ÉCRITURE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'idéogramme et l'alphabet

L'écriture et l'Occident

Le déchiffrement des hiéroglyphes égyptiens, que Champollion réalisa en 1822 après des siècles d'essais infructueux, a bouleversé la conception que l'Occident se faisait jusqu'alors de l'écriture. Non seulement ces figures pittoresques que l'on interprétait par tradition comme des symboles ou des copies réalistes se révélaient être des signes, mais on leur découvrait aussi une faculté qui semblait depuis toujours réservée en propre à l'alphabet, la transcription phonétique des mots. Le dessin d'une bouche pouvait se lire « bouche », mais il notait également le son r, le dessin d'une chouette le m, celui d'une caille le w... Déterminante pour notre connaissance de la civilisation pharaonique, cette découverte l'était tout autant du point de vue d'une théorie générale de l'écriture. Car comment reconnaître encore au système alphabétique la supériorité dont on était convaincu qu'elle lui était due par principe, s'il s'avérait que d'autres, avant lui, avaient atteint le même niveau d'analyse sonore du langage ?

Le déchiffrement des hiéroglyphes

Vidéo : Le déchiffrement des hiéroglyphes

Vidéo

En étudiant les cartouches des souverains d'ascendance grecque, Champollion repère les lettres communes de Ptolémée et de Cléopâtre. Il peut en déduire la valeur phonétique de plusieurs hiéroglyphes, et se rend compte qu'un même son peut être rendu par différents signes. Sa connaissance... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Jean-François Champollion

Photographie : Jean-François Champollion

Photographie

Portrait de Jean-François Champollion réalisé en 1831 par Léon Cogniet (1794-1880). Huile sur toile, Musée du Louvre, Paris. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Il a pourtant fallu attendre encore plus d'un siècle pour que s'engage de façon sérieuse une remise en question du statut privilégié de l'alphabet dans l'ensemble des systèmes écrits. Champollion lui-même est, pour une part, responsable de ce retard. Car sa découverte, à vrai dire, reposait sur un malentendu. Elle concernait moins l'écriture en tant que telle que la langue qu'elle avait permis de véhiculer : sa Grammaire s'ouvre par un hommage à la philologie, science nouvelle, et science dominante, de son temps. Il était parvenu à lire les hiéroglyphes parce qu'il avait eu l'idée de comparer des textes rédigés en deux langues anciennes, – égyptienne et grecque –, avec la langue copte moderne que lui-même pratiquait. Mais c'est pour cette raison aussi qu'il avait pris à son compte sans songer à les discuter, car elles étaient sans incidences [...]

Pierre de Rosette

Photographie : Pierre de Rosette

Photographie

La découverte, en 1799, de cette stèle trilingue (grec, démotique, hiéroglyphes) en basalte a permis le déchiffrement des hiéroglyphes en 1822 par Jean-François Champollion. 196 avant J.-C. British Museum, Londres. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 16 pages

Médias de l’article

Le déchiffrement des hiéroglyphes

Le déchiffrement des hiéroglyphes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Jean-François Champollion

Jean-François Champollion
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Pierre de Rosette

Pierre de Rosette
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Prêtre en prière devant les symboles des dieux Marduk et Nabu

Prêtre en prière devant les symboles des dieux Marduk et Nabu
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Afficher les 8 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur émérite des Universités
  • : professeur à l'université de Paris-VII-Denis Diderot, directeur du Centre d'étude de l'écriture et de l'image

Classification

Autres références

«  ÉCRITURE  » est également traité dans :

APPRENTISSAGE DE L'ÉCRITURE

  • Écrit par 
  • Annie VINTER
  •  • 1 258 mots
  •  • 1 média

À l’heure de la généralisation des usages de communication électronique, on peut s’interroger sur la nécessité qu’il y a à exiger encore du jeune enfant d’apprendre à écrire à la main. Toutefois, tous les travaux entrepris ces dernières années à ce sujet témoignent de liens étroits entre apprentissage de l’écriture manuscrite, apprentissage de la reconnaissance visuelle des lettres et apprentissag […] Lire la suite

ÉCRITURE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 598 mots
  •  • 6 médias

L’invention de l’écriture a permis aux hommes de fixer leur histoire. Elle coïncide avec la formation des premières civilisations. L’histoire de l’écriture, des transformations de l’image figurée en symbole graphique, se déroule sur plusieurs millénaires. Le passage des systèmes idéographiques aux systèmes alphabétiques n’obéit pas à une évolution nécessaire. Si le Moyen-Orient et l’Égypte ont aba […] Lire la suite

ÉCRITURE EXPRESSIVE

  • Écrit par 
  • Thierry OLIVE
  •  • 1 122 mots

L’écriture expressive est une technique thérapeutique qui demande à l’individu de décrire par écrit ce qu’il ressent au sujet d’un événement personnel à l’origine d’un stress ou d’une difficulté. Initialement développée par le psychologue américain James Pennebaker durant les années 1990, l’utilisation de l’écriture expressive s’inscrit dans le champ des thér […] Lire la suite

AFRIQUE NOIRE (Culture et société) - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean DERIVE, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Michel LABAN
  •  • 16 604 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Littérature d'expression européenne »  : […] Contrairement à une idée reçue, l'Afrique n'a pas ignoré l' écriture : elle en a simplement longtemps limité l'usage et la diffusion. Elle a connu l'alphabet arabe introduit par l'islam ; les missionnaires chrétiens lui ont apporté l'alphabet latin ; elle a élaboré ses propres systèmes d'écriture : à date ancienne, dans les inscriptions berbères du Sahara ; dès l'époque médiévale, pour noter la v […] Lire la suite

