ÉCONOMIE SOCIALE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L’économie sociale comme rupture avec la tradition économique

À la fin du xixe siècle, Gide et Walras font de l'économie sociale un des éléments d’une nouvelle théorie économique générale et s'attachent à définir son objet d'étude et à expliciter sa méthodologie. L'économie sociale est alors mise en avant par des économistes qui entendent marquer ainsi une rupture avec le modèle d'analyse dominant. Gide était réputé pour ses thèses hétérodoxes remettant en cause la légitimité supposée de la concurrence, du profit, de la propriété foncière ou du salariat. C'est en réaction aux économistes libéraux qui dominent le milieu académique qu'il crée en 1887 la Revue d'économie politique. Gide devient rapidement un économiste majeur, auteur de plusieurs ouvrages de référence, dont Principes d'économie politique, qui sera réédité vingt-six fois de son vivant et traduit dans dix-neuf langues.

Quant à Walras, même s'il est surtout connu aujourd'hui pour être un des fondateurs de l'analyse néo-classique, sa pensée s’inscrit dans une double rupture : avec la tradition classique, en préconisant l'introduction des mathématiques en économie, et avec une conception libérale de l'économie, en montrant que l'intervention étatique est nécessaire afin de conjuguer « l'intérêt et la justice ». Dès 1862, inspiré par les idées de John Stuart Mill, Walras distingue trois registres d'analyse économique : l'économie politique pure – le « domaine du vrai » –, qui s'attache à la définition et à l'identification des lois naturelles, l'économie politique appliquée – le « domaine de l'utile » –, qui désigne l'étude des moyens les plus économiques d'utilisation de ces lois naturelles, et l'économie sociale – le « domaine du juste » –, qui focalise son attention sur l'appréciation de la valeur morale de ces applications.

Gide reprendra ce découpage mais donnera au niveau « économie sociale » un périmètre beaucoup plus large que la vision walrassienne qui la limite essentiel [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 10 pages




Écrit par :

  • : maître de conférences à l'université du Mans

Classification


Autres références

«  ÉCONOMIE SOCIALE  » est également traité dans :

ASSOCIATION

  • Écrit par 
  • Jean-Marie GARRIGOU-LAGRANGE, 
  • Pierre Patrick KALTENBACH
  •  • 7 053 mots

Dans le chapitre « Les régimes dérogatoires »  : […] Toutefois, par dérogation, les pouvoirs publics peuvent instituer unilatéralement des associations obligatoires soumises en principe à la loi de 1901 mais dont les modalités d'organisation et de fonctionnement, fixées impérativement par la loi, ne suivent guère les schémas traditionnels. Tel est le cas de l'association sportive, créée par la loi du 16 juillet 1984 dans tous les établissements du s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/association/#i_70061

GIDE CHARLES (1847-1932)

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 765 mots

Charles Gide est né le 29 juin 1847 à Uzès (Gard). Selon la tradition familiale – mais contre ses goûts – il fait des études de droit à Paris où son frère Paul – le père d'André Gide – était professeur, et soutient en 1872 une thèse sur La liberté d'association en matière religieuse . En 1874, il réussit l'agrégation mais, peu attiré par le droit, choisit d'enseigner l'économ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-gide/#i_70061

IMPRIMERIE

  • Écrit par 
  • Isabelle ANTONUTTI, 
  • Jean-Pierre DRÈGE, 
  • Henri-Jean MARTIN
  • , Universalis
  •  • 14 457 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le métier d’imprimeur  »  : […] Les entreprises sont souvent familiales. Ainsi, les Didot ont donné leur nom à un caractère de typographie. Cette grande famille d’imprimeurs fut aussi libraire, graveur, fondeur de caractères et papetier. Elle débute au xviii e et s’arrête au xx e  siècle. À chaque génération, un fils a poursuiv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imprimerie/#i_70061

TRAVAIL SOCIOLOGIE DU

  • Écrit par 
  • François VATIN
  •  • 4 463 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les enquêtes sociales »  : […] Cette réflexion théorique a un pendant empirique : les « enquêtes sociales », dont les premières sont mises en œuvre en Angleterre dès la fin du xviii e  siècle, alors que l'industrialisation et l'exode rural font apparaître un paupérisme urbain. En France, l'essor des enquêtes sociales doit beaucoup à l'Académie des sciences morales et politiqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sociologie-du-travail/#i_70061

Voir aussi

Pour citer l’article

Éric BIDET, « ÉCONOMIE SOCIALE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-sociale/