Duo des chats, ROSSINI (Gioacchino)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Auteur

Enfant prodige - à vingt ans, il a déjà écrit sept ouvrages lyriques -, Rossini s'impose véritablement dans tous les genres de l'opéra à partir de Tancrède (1813). Jusqu'à l'âge de trente-sept ans, il accumule les succès : L'Italienne à Alger (1813), Elizabeth, reine d'Angleterre (1815), Le Barbier de Séville (1816), La Cenerentola (1817), Sémiramis (1823), Le Comte Ory (1828), notamment. Mais, après Guillaume Tell (1829), il décide d'abandonner l'opéra. Il n'en continue pas moins à composer, comme en témoignent les quelque 250 pièces regroupées sous le titre Péchés de vieillesse.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Duo des chats, ROSSINI (Gioacchino) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/duo-des-chats-rossini-gioacchino/