes animées (souvent de taille réduite) : elle apporta un réalisme sans précédent à des films tels que Jason and the […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ray-harryhausen/#i_97271

IMAGE ANIMÉE

  • Écrit par 
  • Laurent MANNONI
  •  • 4 403 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Capter le mouvement : Étienne-Jules Marey »  : […] Marey utilise en 1882 une première caméra à disque obturateur qui enregistre une série de vues séquentielles sur une seule plaque de verre sensible. Avec sa nouvelle méthode, la chronophotographie  l’écriture du temps par la lumière  , Marey devient la personnalité la plus avant-gardiste, au point de vue technique, scientifique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/image-animee/#i_97271

NUMÉRIQUE ART

  • Écrit par 
  • Edmond COUCHOT
  •  • 6 665 mots

Dans le chapitre « L'image animée en trois dimensions et l'ultraréalisme »  : […] Les années 1980 sont marquées par l'apparition d'une nouvelle interface de visualisation, l'écran vidéo, capable d'afficher des images en couleur beaucoup plus riches. Ces images pouvaient être fixes et ne se différenciaient guère, dans ce cas, de celles obtenues avec des imprimantes couleur. Mais, surtout, elles pouvaient être animées. Ce qui allait réorienter très largement les recherches dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-numerique/#i_97271

RAMBALDI CARLO (1925-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 292 mots

Spécialiste italien des effets spéciaux, Carlo Rambaldi utilisait l’art du maquillage, des marionnettes animées et l’animatronique pour façonner avec soin des personnages réalistes tantôt terrifiants, tantôt attachants. Il est surtout connu pour les trois oscars que lui valurent le gorille géant dans King Kong (1976) de John Guillermin, la tête macabre du monstre dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-rambaldi/#i_97271

TITANIC, film de James Cameron

  • Écrit par 
  • Kristian FEIGELSON
  •  • 882 mots

Dans le chapitre « Un film à grand spectacle »  : […] Pour le réalisateur, « Titanic ne se résume pas au récit édifiant d'une fable mythique. C'est une métaphore des souffrances de l'humanité, de la foi, du courage et du sacrifice... » L'Atlantique a sans doute englouti une société souvent orgueilleuse et insouciante. Ce film confirme l'opiniâtreté d'un réalisateur ambitieux tenté par un pari technologique, celui de réussir un « désastre ». Son budg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/titanic-james-cameron/#i_97271


Affichage 

King Kong (1933)

photographie

Le film King Kong, de Schoedsack et Cooper (1933), tire l'essentiel de son succès mondial de la technique et de la fantaisie de ses effets spéciaux Le monstre attrapant les avions au vol du sommet de l'Empire State Building à New York fascine tous les publics, consacrant le cinéma comme art de... 

Crédits : John Kobal Foundation/ Getty Images

Afficher

King Kong (1933)
Crédits : John Kobal Foundation/ Getty Images

photographie