ÉCONOMIES SOCIALISTES

COMMUNISME - Histoire économique des pays communistes

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 10 451 mots
  •  • 7 médias

L'ensemble des pays appartenant au système socialiste d'économie pouvait se définir, jusqu'à l'effondrement de ce système en 1989-1990, à partir de trois critères principaux. En premier lieu, les activités économiques, tout comme la vie politique, étaient subordonnées aux décisions d'un parti unique, qu'il fût dénommé Parti communiste ou portât un autre nom (Parti socialiste ouvrier hongrois, Part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communisme-histoire-economique-des-pays-communistes/#i_48161

ALLEMAGNE (Politique et économie depuis 1949) - République démocratique allemande

  • Écrit par 
  • Georges CASTELLAN, 
  • Rita THALMANN
  •  • 19 312 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les nouvelles méthodes de planification »  : […] Derrière le Mur, on se mit à l'œuvre pour résoudre la crise, non sans tâtonnements d'ailleurs. Le système de planification fut plusieurs fois modifié : Karl Mervis, du Politbüro, fut nommé président de la nouvelle commission de planification en juillet 1961, mais démis de ses fonctions en janvier 1963. Son successeur Erich Apel devait se suicider en décembre 1965. On fit aussi appel à l'aide de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/allemagne-politique-et-economie-depuis-1949-republique-democratique-allemande/#i_48161

BARONE ENRICO (1859-1924)

  • Écrit par 
  • Guy CAIRE
  •  • 430 mots

Économiste italien. D'abord colonel d'état-major, Barone enseigne en cette qualité l'art militaire à l'école de guerre de Turin ; il publie diverses études militaires, en particulier L'Invasion de la France en 1814 (1890), La Campagne de 1806 en Allemagne (1900), et fonde le journal politico-militaire La Preparazione . Après avoir […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enrico-barone/#i_48161

BASTIAT FRÉDÉRIC (1801-1850)

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 566 mots

Économiste qui compte parmi les plus talentueux du courant libéral français. Bastiat naît à Bayonne, dans une famille de commerçants aisés. D'abord exploitant agricole, il devient juge de paix au début de la monarchie de Juillet, puis conseiller général des Landes. À la suite d'un article que le Journal des économistes publie en 1844 et qui fait sensation, Bastiat vient à Pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-bastiat/#i_48161

BIRMANIE (MYANMAR)

  • Écrit par 
  • Denise BERNOT, 
  • Pierre-Arnaud CHOUVY, 
  • Renaud EGRETEAU, 
  • Bernard Philippe GROSLIER, 
  • Jean PERRIN
  •  • 29 119 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre «  La Birmanie depuis 1962 »  : […] À la suite du coup d'État de 1962, l'armée birmane ( Tatmadaw ), sous l'égide du général Ne Win, instaura un régime militaire autocratique fortement centralisateur, et opta pour une politique économique de type socialiste et autarcique. Pendant plus d'un quart de siècle, la Birmanie fut repliée sur elle-même, en dehors des grands enjeux internationaux. Mais ces années de «  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/birmanie-myanmar/#i_48161

BULGARIE

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD, 
  • André BLANC, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Nadia CHRISTOPHOROV, 
  • Jack FEUILLET, 
  • Vladimir KOSTOV, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Robert PHILIPPOT
  •  • 26 974 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le salut par le « travail individuel » »  : […] La direction du PC bulgare est une « championne » de la collectivisation à la soviétique. En 1951, elle n'avait pas répugné à l'utilisation de la force armée pour mater la résistance des paysans à la collectivisation. Parmi les pays membres du CAEM, c'est en Bulgarie que les pourcentages de terres collectivisées et de l'industrie nationalisée sont toujours les plus proches de ceux de l'URSS Seulem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bulgarie/#i_48161

COMMUNES POPULAIRES

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 780 mots

Unités de base mises en place par la République populaire de Chine pour préparer la collectivisation économique. En 1953, après la distribution aux paysans pauvres des terres des grands propriétaires fonciers dépossédés, les autorités de Pékin transforment les équipes d'entraide saisonnières en équipes d'entraide permanentes, au sein desquelles la propriété privée reste encore acquise. Qualifiées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/communes-populaires/#i_48161

CONTRAT

  • Écrit par 
  • Georges ROUHETTE
  •  • 7 193 mots

Dans le chapitre « Le néo-contractualisme »  : […] On a cessé, généralement, de rêver que la liberté est une garantie suffisante de la justice et que la justice implique nécessairement liberté, liant justice et liberté sous les espèces du contrat. On pense donc moins souvent le contrat, conformément aux postulats individualistes, comme une rencontre de volontés autonomes créant leur droit dans l'isolement de leur souveraineté, abstraction faite de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contrat/#i_48161

CORÉE DU NORD

  • Écrit par 
  • Valérie GELÉZEAU, 
  • Jin-Mieung LI
  • , Universalis
  •  • 8 956 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Économie et société »  : […] L'économie nord-coréenne est fondée sur la nationalisation et la collectivisation à 100 p. 100, achevées en 1958. Elle est centralisée, planifiée et dirigée par le Parti du travail. Dans ce « paradis socialiste », l'individu est pris en charge par l'État, de la naissance à la mort. La scolarisation et les soins médicaux sont gratuits ; il n'y a pas d'impôt. L'habillement et l'alimentation sont ra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coree-du-nord/#i_48161

DÉSTALINISATION

  • Écrit par 
  • Ilios YANNAKAKIS
  •  • 1 383 mots
  •  • 3 médias

La période qui suit le XX e  congrès du P.C.U.S. (févr. 1956) est habituellement désignée comme étant celle de la « déstalinisation ». Dans le vocabulaire politique occidental, hormis le vocabulaire communiste, le terme de déstalinisation est usuellement opposé à celui de « stalinisme ». En réalité, ce terme ne traduit que malaisément et partiellement les changements que s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/destalinisation/#i_48161

DIATCHENKO VASSILI PETROVITCH (1902-1971)

  • Écrit par 
  • Joëlle LE GOFF
  •  • 919 mots

Docteur ès sciences économiques et nommé professeur de cette même discipline en 1943, Diatchenko est membre du P.C.U.S. depuis 1922. Diplômé de la faculté d'économie de l'Institut polytechnique de Leningrad en 1929, il exerce jusqu'en 1947 les fonctions d'enseignant-chercheur. Il travaille aussi à l'Académie des sciences à partir de 1947, puis, jusqu'en 1956, est successivement directeur adjoint, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vassili-petrovitch-diatchenko/#i_48161

GOSBANK

  • Écrit par 
  • Georges BLUMBERG
  •  • 433 mots

La Gosbank, appellation abrégée de la Gosoudarstvennyï Bank, était la Banque d'État de l'U.R.S.S.. Sa fondation en 1921 a marqué la fin de la période du « communisme de guerre » et l'instauration de la Nouvelle politique économique (N.E.P.), et consacré l'abandon de l'idée d'une économie non monétaire, idée que les dirigeants communistes de l'U.R.S.S. avaient un moment entretenue après la révoluti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gosbank/#i_48161

GOSPLAN

  • Écrit par 
  • Claude LEFORT
  •  • 234 mots

Comité du plan d'État, organe central de la planification soviétique, le Gosplan dépendait du Conseil des ministres de l'U.R.S.S. et traduisait, dans des plans nationaux spécifiques, les objectifs fixés par le Parti communiste et le gouvernement. Créé en février 1921, le Gosplan était, à l'origine, un conseil consultatif auprès du gouvernement, qui n'avait d'autre fonction que d'exercer une influe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gosplan/#i_48161

KAYSONE PHOMVIHANE (1920-1992)

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS
  •  • 1 218 mots

Homme politique laotien. Né le 13 décembre 1920 à Savannakhet, d'un père fonctionnaire de l'administration coloniale, Kaysone Phomvihane a fait ses études secondaires et supérieures à Hanoi où, dès 1942, il milite avec les associations clandestines de gauche. En septembre 1945, Hô Chi Minh l'envoie organiser le mouvement d'indépendance à Savannakhet. Il y rencontre, dès octobre, le prince Souphan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kaysone-phomvihane/#i_48161

LANDRY ADOLPHE (1874-1956)

  • Écrit par 
  • Alain-Pierre RODET
  •  • 575 mots

Le renouveau du socialisme en France souhaité par Jean Jaurès (qui trouvait trop étatiste le socialisme allemand incarné par Marx et Engels) devait, selon le fondateur de L'Humanité , s'accorder avec le tempérament individualiste des Français. Adolphe Landry fait partie avec Charles Andler de cette génération d'hommes qui ont entendu le message jauressien. Ils imaginent un so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-landry/#i_48161

LIBERMAN EVSEÏ GRIGORIEVITCH (1897-1983)

  • Écrit par 
  • J. FERICELLI
  •  • 691 mots

L'économiste soviétique le plus connu en Occident ; son nom est attaché à ce que l'on a appelé la réhabilitation du profit dans l'entreprise et dans l'économie soviétiques. La renommée de Liberman et le rôle plus ou moins officiel qu'il a joué dans l'élaboration des plans soviétiques remontent à 1962, année où il publia deux articles, l'un dans Voprosy ekonomiki , l'autre dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evsei-grigorievitch-liberman/#i_48161

NAGY IMRE (1896-1958)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 775 mots
  •  • 2 médias

Né en Transylvanie hongroise (département de Somogy), Nagy resta très marqué par son origine paysanne et calviniste qui le portait à s'opposer aux grands propriétaires terriens et au cléricalisme catholique dominant. En cela il se distinguait des autres dirigeants communistes hongrois qui provenaient de la bourgeoisie urbaine. Autre trait caractéristique, ses liens avec l'U.R.S.S. où il rallia, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imre-nagy/#i_48161

NATIONALISATION

  • Écrit par 
  • Jean-Claude BONICHOT, 
  • Universalis
  •  • 6 936 mots

Dans le chapitre « Motifs »  : […] Les motifs des nationalisations constituent le dernier élément de leur définition. L'idée fondamentale a toujours été de mettre les entreprises nationalisées au service de la collectivité. C'est la raison pour laquelle on a pu écrire que la nationalisation « est vraiment le lieu géométrique du socialisme » (B. Chenot, p. 361). Cependant, cette idée de subordination des ensembles économiques à l'in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nationalisation/#i_48161

POLOGNE

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY, 
  • Georges LANGROD, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Georges MOND, 
  • Jean-Yves POTEL, 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 44 181 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre « Gouvernement et administration »  : […] Le nombre de ministres est fixé par la Diète à laquelle le gouvernement (Conseil des ministres) rend compte de son action. De fait, la plupart des ministres sont en même temps membres de la Diète et du parti, notamment les titulaires des postes clés. Cela ne s'oppose pas au cumul possible de postes ministériels et de fonctions dirigeantes dans le parti ; mais le premier secrétaire de ce dernier, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pologne/#i_48161

PREOBRAJENSKI EVGUENI ALEXEÏEVITCH (1886-1937)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 927 mots

Né dans une famille de petits fonctionnaires, Preobrajenski connaît, dès le lycée, les cercles d'études marxistes. Militant et bolchevik à dix-huit ans, il participe après 1907 à la lutte clandestine. Arrêté, il intervient lorsque Kerenski, son avocat, qui sera en 1917 chef du gouvernement provisoire, veut le disculper ; envoyé au bagne, il demeure convaincu qu'en manifestant sa conviction devant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evgueni-alexeievitch-preobrajenski/#i_48161

SERVICES ÉCONOMIE DE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 12 731 mots

Dans le chapitre « Productivité, croissance économique, des concepts périmés ? »  : […] Dans la lignée des vues de Daniel Bell sur la société postindustrielle, Jean Gadrey ( Services : la productivité en question , 1996) prend appui précisément sur l'arbitraire de toute mesure de productivité dans le cas des services – ces « activités rebelles » qu'il devient de plus en plus difficile de « faire rentrer dans le rang » – pour préconiser une remise en cause radic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-de-services/#i_48161

ŠIK OTA (1919-2004)

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 882 mots

Né à Plzeň, Ota Šik est d'abord technicien dans l'industrie électrique. En 1940, il adhère au Parti communiste tchécoslovaque (P.C.T.) et connaît la déportation à Mauthausen, où il restera cinq ans sans cesser de militer. De 1947 à 1952, il étudie à l'Institut d'études politiques et sociales de Prague, où il sera, de 1952 à 1958, assistant puis professeur d'économie politique. Malgré une attitude […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ota-sik/#i_48161

SLOVAQUIE

  • Écrit par 
  • Fedor BALLO, 
  • Jaroslav BLAHA, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL
  • , Universalis
  •  • 9 287 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Une modernisation récente et fragile »  : […] La domination hongroise qui s'est exercée pendant des siècles est responsable du retard de développement caractérisant, à la veille de la Première Guerre mondiale, la province de Slovaquie (ou Haute-Hongrie) : régime de la grande propriété hongroise et allemande dans les plaines, systèmes sylvo-pastoraux autarciques dans les montagnes, en situation de surpeuplement relatif. L'image d'un pays rural […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/slovaquie/#i_48161

SOKOLNIKOV GRIGORI IAKOVLEVITCH BRILLIANT dit (1888-1939)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 359 mots

Vieux bolchevik, Sokolnikov fut l'un des organisateurs de l'économie soviétique. Fils d'un médecin juif, il adhère en 1905 à l'organisation bolchevique de Moscou et participe à la révolution de 1905 dans le mouvement social-démocrate étudiant. Arrêté en 1907, il parvient à passer la frontière et s'installe à Paris où il fait ses études de droit et de sciences économiques. Internationaliste pendant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sokolnikov/#i_48161

STAKHANOVISME

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 206 mots

Le mouvement stakhanoviste doit son nom au mineur de choc Alexeï Grigorievitch Stakhanov (1905-1977). Lors d'un concours organisé par le Komsomol, ce mineur du Donbass accomplit quatorze fois la norme dans l'extraction du charbon le 31 août 1935. Cette performance, à laquelle fut faite une énorme publicité, a été le point de départ de toute une campagne soutenue et encouragée par le parti communis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stakhanovisme/#i_48161

LA THÉORIE ÉCONOMIQUE DU SOCIALISME, Oskar Lange - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DANIEL
  •  • 966 mots

En publiant en 1938, La Théorie économique du socialisme, Oskar Lange affine et précise deux articles de 1936 et 1937 où il amorçait une rupture nette avec la théorie marxiste de la valeur travail. Alors que déjà, au pays du « socialisme réel », les planificateurs soviétiques se débattent pour éviter les pénuries, il tente de leur donner les moyens de retrouver l'allocation o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-theorie-economique-du-socialisme/#i_48161

TIERS MONDE

  • Écrit par 
  • Sylvie BRUNEL, 
  • Jean-Jacques FRIBOULET
  •  • 15 071 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les relations internationales »  : […] La Seconde Guerre mondiale et les années qui la suivent marquent une rupture dans l'apparente ascension irrésistible des pays industriels. Pour la première fois, la suprématie de l'homme blanc semble remise en cause. Les premières luttes de libération nationale éclatent. C'est de cette époque (1952) que date une expression née par hasard et qui connaîtra ensuite un succès remarquable, celle de Ti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tiers-monde/#i_48161

U.R.S.S. - L'économie soviétique

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 3 321 mots

L'économie de l'U.R.S.S. a été, jusqu'en 1990, une économie socialiste planifiée, dirigée par le Parti communiste à travers un système centralisé d'administration économique. La propriété d'État y jouait un rôle dominant et l'ensemble des activités économiques était orienté par un plan impératif. Ce système s'est effondré en 1991. Il est cependant indispensable de le comprendre, car ses séquelles […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s-l-economie-sovietique/#i_48161

VIETNAM

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Pierre-Bernard LAFONT, 
  • NGUYÊN TRÂN HUÂN, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Matthieu SALOMON, 
  • Stéphanie SOUHAITÉ, 
  • Christian TAILLARD
  • , Universalis
  •  • 46 527 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre « Le pragmatisme du pouvoir et les prémices du Dôi Moi »  : […] Dans ce contexte, le Vietnam renforce sa politique de défense et maintient un contrôle strict, politique et militaire, sur le Laos mais surtout sur le Cambodge, où l'investissement est toujours plus coûteux et stigmatisant. En 1984, Hanoi décide donc de retirer progressivement, avant 1995, ses 200 000 soldats. Sur le plan économique, le pouvoir se convertit en fait très rapidement à des politique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vietnam/#i_48161

ZONE MONÉTAIRE

  • Écrit par 
  • P. SCHAEFER
  •  • 947 mots

Espace constitué par les pays qui adoptent entre eux un étalon de change-devise. Les pays qui utilisent cet étalon établissent une relation fixe entre leur monnaie et une devise (monnaie centre) considérée comme un moyen international de règlement. La gestion des réserves de change des différents pays membres est alors assurée par le pays centre. Le système exige la convertibilité et la transférab […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zone-monetaire/#i_48161


Affichage 

Croissance et P.N.B. en Europe de l'Est

tableau

Croissance économique dans les pays d'Europe de l'Est et mesure du PNB par tête (sources: «Annuaire statistique du CAEM», éditions de 1971 et de 1986; Commission économique pour l'Europe des Nations unies, «Étude sur la situation économique de l'Europe en 1990-1991»; pour le PNB, «À... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Début et fin du système socialiste d'économie

tableau

Début et fin du système socialiste d'économie 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Place des pays socialistes dans l'économie mondiale en 1980

graphique

La place des pays socialistes dans l'économie mondiale en 1980 (part dans le territoire, la population, la production industrielle, le commerce extérieur; ensemble du monde : 100) Les proportions données par l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel sont différentes :... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Population active par secteurs en Europe de l'Est

tableau

Répartition de la population active par secteurs en Europe de l'Est (source: «Annuaire statistique du CAEM», édition de 1990, et «Étude sur la situation économique de l'Europe en 1990-1991», Nations unies, Genève) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Balances matières

tableau

Schéma simplifié des «balances matières» (chiffres conventionnels) Les données sont mesurées en unités physiques, tonnes, mètres, etc ; l'équilibre des balances est assuré par des ajustements portant sur les échanges extérieurs, l'excédent des ressources intérieures sur les emplois... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Indicateurs d'efficacité économique

tableau

Indicateurs d'efficacité économique 1976-1989, taux annuel de variation (sources: statistiques nationales des pays; Commission économique pour l'Europe, «Étude sur la situation économique pour l'Europe, 1989-1990», Nations unies, Genève La productivité du travail est calculée comme le... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Pays d'Europe de l'Est : revenu national et investissement (1950-1989)

tableau

Structures du revenu national et de l'investissement (sources: «Annuaire statistique du CAEM», éditions de 1971 et de 1990; études économiques de l'OCDE pour la Yougoslavie) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Croissance et P.N.B. en Europe de l'Est
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Début et fin du système socialiste d'économie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Place des pays socialistes dans l'économie mondiale en 1980
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Population active par secteurs en Europe de l'Est
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Balances matières
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Indicateurs d'efficacité économique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Pays d'Europe de l'Est : revenu national et investissement (1950-1989)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau