ÉCLIPTIQUE

ASTROMÉTRIE

  • Écrit par 
  • Jean KOVALEVSKY
  •  • 6 502 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Systèmes de référence absolus »  : […] Les études de dynamique dans le système solaire ou dans la Galaxie ne peuvent se faire en rapportant les mouvements à un repère quelconque. Ainsi, les lois de la dynamique ne sont valables que dans un repère qui ne subit pas d'accélération et, en particulier, ne tourne pas. De même, des études de cinématique donneraient des résultats biaisés si les mouvements étaient rapportés à un système d'axes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/astrometrie/#i_20758

CONSTELLATIONS

  • Écrit par 
  • Owen GINGERICH, 
  • Warren Melvin YOUNG
  •  • 3 543 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les constellations du zodiaque »  : […] Les configurations des constellations établies par les Mésopotamiens ont perduré jusqu'à notre époque, du fait qu'elles ont constitué la base d'un système de coordonnées, le système écliptique, encore qualifié de zodiacal. Ce système trouve son origine vers 450 avant J.-C., lorsque l'écliptique est clairement identifié. La bande de ciel que celui-ci recouvre, appelée zodiaque, fut divisée en 12 p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/constellations/#i_20758

ÉCLIPSES

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 2 365 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Le saros »  : […] Le plan de l'orbite de la Lune ne coïncide pas avec le plan de l' écliptique mais forme un angle de 5,13 0 avec lui. Par conséquent, pour qu'il y ait une éclipse de Lune ou de Soleil, il ne suffit pas que la Lune soit en syzygie (c'est-à-dire pleine ou nouvelle) ; il faut de plus qu'elle soit voisine de l'écliptique, donc des points d'intersection –  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclipses/#i_20758

EDGEWORTH-KUIPER CEINTURE DE

  • Écrit par 
  • Patrick MICHEL
  •  • 6 915 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre «  La ceinture de Edgeworth-Kuiper et l'origine des comètes à courte période »  : […] À l'époque où le nuage de Oort, réservoir des comètes à longue période, fut bien caractérisé, dans les années 1970, les astronomes se sont penchés sur le problème de l'origine des comètes à courte période. Traditionnellement, ces comètes étaient supposées être initialement des comètes à longue période dont les orbites s'étaient rétrécies à la suite de perturbations planétaires répétées. Cette exp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ceinture-de-edgeworth-kuiper/#i_20758

ISLAM (La civilisation islamique) - Les mathématiques et les autres sciences

  • Écrit par 
  • Georges C. ANAWATI, 
  • Roshdi RASHED
  • , Universalis
  •  • 22 470 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'astronomie »  : […] Les auteurs musulmans, qui rangent l'astronomie parmi les sciences mathématiques, l'appellent « science de l'aspect de l'univers » (‘ ilm al-hay'a ) ou « science des sphères célestes » (‘ ilm al-aflāk ). Pour eux comme pour les Grecs, cette discipline a comme unique objet d'étudier les mouvements apparents des astres et d'en donner une représentation géo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-les-mathematiques-et-les-autres-sciences/#i_20758

MARÉES

  • Écrit par 
  • Françoise COMBES, 
  • André GOUGENHEIM, 
  • Christian LE PROVOST, 
  • Jean-Paul ZAHN
  •  • 9 694 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Les cycles de la marée »  : […] Les mouvements de la Lune autour de la Terre sont journaliers : on s'attendrait donc à ce que les marées aient un rythme diurne. C'est cette forme en « ballon de rugby » qui permet de comprendre pourquoi on observe généralement deux marées par jour (rythme semi-diurne). La Terre tourne sur elle-même en vingt-quatre heures : chacun de ses points passe ainsi successivement dans la direction de l'as […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marees/#i_20758

PRÉCESSION ET NUTATION

  • Écrit par 
  • Jean KOVALEVSKY
  •  • 1 768 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Expressions de la précession et de la nutation »  : […] On appelle équateur moyen un plan qui serait celui de l'équateur si celui-ci ne subissait pas les mouvements périodiques de nutation en opposition avec l'équateur réel ou équateur vrai . Par définition, l'écliptique, plan moyen de l'orbite terrestre, ne subit pas de tels mouvements périodiques. On reporte sur une sphère des plans parallèles aux équateur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precession-et-nutation/#i_20758

TERRE - La planète Terre

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Jean KOVALEVSKY, 
  • Evry SCHATZMAN
  •  • 12 049 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Mouvement de la Terre autour du Soleil »  : […] La Terre tourne autour du Soleil en se déplaçant approximativement sur une ellipse d'excentricité 0,016 73 et de demi-grand axe 149 598 600 kilomètres, qui est, par définition l' unité astronomique de distance . Le plan de cette ellipse est celui de l' écliptique . Vers le 2 janvier, la Terre est le plus près du Soleil ( périhélie) à une distance de 147  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/terre-la-planete-terre/#i_20758

ZODIACALE LUMIÈRE

  • Écrit par 
  • René DUMONT
  •  • 3 658 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Localisation avec moindre incertitude »  : […] Désignons les brillances intégrées par Z pour le domaine visible et par I ν ( ν  : fréquence moyenne du filtre) pour l'infrarouge. Il est préférable de les exprimer avec une variable angulaire plutôt que linéaire variable qui sera l'angle de phase α que fait, au point courant de la lign […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lumiere-zodiacale/#i_20758


Affichage 

Coordonnées équatoriales

dessin

Sphère des fixes et système de coordonnées équatoriales 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Coordonnées équatoriales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin