DOSAGE HORMONAL

ALDOSTÉRONE

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 1 642 mots

Dans le chapitre « Dosage »  : […] Le dosage de l'aldostérone libre (0,5 p. 100 de la sécrétion) ou de ses dérivés dans l'urine s'effectue grâce à l'emploi de techniques chromatographiques, de dilution isotopique et d'une réaction colorée par l'acide chromotropique ou par les sels de tétrazolium. Dans le plasma, l'aldostérone est dosée par radio-immunologie : 75 + 38 μg/l chez les sujets couchés, avec apport normal en sodium. […] Lire la suite

ASSISTANCE MÉDICALE À LA PROCRÉATION (AMP) ou PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE (PMA)

  • Écrit par 
  • René FRYDMAN
  •  • 7 647 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « La stimulation de l’ovulation au cours de la F.I.V. »  : […] Elle est une adaptation au cas par cas de la stimulation ovarienne décrite précédemment. Certaines femmes n’ont pas d’ovulation régulière, voire ont une absence d’ovulation. La stimulation ovarienne est donc utile et doit être adaptée à chaque cas. Cependant, même en cas de cycles réguliers, il est classique de stimuler l’ovulation afin de recueillir plusieurs ovocytes. Une grande variété d’induc […] Lire la suite

ESTROGÈNES ou ŒSTROGÈNES

  • Écrit par 
  • Dominique BIDET, 
  • Jean-Cyr GAIGNAULT, 
  • Jacques PERRONNET
  •  • 1 220 mots

L'appellation de ces substances dérive du terme œstrus (ou estrus) qui désigne, chez les mammifères femelles, la période où l'ovulation et la réceptivité vis-à-vis du mâle coïncident. Les estrogènes naturels sont des hormones stéroïdes à dix-huit atomes de carbone ; il s'agit principalement de l' estradiol (estra triène-1,3,5 diol-3,17), de l' estrone (estra triène-1,3,5 ol-3 one-17) et de l' es […] Lire la suite

RADIO-IMMUNOLOGIE

  • Écrit par 
  • Claude LÉVY
  •  • 2 025 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Intérêt »  : […] La méthode radio-immunologique est hautement spécifique . Elle est sensible . P. Franchimont définit cette sensibilité comme « la plus petite quantité de l'hormone (par exemple) non marquée qui peut induire une différence statistiquement significative du pourcentage de l'hormone marquée fixée aux anticorps en l'absence de l'hormone non marquée ». Les différents facteurs dont dépend cette sensibili […] Lire la suite

SURRÉNALES

  • Écrit par 
  • Jacques DECOURT, 
  • Paul DI COSTANZO
  •  • 9 153 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Exploration statique »  : […] L'exploration statique comprend le dosage, dans le sang et les urines, des stéroïdes hormonaux et de leurs métabolites : dans le sang, dosage du cortisol (de 5,8 à 18,2 μg/100 ml à huit heures du matin) ; dans les urines de vingt-quatre heures, dosage des 17-hydroxycorticostéroïdes (de 4 à 6 mg), dosage des 17-cétostéroïdes (de 9 à 17 mg chez l'homme, de 5 à 14 mg chez la femme) et des conjugués […] Lire la suite