DYE TRANSFER

EGGLESTON WILLIAM (1939- )

  • Écrit par 
  • Nathalie BOULOUCH
  •  • 1 421 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Du choix de la photographie à celui de la couleur »  : […] Toutes les photographies exposées au MoMA représentaient Memphis – où Eggleston est né en 1939 et où il vit toujours – et les alentours du Tennessee et du Mississippi. La plupart dataient des années 1969-1971. Elles traitaient de sujets quotidiens, mettaient en scène des proches du photographe et représentaient des paysages familiers pour celui qui avait grandi dans une ferme de planteurs de coton […] Lire la suite

PHOTOGRAPHIE - Procédés argentiques

  • Écrit par 
  • Jean-Paul GANDOLFO
  •  • 9 971 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Kodak Dye Transfer (photos 6) »  : […] Le Dye Transfer, commercialisé en 1946 par la firme Kodak, appartient à la famille des procédés à transfert de colorants (procédés dits hydrotypiques) imaginés par Charles Cros dès 1882. Il peut être comparé au procédé cinématographique Technicolor trichrome (1932) qui met en œuvre une technique similaire pour la production de copies positives. À partir d'un jeu de négatifs de sélection, on tire […] Lire la suite

PHOTOGRAPHIE (art) - Un art multiple

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF, 
  • Jean-Claude LEMAGNY
  •  • 10 787 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Format et couleur : le tableau »  : […] La couleur qui, au début des années 1960, fait son entrée dans la photographie d'amateur et dans le secteur publicitaire, n'intéresse guère le marché naissant de la photographie d'art, visant le seul noir et blanc. C'est dans ce contexte élitiste qu'apparaissent en 1971 les travaux des Américains Joel Meyerowitz et William Eggleston, qui sacrifient le spectaculaire et l'émotion au profit d'une […] Lire la suite