AKKAD

  • Écrit par 
  • Gilbert LAFFORGUE
  •  • 2 881 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La production artistique »  : […] L'art offre plus d'originalité que l'organisation économique, et nous devons regretter que notre documentation se réduise à des trouvailles de hasard (pour une bonne part, le butin d'un roi d'Élam récupéré à Suse par les archéologues français). Il y a, en effet, un progrès énorme de la période du Dynastique archaïque à l'époque d'Akkad. On l'explique souvent par le triomphe des pasteurs sémitiques […] Lire la suite

ALEXIES

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre de PARTZ
  •  • 1 650 mots

Dans le chapitre « Les pathologies acquises de la lecture »  : […] Selon leur localisation et leur étendue, les lésions cérébrales perturbent différemment les circuits cérébraux qui sous-tendent l’activité de lecture. Les déficits affectant cette dernière prennent des formes diverses qui sont associées ou non à d’autres altérations du langage (comme l’écriture). Ainsi, certains patients présentent un déficit de l’identification des lettres. Dans les cas les plus […] Lire la suite

ALPHABET

  • Écrit par 
  • Gilbert LAFFORGUE
  • , Universalis
  •  • 3 456 mots
  •  • 3 médias

Tout alphabet est une collection de signes graphiques qui correspondent à autant de sons vocaux dans une langue ou dans un groupe de langues donné ; la lettre, ou caractère, représente l'unité ultime dont se composent les phonèmes. Encore que l'histoire constate la transformation ou la disparition progressive de certaines lettres ainsi que la captation et l'adaptation entre alphabets, on peut co […] Lire la suite

AMÉNAGEMENT LINGUISTIQUE

  • Écrit par 
  • Loïc DEPECKER
  •  • 4 727 mots

Dans le chapitre « Modalités de l'aménagement linguistique »  : […] De fait, la compréhension de la notion d'aménagement linguistique n'a cessé de se diversifier, et il est possible de l'articuler globalement aujourd'hui de la façon suivante : — l'aménagement du statut des langues ; il inclut le type de statut, constitutionnel, législatif, juridique, réglementaire (usage de la ou des langues, présence de ces langues dans la vie publique et administrative, apprenti […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE DE LA COMMUNICATION

  • Écrit par 
  • Julien BONHOMME
  •  • 4 199 mots

Dans le chapitre « De la parole à la communication »  : […] L’anthropologie de la communication se démarque également des approches plus étroitement linguistiques sur un autre point. Si, entre 1962 et 1964, Hymes passe de l’ethnographie de la parole à l’ethnographie de la communication, c’est pour souligner le fait que celle-ci ne se limite pas à l’échange de messages verbaux. La communication non verbale joue un rôle important dans la vie sociale, même s […] Lire la suite

APPRENTISSAGE DE LA LECTURE

  • Écrit par 
  • Jonathan GRAINGER, 
  • Johannes ZIEGLER
  •  • 1 842 mots

La lecture est une invention culturelle, l'une des plus grandes de la civilisation. Les systèmes d’écriture, comme l’alphabet latin, ont été inventés pour transcrire le langage oral. C’est ainsi que le langage oral est devenu immortel. Dans le cerveau du lecteur, les symboles sur la page deviennent des sons du langage, et ces sons, porteurs du sens, nous font rire, parfois pleurer et surtout comp […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

France. Plainte de la famille de Zineb Redouane pour violences volontaires. 15 avril 2019

l’hôpital le lendemain. En mars, une première information judiciaire avait été ouverte pour recherche des causes de la mort. En juin et juillet, deux autres plaintes seront déposées par la famille de la victime, pour « dissimulation de preuves » et « faux en écriture publique ». En août, la Cour […] Lire la suite

Belgique. Inculpation du député-bourgmestre de Neufchâteau. 21 mars - 25 avril 2019

membres de sa famille, figurent parmi les inculpés qui sont accusés de « faux en écriture, abus de confiance et participation à une association de malfaiteurs ». Dimitri Fourny démissionne de ses fonctions de chef du groupe parlementaire CDH au Parlement wallon et renonce à se présenter aux élections […] Lire la suite

France. Débat sur la loi et l'Histoire. 5-23 décembre 2005

que « ce n'est pas au Parlement d'écrire l'Histoire ». Le 9, le président Chirac surenchérit dans une déclaration officielle: « L'écriture de l'Histoire, c'est l'affaire des historiens. » Il charge le président de l'Assemblée nationale Jean-Louis Debré de « constituer une mission pluraliste pour évaluer […] Lire la suite

France. Condamnation du sénateur (P.S.) Claude Pradille. 24 mai 1995

d'un rapport de la chambre régionale des comptes du Languedoc-Roussillon sur la gestion de l'office départemental de H.L.M. du Gard, Claude Pradille est reconnu coupable de faux en écriture, corruption et complicité d'escroquerie pour des malversations financières à son profit et à celui de sa famille. […] Lire la suite

France. Levée de l'immunité parlementaire de deux sénateurs. 22-26 décembre 1994

de ses fonctions de maire d'Auchel. Le 26, Jean-Luc Bécart est mis en examen et écroué pour faux en écriture, détournement de fonds publics, corruption et atteinte à la liberté d'accès aux marchés publics. Il est le premier élu communiste incarcéré dans une affaire de corruption. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Pierre BALPE, Anne-Marie CHRISTIN, « ÉCRITURE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/ecriture/