DROIT ÉCOLE SOCIOLOGIQUE DU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En marge de l'Exégèse

En France, alors que la codification napoléonienne engageait la majorité de la doctrine sur la voie de l'Exégèse – c'est-à-dire d'une interprétation littérale de la loi – quelques juristes de l'époque impériale avaient prêté un peu plus d'attention aux facteurs ou aux effets sociaux du droit. Dans la lignée de la pensée des Lumières, notamment de Montesquieu, des révolutionnaires comme Sieyès, Cambacérès ou Daunou considéraient que le droit était une « science sociale » et que la législation devait être envisagée en rapport avec d'autres phénomènes sociaux. Après 1815, l'influence de Friedrich Karl von Savigny conduisit tous ceux qui étaient convaincus de l'historicité du droit à s'interroger sur les processus de formation des règles juridiques en partant de la société et non de l'État. L'Académie des sciences morales et politiques, le Collège de France (avec Eugène Lerminier et Édouard Laboulaye) et les cercles d'économistes libéraux (en général juristes de formation) constituèrent, en dehors des facultés de droit, les lieux où se rencontrèrent au cours du xixe siècle les précurseurs d'une approche sociologique du droit.

Plus que la philosophie positive d'Auguste Comte, c'est la formation dans la seconde moitié du xixe siècle des premières écoles proprement sociologiques qui suscita la réaction des juristes. Le courant le plus ancien, et longtemps le plus influent dans le domaine du droit, résulte de l'œuvre et de l'action de Frédéric Le Play (1806-1882). La Société d'économie sociale (1856) et la revue La Réforme sociale (1880) diffusèrent non seulement les critiques conservatrices de Le Play à l'égard du droit successoral du Code civil, mais aussi sa méthode d'enquête dans les foyers populaires. Les travaux de René Worms et de Gabriel Tarde, puis ceux d [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : docteur d'État et agrégé d'histoire du droit, professeur à l'École normale supérieure

Classification


Autres références

«  DROIT ÉCOLE SOCIOLOGIQUE DU  » est également traité dans :

EHRLICH EUGEN (1862-1922)

  • Écrit par 
  • Charles EISENMANN
  •  • 523 mots

Né à Gernowitz, dans la province austro-hongroise de Bucovine — l'actuelle ville ukrainienne de Tchernovtsi —, Ehrlich étudie le droit à Vienne et y enseigne le droit romain de 1899 à 1914 ; il professe ensuite, quelque temps, la même discipline à Gernowitz. Jeune, il s'était converti du judaïsme au catholicisme, mais attachera toujours beaucoup d'attention aux problèmes juifs. En 1918, la Bucovin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugen-ehrlich/#i_41883

Pour citer l’article

Jean-Louis HALPÉRIN, « DROIT ÉCOLE SOCIOLOGIQUE DU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-sociologique-du-droit/