ÉDAPHOLOGIE

FORÊTS - La forêt, un milieu naturel riche et diversifié

  • Écrit par 
  • Yves BASTIEN, 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 8 216 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Influences édaphiques »  : […] L' action du sol s'exerce à l'échelon local, parfois régional et joue un grand rôle dans la productivité forestière : la vitesse de croissance, la résistance aux maladies, la présence même d'une espèce donnée, sous un climat donné, en dépendent (tabl. 2 et 3 ). La teneur en eau est un facteur important ; il existe généralement une végétation particulièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forets-la-foret-un-milieu-naturel-riche-et-diversifie/#i_91017

HERBACÉS GROUPEMENTS

  • Écrit par 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 5 036 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Groupements herbacés à déterminisme édaphique »  : […] Même sous climat forestier, le substrat peut interdire la forêt (parois rocheuses, par exemple). Deux cas sont pratiquement universels, celui des sols salés, littoraux ou non, peuplés d' halophytes , et celui des eaux douces, où croissent des hydrophytes . […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/groupements-herbaces/#i_91017

HÊTRAIES

  • Écrit par 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 2 506 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Hêtraies de plaine »  : […] Les grands massifs de hêtres du nord et de l'ouest du Bassin parisien ont au premier abord un aspect uniforme. Sous la futaie régulière, due en réalité à l'action du forestier, les arbustes sont rares ou absents, à l'exception parfois de quelques houx ou même de l'if, sempervirents. La strate herbacée, rare ou dispersée dans les hêtraies sèches (parfois presque nues), dense quand elle dispose de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hetraies/#i_91017

MILIEU, écologie

  • Écrit par 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 7 840 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'analyse mésologique »  : […] Parmi les facteurs abiotiques du milieu, certains sont peu souvent pris en considération, soit parce qu'ils sont encore mal connus, soit parce qu'ils n'ont qu'une valeur limitée à quelques organismes, soit, au contraire, parce que leur action est tellement générale qu'elle peut paraître insuffisamment analysable. Dans le domaine purement physique, on citera les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/milieu-ecologie/#i_91017