ÉCLAIRAGE DOMESTIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Interdiction des lampes énergivores en Europe

Interdiction des lampes énergivores en Europe
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Principe du fonctionnement de la lampe halogène

Principe du fonctionnement de la lampe halogène
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Schéma de principe du fonctionnement de la lampe fluocompacte

Schéma de principe du fonctionnement de la lampe fluocompacte
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Principe de fonctionnement d’une lampe à LED

Principe de fonctionnement d’une lampe à LED
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Nouvelles technologies d’éclairage et santé publique

Les impacts potentiels des lampes sur la santé et l'environnement ont été débattus en Europe lors de la mise en place de la directive de bannissement des lampes à incandescence. Ils peuvent être engendrés par certains composés chimiques utilisés dans les lampes, mais aussi par les rayonnements qu’elles émettent. Les diverses études indépendantes ont montré que ces impacts sont faibles, voire négligeables, si les lampes sont utilisées de manière appropriée et recyclées à la fin de leur vie.

Rayonnement ultraviolet

L’émission d’un rayonnement ultraviolet (UV) par les lampes est parfois présentée comme un danger potentiel, quelle que soit leur technologie. Des études ont montré que les niveaux typiques du rayonnement ultraviolet pour la plupart des technologies de lampes sont négligeables, sauf pour certaines personnes qui souffrent de maladies génétiques rares (par exemple, les « enfants de la lune », qui ne peuvent même pas être exposés à la lumière solaire). La majorité des lampes à LED sont dépourvues d’émissions dans le domaine de l’ultraviolet.

Rayonnement bleu

Certaines études sérieuses ont mis en évidence une dangerosité potentielle du rayonnement bleu émis par certaines sources de lumière très brillantes émettant une lumière blanche froide. Les LED sont plus particulièrement concernées par ce problème car certaines d’entre elles peuvent être très brillantes et émettre une lumière très froide. À forte dose, cette lumière bleue est indiscutablement dangereuse pour la rétine des yeux et pourrait influencer le développement de certaines maladies comme la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). Toutefois, pour atteindre les doses entraînant des dommages irréversibles au niveau de la rétine, il faut que la LED ait une luminance (brillance) très importante (dans des cas extrêmes, les LED sont seulement à peine 1 000 fois moins brillantes que le soleil), que son spectre contienne une composante bleue importante (qui est émise par le semi-conducteur et non captée par le luminophore) et que la distance LED-obse [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 13 pages




Écrit par :

  • : professeur des Universités, directeur du groupe de recherche Lumière et matière du laboratoire plasma et conversion d'énergie (Laplace), université Toulouse-III-Paul-Sabatier

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Georges ZISSIS, « ÉCLAIRAGE DOMESTIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eclairage-domestique/