ÉDUCATION SPÉCIALISÉE

BRAILLE

  • Écrit par 
  • Françoise MAGNA
  •  • 7 024 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Formation des enseignants de braille en France »  : […] Les établissements d'enseignement pour déficients visuels dépendent soit du ministère de l'Éducation nationale, et leurs enseignants sont alors formés par l'Institut national supérieur de formation et de recherche pour l'éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés, soit du ministère de la Santé et des Solidarités, auquel cas leurs enseignants sont formés par le Centre national de […] […] Lire la suite

DELIGNY FERNAND (1913-1996)

  • Écrit par 
  • Roger GENTIS
  •  • 848 mots

Insaisissable, déconcertant. Toujours ailleurs que là où on croit le situer. S'employant au demeurant lui-même, assidûment, à brouiller les pistes. Suscitant par dizaines des disciples, voire des imitateurs, lors même qu'il singularise ses entreprises, ses « tentatives », et cherche à les soustraire à toute possibilité de reproduction. Homme de tous les refus, ou presque – et, de la part de certai […] […] Lire la suite

ITARD JEAN-MARC-GASPARD (1774-1838)

  • Écrit par 
  • Jacques POSTEL
  •  • 1 128 mots
  •  • 1 média

Médecin à l'Institution des sourds-muets de Paris, Itard s'est illustré dans l'oto-rhino-laryngologie, dont il est l'un des fondateurs, la surdi-mutité et l'éducation spécialisée. Amené à s'occuper d'enfants mutiques indemnes de toute lésion organique sensorielle ou motrice, tel le fameux « sauvage de l'Aveyron », il aborda la pathologie mentale infantile, dont il fut, quoique non-psychiatre, un […] […] Lire la suite

TROUBLES DU LANGAGE ORAL CHEZ L'ENFANT

  • Écrit par 
  • Catherine BILLARD
  •  • 4 722 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le débat sur la terminologie souligne la diversité des conceptions »  : […] Ce débat n’a rien de rhétorique, car, sans dénomination et définition, la plus grande confusion demeure pour interpréter les travaux scientifiques sur lesquels reposent nos connaissances et les rendre lisibles pour tous. Les troubles du langage ne sont pas une « maladie » comme le serait, par exemple, la trisomie 21, mais une situation clinique extrêmement hétérogène dans ses manifestations et so […] […] Lire la suite