ÉCONOMIES D'ÉCHELLE

ACHAT POUVOIR D'

  • Écrit par 
  • Stéfan LOLLIVIER
  •  • 5 610 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Hétérogénéité des situations familiales »  : […] À la diversité des sources de revenus, il faut ajouter celle des utilisateurs de ces ressources. Les personnes vivent en effet rarement seules. Au sein des familles, elles mettent en commun un certain nombre de ressources pour effectuer des achats ; certains sont destinés aux individus (nourriture, habillement...), d'autres profitent à l'ensemble des personnes du ménage (bien durables...). En viv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pouvoir-d-achat/#i_13378

BANQUE - Économie de la banque

  • Écrit par 
  • Emmanuelle GABILLON, 
  • Jean-Charles ROCHET
  •  • 7 880 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le financement des petites et moyennes entreprises »  : […] Un autre type de diversification joue un rôle important dans une activité qui est cette fois spécifique aux banques : le financement des petites et moyennes entreprises (et des ménages) qui n'ont pas la possibilité d'emprunter directement sur les marchés, en particulier parce qu'il leur est plus difficile qu'aux grandes entreprises dont la réputation est déjà acquise de se signaler aux marchés (pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/banque-economie-de-la-banque/#i_13378

COMMERCE INTERNATIONAL - Théories

  • Écrit par 
  • Lionel FONTAGNÉ
  •  • 7 201 mots

Dans le chapitre « Un nouveau programme de recherche »  : […] Le modèle de concurrence monopolistique du commerce international comporte, en creux, une intuition dont la portée va rapidement s'avérer décisive : si l'on substitue à la mobilité des biens celle du facteur de production, et si les deux pays sont initialement de taille identique, l'équilibre initial de localisation (la moitié des firmes dans chaque pays) est stable. Par contre, si l'un des deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commerce-international-theories/#i_13378

CONSOMMATION - Dépenses de consommation

  • Écrit par 
  • Nicolas HERPIN, 
  • Daniel VERGER
  •  • 5 716 mots

Dans le chapitre « La consommation par tête »  : […] La consommation par tête ordonne de façon exhaustive les ménages, du plus pauvre au plus riche, en divisant le montant des dépenses totales du ménage par le nombre de ses membres. Chaque individu dans le ménage est considéré alors comme ayant le même poids, quelles que soient ses caractéristiques de sexe ou d'âge. Cette procédure, simple à mettre en œuvre, a un grave défaut du point de vue de l'a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/consommation-depenses-de-consommation/#i_13378

COÛTS DE PRODUCTION

  • Écrit par 
  • Nicolas COUDERC
  •  • 1 496 mots

Dans le chapitre « Typologie des coûts et des rendements »  : […] Pour analyser le coût total de production, on le décompose en général en deux parties, l'une fixe, l'autre variable. Les coûts fixes sont indépendants de la quantité produite (par exemple, la construction d'une usine) et les coûts variables fonction de la quantité produite (par exemple, l'achat de matières premières ou les salaires). Lorsqu'on rapporte le coût total (ou chacune de ses composantes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couts-de-production/#i_13378

DISTRIBUTION, économie

  • Écrit par 
  • Marc FILSER
  •  • 6 975 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le choix de la longueur du canal »  : […] La longueur du canal est définie par le nombre d'institutions qui participent à la circulation du produit entre le producteur et l'acheteur final. On oppose classiquement le canal court, dans lequel une seule institution (le plus souvent un détaillant) sert d'intermédiaire entre le producteur et l'acheteur final, et le canal long, dans lequel le produit transite par des intermédiaires, tels que de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/distribution-economie/#i_13378

ÉCONOMIE INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Bruno JULLIEN
  •  • 9 068 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les économies d'échelle »  : […] Dans une première approche, la taille et le nombre d'entreprises dans un secteur d'activité reflètent l'ampleur des économies d'échelle , terme utilisé pour indiquer le lien entre le niveau global de la production d'une entreprise et son coût unitaire (coût total rapporté au volume de la production). On dit qu'il y a des économies d'échelle si le coût unitaire baisse lorsque […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-industrielle/#i_13378

ÉCONOMIE RÉGIONALE ET URBAINE

  • Écrit par 
  • Jacques THISSE
  •  • 12 076 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dimension et types de ville »  : […] Dès que l'approvisionnement en produits agricoles est garanti, les villes admettent une taille optimale qui résulte du jeu entre rendements croissants et coûts des migrations alternantes imposées à leurs résidents. Une fois celle-ci atteinte, firmes et ménages sont incités à fonder une nouvelle ville. Et c'est bien ce qu'ont fait les Américains durant leur marche vers l'Ouest. La taille optimale c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-regionale-et-urbaine/#i_13378

ENTENTES ET CARTELS

  • Écrit par 
  • Jacques HOUSSIAUX
  • , Universalis
  •  • 1 220 mots

Il y a entente lorsque deux ou plusieurs entreprises s'associent, par contrat ou sans contrat, dans un but déterminé, pour une opération particulière ou pour une période donnée, tout en conservant leur autonomie juridique. Le cartel est une forme élaborée d'entente, par laquelle les adhérents constituent un organisme commun chargé de la mise en œuvre de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ententes-et-cartels/#i_13378

FUSIONS-ACQUISITIONS

  • Écrit par 
  • Patricia CHARLÉTY, 
  • Saïd SOUAM
  •  • 9 404 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les synergies « opérationnelles » »  : […] Les opérations horizontales, c'est-à-dire entre entreprises ayant la même activité (deux banques par exemple) ou des activités connexes (une banque et une compagnie d'assurances), comme les opérations verticales, c'est-à-dire entre entreprises opérant à des niveaux différents de la chaîne dans un même secteur d'activité (une compagnie aérienne et un voyagiste, par exemple) peuvent conduire à une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fusions-acquisitions/#i_13378

PRINCIPES D'ÉCONOMIE POLITIQUE, Alfred Marshall - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Sébastien LENFANT
  •  • 1 054 mots

Dans le chapitre « Une théorie de la valeur en équilibre partiel »  : […] Les livres I et II sont une introduction à l'objet et aux méthodes de l'économie. L'économie s'intéresse aux désirs d'obtenir des richesses et aux efforts nécessaires pour les obtenir, en tant qu'ils peuvent faire l'objet d'une mesure monétaire. Son sujet d'étude est donc un individu type dont les comportements peuvent être généralisés. Plutôt que de grandes constructions déductives, le théoricien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/principes-d-economie-politique/#i_13378