DRAISIENNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Aux origines de la vélocipédie moderne

La généalogie exacte de l’invention a rétrospectivement donné lieu à controverse car certains observateurs ont prétendu avoir trouvé trace de quelques essais, non attestés par les historiens, d’un appareil comparable en France dès la fin du xviiie siècle. Il n’en reste pas moins que le premier système avéré et commercialisé l’a bien été en Allemagne, d’ailleurs sans grand succès pour son inventeur qui, parfois moqué, est mort dans un relatif anonymat. Il est toutefois remarquable de relever les origines aristocratiques de cet objet si simple, perçu au départ comme un divertissement et désormais tenu pour l’ancêtre du démocratique vélo. En 1861, Pierre Michaux, serrurier à Paris, perfectionna radicalement la draisienne en y ajoutant des pédales placées en opposition sur l’axe de la roue avant, ce qui changea le principe de motricité de l’engin. Ce nouveau dispositif, appelé « michaudine », est devenu, avant le grand-bi, le véritable ancêtre de la bicyclette moderne.

En Allemagne, la mémoire des aventures technologiques liées aux moyens de transport reste vive, et les musées rappellent à l’envi que l’automobile est née, en partie, sur ces mêmes terres de Karlsruhe et Mannheim.

Par ailleurs, en 1837, dans le domaine ferroviaire, et bien que le baron Drais n’y fût pour rien, on donna le nom de draisines à des véhicules – bientôt à quatre roues – destinés à l’inspection des voies ferrées et propulsés à l’origine par la force des bras.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  DRAISIENNE  » est également traité dans :

SPORT (Disciplines) - Le cyclisme

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 10 189 mots
  •  • 19 médias

Affaires Festina (1998), Cofidis (2004), opération Puerto (2006), disqualification du « vainqueur » du Tour de France 2006, l’Américain Floyd Landis, mise hors course du maillot jaune de la Grande Boucle, le Danois Michael Rasmussen, en 2007, disqualification rétroactive d’Alberto Contador, premier du Tour en 2010, les sept victoires de Lance Armstrong dans le Tour de France (1999-2005) annulées e […] Lire la suite

VÉLO ou BICYCLETTE

  • Écrit par 
  • Philippe TÉTART
  •  • 8 112 mots

Dans le chapitre «  Premiers pas de la vélocipédie (1817-1870) »  : […] Le 12 juillet 1817, à Mannheim, un Allemand, le baron Karl Drais von Sauerbronn, assis à califourchon sur une poutre en bois reliant deux roues, parcourt 14,4 kilomètres en une heure par la seule poussée de ses pieds. Quatre ans plus tard, il dépose le brevet du « vélocipède » –  stricto sensu une machine permettant d'avancer avec vélocité par l'action des pieds. Objet révolutionnaire, sa draisi […] Lire la suite

Pour citer l’article

Mathieu FLONNEAU, « DRAISIENNE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/draisienne/