DVIJA

CASTES

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 5 962 mots

Dans le chapitre « Vaiśya »  : […] Élevage, commerce, agriculture sont le fait des vaiśya, ceux qui appartiennent au viś , c'est-à-dire au peuple de la contrée. Ils sont habilités, comme les kṣatriya, à accomplir les rites d'oblation. Le prêt à intérêt, très répandu dans l'Inde, dépendait d'eux en principe. La protection des bestiaux est la première fonction des vaiśya et s'étend principalement sur les vaches, moins en raison de le […] […] Lire la suite

MONACHISME

  • Écrit par 
  • André BAREAU, 
  • Guy BUGAULT, 
  • Jacques DUBOIS, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Louis GARDET, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 12 526 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le renoncement et la société séculière »  : […] La société séculière s'efforcera d'apprivoiser ce monachisme sauvage, en l'institutionnalisant à la faveur de la théorie des quatre āśrama  : comme on s'en aperçoit à partir de la Sv́etāśvatara Upaniṣad , dans le Mahābhārata , et plus strictement dans les traités juridiques ( Dharmaśāstra) , notamment les Lois de Manu . Cette théorie ordonne le déroulement idéal de la vie d'un initié ou deux fois- […] […] Lire la suite

UPANAYANA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 427 mots

Rituel initiatique hindou réservé aux trois classes sociales ( varṇa ) supérieures, l'upanayana marque l'entrée d'un enfant mâle dans la vie d'étudiant ( brahmacārin ) et son admission comme membre à part entière de la communauté religieuse. L'âge auquel on y accède peut se situer entre cinq et vingt-quatre ans, le décalage reflétant les différences entre les prescriptions éducatives des trois cla […] […] Lire la suite