AÎNESSE DROIT D'

ANTHROPOLOGIE DE LA COMMUNICATION

  • Écrit par 
  • Julien BONHOMME
  •  • 4 199 mots

Dans le chapitre « Comment ethnographier les pratiques de communication »  : […] L’un des principaux concepts de l’anthropologie de la communication est celui de compétence de communication. Contrairement à la notion de compétence linguistique au centre des approches formelles du langage, celle-ci ne porte pas sur la seule maîtrise des règles grammaticales, mais plus largement sur les normes socioculturelles qui régissent les usages de la langue. Il s’agit de savoir parler cor […] Lire la suite

ANTIQUITÉ - Le droit antique

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 11 962 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Organisation familiale »  : […] Aussi loin que remonte notre information sur la vie familiale, elle témoigne d'une organisation très évoluée. C'est que l'Égypte avait un long passé lorsqu'elle apparaît dans l'histoire au début du III e  millénaire. Sous l'Ancien Empire, l'individualisme triomphe. Puissance paternelle et autorité maritale sont limitées. La femme et les enfants jouissent d'une capacité juridique propre. Mariée ou […] Lire la suite

APANAGE

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 3 161 mots

Dans le chapitre « Naissance des apanages (XIe-XIIIe siècle) »  : […] Pendant le xi e et le xii e siècle, le problème de la dotation des enfants puînés du roi ne reçut pas de solution institutionnelle. La succession au trône évoluait de façon empirique : jusqu'à Philippe Auguste (associé au trône par son père Louis VII quelques mois avant sa mort en 1180), les rois faisaient couronner leur successeur. Le droit d' aînesse, qui s'établissait fermement dans la féodal […] Lire la suite

FAMILLE - Évolution contemporaine

  • Écrit par 
  • Abel JEANNIÈRE, 
  • François de SINGLY
  •  • 9 788 mots

Dans le chapitre « Les débuts de la révolution industrielle »  : […] Au moment même où, déjà ébranlée par la Révolution française, elle est remise en question, la famille de type patriarcal se trouve défendue et sa hiérarchie canonisée. Elle correspond aux époques où les principales forces de production sont l'agriculture et l'artisanat ; on peut la dire famille agraire . Les constructions conceptuelles de Louis de Bonald, dont l'influence fut grande, sont typique […] Lire la suite

NOBLESSE

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 4 944 mots

Dans le chapitre « La première grande crise nobiliaire (XIIe-XIVe s.) »  : […] La cohérence de la domination incontestée de cette noblesse est, dès le xii e siècle, partout ébranlée par la renaissance urbaine et la montée des premières bourgeoisies, qui marquent la réapparition d'une puissance fondée sur l'argent. Dans le centre de l'Europe, l'autorité royale ou ducale avait d'ailleurs toujours imposé une certaine limitation à la puissance nobiliaire. Il en va désormais de […] Lire la suite

<!-- <script language="javascript" type="text/javascript"> if (isMobile.any() === null) { document.write('<ins class="adsbygoogle" id="adsense_text3" style="display:block" data-ad-format="fluid" data-ad-layout-key="-g8+17+6z-bd+5p" data-ad-client="ca-pub-6024595326767178" data-ad-slot="5515571784"></ins>'); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); } </script> -->