ÉCRITS, Kasimir MalévitchFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mort et persistance de la peinture

L'idée d'une « cognition par la couleur », en d'autres termes d'une philosophie incarnée dans la peinture même, est la dernière utopie exprimée par Malévitch, en liaison avec l'exposition de ses monochromes blancs en 1919. Dès 1920, invité à enseigner à l'École d'art de Vitebsk à la demande d'El Lissitzky, l'artiste tire les conséquences ultimes du suprématisme, en phase avec l'idéologie pragmatique de la révolution bolchevique. Dans son introduction à l'album Le Suprématisme, 34 dessins, il déclare que le peintre est un « préjugé du passé ». Au tableau de chevalet, il substitue un investissement de l'espace réel par l'architecture, la décoration de rue liée aux spectacles de masse et le design d'objets, mais aussi par l'intérêt voué aux nouveaux langages tel que le cinéma (en 1927, Malévitch proposera à Hans Richter le scénario d'un film sur l'histoire des formes suprématistes). Sa position devient alors très polémique vis-à-vis de l'esthétique constructiviste qui domine les années 1920, l'engageant dans des querelles ouvertes avec Sergueï Eisenstein ou Vsevolod Meyerhold. La forme constructive, en effet, pensée comme une mise en relation de l'individu et du système collectif, n'exclut jamais chez Malévitch une dimension intuitive, où se joue la résistance à la disparition du sujet au sein du corps social. Les travaux récents menés sur la chronologie de l'œuvre, notamment par l'historienne américaine Charlotte Douglas, montrent cependant que l'activité picturale en tant que telle a continué à préoccuper Malévitch, sans doute plus que jamais, après l'annonce de sa fin définitive. Avec les Blanc sur blanc, l'artiste entreprend en effet une réflexion approfondie sur la « texture » picturale (encore jamais conceptualisée auparavant) qui le conduit à rendre hommage à la touche animée du dernier Monet, dans la brochure De Cézanne au suprématisme, publiée lors de sa rétrospective de décembre 1919 à Moscou. Dans un mouvement rétroactif, qui cherche manifestement à contrecarrer l'histoire instaurée par la révolution d'Octobre, Malévitch m [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages



Médias de l’article

Suprématisme (série des Blanc sur blanc), K. Malévitch

Suprématisme (série des Blanc sur blanc), K. Malévitch
Crédits : Stedelijk Museum, Amsterdam, Pays-Bas

photographie

Buste à la chemise jaune, K. Malévitch

Buste à la chemise jaune, K. Malévitch
Crédits : Bridgeman Images

photographie





Écrit par :

  • : docteur en histoire de l'art, responsable de programmation au musée du Louvre

Classification

Les derniers événements

28 mai 2018 • Canada • Nomination de l’opposant saoudien Raif Badawi comme citoyen d’honneur de Montréal.

La maire de Montréal Valérie Plante nomme le blogueur saoudien Raïf Badawi citoyen d’honneur de sa ville. Arrêté en juin 2012, celui-ci a été condamné en appel, en mai 2014, à dix ans de prison et mille coups de fouet pour avoir publié des écrits dénoncés par les religieux. Il a reçu cinquante [...] Lire la suite

1er août - 3 septembre 2009 • Iran • Investiture du président Mahmoud Ahmadinejad sur fond de procès des opposants.

que « près de cinq ministres proposés par Ahmadinejad n'obtiendront pas le vote de confiance ». Le 25 a lieu la quatrième audience du tribunal révolutionnaire qui juge l'ensemble des réformateurs proches de l'ex-président Khatami; selon le procureur, des « aveux écrits » attribuent la responsabilité [...] Lire la suite

27 février 1998 • France • Condamnation de Roger Garaudy pour des écrits révisionnistes.

Le tribunal correctionnel de Paris condamne le philosophe Roger Garaudy, ancien théoricien communiste, à 120 000 francs d'amende pour diffamation raciale et contestation de crimes contre l'humanité, à la suite de la publication en 1995 et de la réédition en 1996 de son livre Les Mythes fondateurs de la politique israélienne. L'ouvrage « porte à l'évidence atteinte à l'honneur [ [...] Lire la suite

4-26 février 1995 • États-Unis - Chine • Accord sur la propriété industrielle.

annonce aussitôt des mesures de rétorsion, mais accepte de reprendre les négociations. Le 26, les deux pays parviennent à un accord qui engage Pékin à lutter contre la contrefaçon et à ne pas limiter l'importation de produits écrits ou audiovisuels américains. Cet accord était l'une des conditions de l'admission de la Chine à l'Organisation mondiale du commerce qui remplace le G.A.T.T.  [...] Lire la suite

3-5 octobre 1984 • Gabon - France • Visite officielle du président Omar Bongo en France

Le 3, Omar Bongo, président du Gabon, arrive à Paris pour une visite d'État : il est accueilli à l'aéroport par François Mitterrand. Les égards exceptionnels qui lui sont accordés tout au long de sa visite sont destinés à effacer le malaise survenu entre les deux pays à la suite d'écrits [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Marcella LISTA, « ÉCRITS, Kasimir Malévitch - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 avril 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecrits/