OBJECTIVISTE ÉCOLE

BEHAVIORISME

  • Écrit par 
  • Jean-François LE NY
  •  • 4 674 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La conception « stimulus-réponse », forme typique du behaviorisme »  : […] Lorsqu'on examine avec quelque recul la conception que Watson et ses continuateurs se font du comportement, on voit clairement qu'ils considèrent le plus souvent ce terme comme étant l'équivalent de « réponse » ou de « réaction ». Ces deux derniers termes impliquent nettement que le comportement pris en considération se produit en présence d'un événement défini de l'environnement, qui est appelé […] Lire la suite

ÉTHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Odile PETIT
  •  • 2 517 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « De la théorie de l'évolution à l'émergence de l'éthologie »  : […] On ne peut envisager l'épistémologie de l'éthologie sans remonter aux tenants du transformisme et à Charles Darwin (1809-1882) puisque les notions d' évolution des espèces et de leurs comportements sont intimement liées (cf. encadré). Ses observations, notamment aux îles Galápagos, l'avaient convaincu de la variabilité des espèces. Il rapprocha cette variabilité de celle que l'on observe chez les […] Lire la suite

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 369 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Peut-on distinguer l'inné de l'acquis ? »  : […] Dans ce qui précède, on a opposé variation héréditaire, pour une large part génétique, et variation non héréditaire, d'origine environnementale. On ne peut manquer d'évoquer à ce propos la vieille opposition entre inné et acquis. De quoi s'agit-il exactement ? Étymologiquement, un caractère inné est présent à la naissance de l'individu, tout autre caractère étant, par élimination, acquis. Si l'on […] Lire la suite