ÉCAILLES, tectonique

ALPES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Paul OZENDA
  •  • 11 413 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Tectonique »  : […] A.  Les structures alpines a ) La zone dauphinoise qui, dans l'ensemble, est la partie la plus autochtone des Alpes, présente une tectonique relevant du style de socle ou du style de couverture. Le style de socle se rencontre dans les massifs cristallins externes où de puissantes failles inverses pincent la couverture secondaire ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alpes/#i_47013

GLACIERS

  • Écrit par 
  • François ARBEY, 
  • Louis LLIBOUTRY
  •  • 12 998 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Glaciotectonique »  : […] Au cours d'un englacement progressif, un certain nombre de processus caractéristiques de la poussée des glaciers et, a fortiori, des inlandsis apparaissent. Des sédiments d'origine non glaciaire, de même que des dépôts glaciaires stratifiés sont, d'une façon générale, déformés par des plissements et des surfaces de fracture. Ces replis, reconnaissables souvent dans les formes topographiques ainsi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glaciers/#i_47013

LITHOSPHÈRE

  • Écrit par 
  • Marc DAIGNIÈRES, 
  • Adolphe NICOLAS
  •  • 6 961 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Subduction de la lithosphère océanique »  : […] Du point de vue de la dynamique des plaques, l'âge de 30 millions d'années présente pour la lithosphère océanique un intérêt particulier. La flottabilité sur l'asthénosphère se mesure en considérant ses deux composantes : la croûte océanique moins dense que l'asthénosphère et la partie mantellique de la lithosphère, plus froide et, par conséquent, plus dense que l'asthénosphère. Il s'avère que l'â […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lithosphere/#i_47013

MARGES CONTINENTALES

  • Écrit par 
  • Gilbert BOILLOT
  •  • 4 316 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'accrétion tectonique »  : […] Les sédiments portés par la plaque en voie de subduction ou accumulés au fond de la fosse sont partiellement entraînés dans le plan de cisaillement qui sépare les deux plaques convergentes. Mais, surtout lorsque les apports sédimentaires sont abondants, la couche sédimentaire peut aussi être décollée de la croûte solide, et rester en surface en participant à la construction du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marges-continentales/#i_47013

OCÉANIE - Géologie

  • Écrit par 
  • Michel RABINOVITCH
  •  • 11 313 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'évolution de l'Océanie »  : […] Un schéma d'ensemble de l'évolution des arcs insulaires et des archipels de l'Océanie peut être tenté, mais l'entreprise est délicate, l'état des connaissances n'étant pas homogène selon la région considérée, et d'autant plus incertain que l'époque étudiée sera plus ancienne. De toute manière, on ne peut guère remonter au-delà du début de l'ère secondaire, car les terrains antérieurs sont trop fra […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geologie/#i_47013

OPHIOLITES

  • Écrit par 
  • Michelle ERNEWEIN, 
  • Hubert WHITECHURCH
  •  • 3 836 mots

Dans le chapitre « Mise en place des ophiolites sur une marge continentale »  : […] L' obduction, qui est la mise en place d'une portion de lithosphère océanique sur une marge continentale, est un phénomène qui reste difficile à expliquer. En effet, il faut charrier un matériel dense ( d  = 3) sur une croûte continentale de plus faible densité ( d  = 2,5). Suivant que l'on envisage la formation des ophiolites au niveau d'une dorsale mé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ophiolites/#i_47013

ROCHES (Déformations) - Charriages et chevauchements

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 198 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les chevauchements »  : […] Ils correspondent à des unités tectoniques de dimensions modestes et de portée limitée, quelques kilomètres au plus, appartenant, le plus souvent, au même bassin sédimentaire. Leur caractère le plus net est d'être enracinés axialement : à ses deux extrémités, le chevauchement passe successivement à un pli chevauchant, à un pli déversé, à un pli en genou, à un pli déjeté, à un pli normal enfin qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roches-deformations-charriages-et-chevauchements/#i_47013

SUBDUCTION

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 6 283 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Tectonique liée à la subduction »  : […] Les conséquences tectoniques de la subduction se placent entre deux extrêmes. Dans les zones caractérisées par une sédimentation importante et une vitesse de convergence forte, la couverture sédimentaire de la lithosphère océanique qui entre en subduction est « pelée » – parfois partiellement, avec un décollement différentiel – et accumulée en écailles successives contre la marge continentale, qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subduction/#i_47013


Affichage 

Écaille de couverture

dessin

Écaille de couverture L'écaille de couverture représentée est enracinée axialement Sa nature d'écaille de couverture tient à son décollement, au-dessus du socle resté horizontal, à la faveur de terrains particulièrement plastiques (figurés en noir sur le schéma) Ce niveau plastique est... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Tectogenèse des écailles provençales

dessin

Tectogenèse des écailles provençales (d'après L Lutaud, 1957) Ces deux coupes montrent la genèse des écailles provençales en fonction : d'une première phase tectonique au Maestrichtien, suivie d'une période d'érosion qui se poursuit pendant l'Éocène (coupe du haut) ; et d'une seconde... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Écaille de couverture
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tectogenèse des écailles provençales
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin