ECDYSOZOAIRES

PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 10 646 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les protostomiens »  : […] Dans les classifications modernes, les protostomiens se répartissent entre deux groupes frères : les ecdysozoaires et les lophotrochozoaires. Les ecdysozoaires comprennent un certain nombre de vers (parmi lesquels les nématodes ou « vers ronds », et les priapuliens ou « vers pénis ») et les arthropodes. Le registre fossile des vers ecdysozoaires est très pauvre avec, en ce qui concerne le Paléozo […] […] Lire la suite

PHYLOGÉNIE ANIMALE

  • Écrit par 
  • Michaël MANUEL
  •  • 11 693 mots

Dans le chapitre « Synapomorphies et relations internes des trois grands clades de Bilateria »  : […] Outre la croissance par mue, le clade des ecdysozoaires est soutenu par un assez grand nombre de synapomorphies morpho-anatomiques (Schmidt-Rhaesa et al . , 1998). Il s'agit tout d'abord de caractères liés à la cuticule : la perte de la ciliature épidermique, la présence de chitine alpha dans la cuticule (au moins dans certaines régions du corps et à certains stades), l'organisation en trois couch […] […] Lire la suite


Affichage 

Phylogénie animale : classification des Bilateria

dessin :  Phylogénie animale : classification des Bilateria

Arbre des Bilateria, principalement issu des phylogénies moléculaires. La couleur des noms des embranchements indique le type d'organisation de ces animaux du point de vue des cavités liquidiennes: en bleu, les acœlomates; en vert, les pseudo-cœlomates; en rouge les cœlomates.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

 Phylogénie animale : classification des Bilateria

Phylogénie animale : classification des Bilateria
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin