RICHTER ÉCHELLE DE

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 5 197 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Faille et séisme »  : […] La plupart des séismes d'origine tectonique sont liés à un brusque glissement le long d'une faille au sein de la croûte terrestre. Lorsque le séisme est important, la rupture due à la faille peut atteindre la surface du sol. La simultanéité entre rupture de faille et séisme avait été observée et décrite dès le xix e  siècle, mais c'est en 1910, après le séisme de San Francisco de 1906, qu'un géod […] Lire la suite

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Sismicité et tectonique des plaques

  • Écrit par 
  • Roland GAULON, 
  • Jean-Pierre ROTHÉ
  •  • 5 553 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Magnitude »  : […] Pour étudier de façon aussi quantitative que possible la sismicité du globe ou d'une région particulière et pour classer les séismes entre eux, on a cherché à définir une quantité, appelée magnitude, liée à l'énergie développée au foyer du séisme. L'échelle de magnitude (ou échelle de Richter, encore trop souvent confondue avec l'échelle des intensités) permet de comparer entre elles les énergies […] Lire la suite

SISMICITÉ EN FRANCE

  • Écrit par 
  • Frédéric MASSON
  •  • 7 358 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Caractérisation des séismes  »  : […] C'est à partir de la première moitié du xix e  siècle que, pour comparer les séismes, des échelles d'intensité ont commencé à être établies, avec des degrés fondés sur l'observation de leurs effets. Plus tard, le sismologue Charles Richter (1900-1985) propose une mesure de l'importance des séismes à partir d'enregistrements sismiques (sismogrammes) effectués par des instruments appelés tout d’abo […] Lire la suite