ÉDUCATION LIBÉRALE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une question reformulée au XIXe siècle

L'idée d'une éducation libérale ainsi définie marquera de façon durable – en fait jusqu'à la première partie du xxe siècle – les études secondaires qui ont privilégié les humanités classiques en inscrivant leur enseignement dans une perspective fondamentalement morale (la formation de l'homme par l'exemple de ces modèles d'humanité que renferment les œuvres de l'Antiquité). À partir du xixe siècle pourtant, la question de l'éducation libérale va connaître, en regard des conditions historiques de son émergence à la Renaissance, des développements inédits.

En premier lieu, la référence à l'éducation libérale vient nourrir un débat relatif à la finalité de l'Université, et qu'on peut formuler, avec Alain Renaut : « culture ou professionnalisation ? ». Le cardinal John Newman publie en 1852 le texte de neuf conférences prononcées la même année à Dublin : The Idea of the University. Il y réaffirme ce qui constitue à ses yeux un principe indépassable de la tradition universitaire, revendiquée au nom même, précisément, de l'éducation libérale : l'Université vise une formation générale, intellectuelle et morale, et ne doit pas être la préparation à une profession particulière. Ce débat est aujourd'hui loin d'être clos, et c'est une question toujours en suspens de savoir si l'Université peut continuer à être le lieu d'une telle éducation libérale ou si elle doit devenir – ce qui semble être la conséquence de sa massification contemporaine – un ensemble de formations spécialisées ouvertes sur les divers secteurs de l'activité sociale.

En second lieu, la notion d'éducation libérale fut au xixe siècle, plus particulièrement en France, mobilisée pour justifier un véritable discours de la réforme pédagogique, retrouvant à certains égards l'inspiration originaire des penseurs de la Renaissance. Ainsi l'académicien Victor de Laprade fait-il paraître, en 1874, L'Éducation libérale. Celle-ci doit « former les intelligenc [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : maître de conférences à l'Institut universitaire de formation des maîtres de Versailles

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

France. Mouvement de mobilisation dans l'Éducation nationale. 6-30 mai 2003

non enseignants de la fonction publique d'État vers les collectivités locales, première étape, selon eux, d'un « démantèlement du service public de l'éducation ». Enfin, ils s'élèvent contre les restrictions budgétaires pour 2003, qui vont conduire à la suppression de 5 600 postes de surveillants […] Lire la suite

Pérou. Prise d'otages à l'ambassade du Japon à Lima. 17-29 décembre 1996

Fujimori, qui est d'origine japonaise. Les rebelles, dirigés par Nestor Cerpa Cartolini, exigent l'abandon de la politique néo-libérale du gouvernement « appuyé par le Japon », la libération des quatre cents à cinq cents militants du M.R.T.A. emprisonnés, dont le chef du mouvement, Victor Polay Campos […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre KAHN, « ÉDUCATION LIBÉRALE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/education-liberale/